Nous suivre

Judo

Judo – Grand Slam de Kazan : Astride Gneto remporte la médaille d’argent

Avatar

Publié

le

Photo Gabi Juan / EJU

JUDO – Première médaille pour l’équipe de France au Grand Slam de Kazan. Astride Gneto a remporté la médaille d’argent en -52 kg.

En finale, Astride Gneto affrontait la numéro 2 mondiale Uta Abe. La jeune Japonaise de 20 ans, vainqueur du Grand Slam de Tashkent, a dominé cette finale. La double championne du monde seniors (2018 et 2019) et championne du monde junior 2017 a rapidement marqué sur waza ari. Une minute plus tard, elle s’imposait sur ippon après immobilisation. C’est la deuxième médaille de l’année pour Gneto après le bronze obtenu au Masters de Doha.

Dispensée de premier tour, Gneto, 11e mondiale avait battu Gultaj Mammadaliyeva après 1 minute 30 au golden score, celle-ci ayant reçu une 3e pénalité. Même scénario en quarts face à Gefen Primo, après 15 secondes au golden score. Et ter repetita en demies ! Solide, elle a poussé Alesya Kuznetsova à la faute qui a reçu sa 3e pénalité après 3 min au golden score.

Pas de médaille pour Shirine Boukli

On aurait pu avoir un autre affrontement France-Japon mais Shirine Boukli (-48 kg) a échoué aux portes de la finale. Elle avait bien débuté sa compétition face à Maria Siderot. En quarts de finale, elle s’est imposée après 2 min au golden score sur ippon face à Irena Khubulova. Dans les catégories jeunes, elle n’était pas parvenue à battre la Russe. En demi-finale, elle affrontait Irina Dolgova. Après 3 minutes au golden score, la Française a reçu sa deuxième pénalité, les deux combattantes étaient à égalité niveau shido. Et juste après avoir reçu ce shido, la Russe est parvenue à la contrer pour réaliser un ippon sur uchi-mata et rejoindre la finale. Déjà en début d’année, la Russe s’était imposée au Masters de Doha après 11 minutes au golden score. Boukli devait affronter Francesca Milani pour le bronze mais elle ne s’est pas présentée au combat par mesure de précaution suite à une gêne musculaire.

Les autres résultats du jour

Mélanie Vieu (-48 kg) a été éliminée au premier tour par Leyla Aliyeva.

Faiza Mokdar (-52 kg) a battu Aleksandra Kaleta sur ippon avant de s’incliner face à Andreea Chitu après 2 minutes au golden score.

Gaetane Deberdt (-57 kg) a battu Anastasiia Konkina sur ippon au bout du temps réglementaire avant d’être éliminée par Timna Nelson Levy.

Romaric Bouda (-60 kg) est rapidement venu à bout de Jose Ramos sur ippon avant de recevoir 3 pénalités face à Ramazan Abdulaev.

Dans la même catégorie, Jolan Florimont a battu Artsiom Kolasau avant de s’incliner après près de 3 minutes au golden score après avoir reçu une 3e pénalité face à Moritz Plafky.


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, mes sports de prédilection sont le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

1 Commentaire

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Commentaires
0 Réponses
0 Followers
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponse(s)
1 Nombre d'utilisateurs
Natarno Utilisateurs récents
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Natarno
Invité
Natarno

Jolan Florimont ne perd pas sur ippon (Kazan 2020) mais aux pénalités, contre l’Allemand Plafky. Une décision en forme d’imbroglio puisque l’arbitre de la rencontre, la Japonaise Akiko Amano, donnait une troisième pénalité à l’Allemand pour non-combativité et désignait le Français vainqueur… avant de se faire totalement déjuger par les superviseurs qui donnaient ce troisième shido à Florimont ! Ecoeurant !

Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une