Nous suivre

Judo

Judo : la France championne d’Europe juniors par équipes

Publié

le

Photo Carlos Ferreira / EJU

Championnats d’Europe juniors de judo – La France conclut son séjour au Luxembourg avec un titre lors de la compétition par équipes !

Pas de faux-pas face à la Pologne

Dispensée de premier tour, la France s’est imposée 4-2 face à la Pologne. En 2019 (l’édition 2020 n’ayant pas eu lieu), la France, tête de série n°2, s’était faite surprendre par l’Italie lors de son entrée en lice.

Wojciech Kordyalik (+90 kg) a ouvert le score pour la Pologne, Tieman Diaby ayant reçu 3 pénalités.

Faiza Mokdar (-57 kg) a égalisé en s’imposant sur ippon face à Zuzanna Logozna.

Joan-Benjamin Gaba (-73 kg) a permis à la France de passer devant, Marcin Kowalski ayant reçu 3 pénalités.

Katarzyna Sobierajska (-70 kg) s’est imposée avec un waza-ari suivi d’une immobilisation face à Kaila Issoufi.

Maxime Ngayap (-90 kg) s’est imposé avec un waza-ari suivi d’une immobilisation en fin de combat face à Dymitrij Janczylik.

Léa Fontaine (+70 kg) a conclu avec une victoire sur ippon face à Kinga Wolszczak.

Les Bleus enchaînent face à la Géorgie

Les Français se sont ensuite imposés 4-1 face à la Géorgie.

Faiza Mokdar (-57 kg) et Joan-Benjamin Gaba (-73 kg) se sont d’abord imposés sur ippon face à Eter Askilashvili et Kote Kapanadze.

Kaila Issoufi (-70 kg) s’est ensuite inclinée en ayant reçu 3 pénalités face à Nino Gulbani.

Maxime Ngayap (-90 kg) s’est imposé avec un waza-ari au golden score face à Nika Makishvili.

Et Coralie Hayme (+70 kg) a scellé la victoire avec un ippon face à Salome Makishvili.

Premier titre pour la France

En finale, la France affrontait la Turquie qui a créé la surprise en éliminant la Russie, double tenante du titre, en demi-finale. La Russie qui n’avait fait qu’une bouchée des Pays-Bas lors de son entrée en quarts (4-0) avait remporté jusqu’ici les deux éditions de cette compétition qui est devenue mixte en 2018.

Et la France a connu des débuts idylliques.

Joan-Benjamin Gaba (-73 kg) a marqué un waza-ari en fin de combat avant de réaliser un ippon quelques secondes plus tard face à Umalt Demirel.

Melodie Turpin (-70 kg) a cru avoir réalisé un ippon après seulement 10 secondes face à Habibe Afyonlu mais celui-ci a été annulé. Qu’à cela ne tienne, dès l’attaque suivante, elle a envoyé son adversaire au sol suivi d’une immobilisation pour s’imposer.

Maxime Ngayap (-90 kg) était en mauvaise position, ayant reçu 2 pénalités. Mais Ahmet Cuhadar en a reçu une deuxième également à 1 minutes 50 de la fin. Et juste après, le Français est parvenu à réaliser un joli ippon pour s’imposer.

Léa Fontaine (+70 kg) n’a eu besoin que de quelques secondes face à Hilal Ozturk pour l’envoyer sur le dos et l’immobiliser.

Comme en demi-finale, Khamzat Saparbaev (+90 kg) n’aura pas eu besoin de monter sur le tatami.

Victoire sans appel de la France 4-0 !

La France qui avait remporté l’argent en 2018, devient championne d’Europe par équipes pour la première fois !


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, mes sports de prédilection sont le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une