Nous suivre

Football

Julian Nagelsmann, l’entraîneur prodige et précoce

Tanguy Le Jeune

Publié

le

Julian Nagelsmann
Photo RB Leipzig

Joueur en devenir jusqu’à l’âge de ses 20 ans, Julian Nagelsmann a dû renoncer à une carrière dans le football à cause de blessures récurrentes. Cependant, c’est en tant qu’entraîneur qu’il est aujourd’hui implanté dans le paysage du football mondial. À 33 ans, le coach allemand est d’ailleurs devenu l’entraîneur le plus cher de l’histoire en signant avec le Bayern Munich à hauteur de 25 millions d’euros (primes comprises). Retour sur son parcours hors du commun. 

Né le 23 Juillet 1987, à Landsberg am Lech, en Allemagne, Julian Nagelsmann est le dernier d’une fratrie de trois enfants. Élevés dans un ménage de classe moyenne, les enfants Nagelsmann ont eu une enfance on ne peut plus normale. Élevé en Bavière, Julian a grandi au rythme des exploits du Bayern Munich, à seulement une heure de route en voiture de la capitale bavaroise. Doué pour le football, Julian intégra rapidement des centres de formation où il performa au poste de défenseur du haut de son mètre quatre-vingt-dix. Le jeune Julian pouvait alors rêver, à juste titre, d’une carrière professionnelle dans le football.

Une carrière promise brisée par les blessures

Alors que Julian Nagelsmann faisait ses gammes au FC Augsbourg durant ses plus jeunes années, il intégra lors de l’été 2002 Munich 1860 club bavarois qui évolue dans l’ombre du Bayern Munich en 3ème division allemande. C’est lors de la saison 2006-2007 que Julian intégra la réserve du club munichois. Il n’y joua cependant aucune rencontre suite à de diverses blessures empêchant sa progression. De retour à Augsbourg la saison suivante, les blessures continuaient à empêcher son développement. Entraîné par Thomas Tuchel lors de la saison 2007-2008, Julian construira avec lui une relation forte les années suivantes.

Mais c’est lors de cette même saison que Julian dut malheureusement renoncer au football après deux chirurgies au ménisque. Son cartilage était affecté par ces opérations. Celles-ci ont engendré des risques d’arthroses pour ce dernier. C’est donc à l’entame de ses 20 ans que Julian dut renoncer à une carrière dans le football. En tant que joueur en tout cas…

Arrêt du football et drame familial

Après avoir renoncé au football à cause de ses blessures à répétitions, Julian devait alors repartir de l’avant et reprendre ses études. Une chose difficile pour un jeune homme qui avait donné énormément de son temps et de son corps à sa passion : le football. Mais même si cette dure réalité était difficile à surmonter, elle n’était rien en comparaison aux événements qui allaient suivre. En effet, seulement quelques mois après avoir arrêté le football, le père de Julian, Erwin, succomba d’une maladie qui l’a foudroyé à l’âge de 56 ans. Une époque d’une violence inouïe pour un jeune garçon qui a presque tout perdu en l’espace de quelques mois. Un épisode dur de sa vie qui l’a probablement forgé en tant qu’homme à seulement la vingtaine passée.

Entre études et famille, Julian Nagelsmann a dû prendre de nombreuses responsabilités assez tôt dans sa vie. Selon Benjamin Kauffmann, son ancien coéquipier à Munich 1860 et ami, cet épisode de sa vie a été très formateur pour lui en tant qu’homme puis en tant qu’entraineur, selon des propos recueillis par The Athletic.

Il a toujours été plus mûr que la plupart des gens, mais la responsabilité supplémentaire qu’il avait à prendre au nom de sa famille a eu un impact énorme sur son développement. Je ne suis pas surpris qu’il ait pu progresser aussi rapidement dans le domaine de l’entraînement. Le coaching, c’est d’être en permanence au contact des gens. En raison des déceptions et des souffrances qu’il a subies, il a cette capacité de comprendre rapidement les frustrations et plus largement les sentiments des joueurs. C’est rare à cet âge. 

Aidé par un certain Thomas Tuchel

Entraîné par l’actuel entraineur de Chelsea lors de la saison précédant son retrait du monde du football, Julian Nagelsmann a par la suite pu compter sur lui quand devenir professionnel n’était plus qu’un rêve inaccessible. En effet, alors que faire carrière dans le football n’était plus un projet pour Julian, Thomas Tuchel lui a tendu la main. En échange de ses services pour analyser ses adversaires avec l’équipe réserve, il pouvait conserver son contrat avec Augsbourg. De quoi continuer à avancer dans le monde du football.

Tuchel m’a utilisé pour analyser ses adversaires. C’était une situation gagnant-gagnant : mon contrat avec Augsbourg était toujours en cours, et j’ai pu soutenir Tuchel. Au cours de l’année, sous ses ordres, j’ai beaucoup appris. Tuchel a beaucoup contribué à mon choix de carrière. 

C’est donc en quelque sorte grâce à Thomas Tuchel et au club d’Augsbourg si Nagelsmann a pu garder un pied dans le football. Et ensuite,  tout s’enchaîne, âgé alors de seulement 21 ans, le futur entraîneur du Bayern Munich a décroché un poste d’entraîneur adjoint chez les moins de 17 ans de Munich 1860. C’est alors que le destin du néophyte en la matière s’est mis en route, seulement un an après avoir renoncé à sa carrière promise de joueur de football professionnel.

Une décennie plus tard : Nagelsmann devient l’entraîneur le plus cher de l’histoire

Après avoir passé de nombreuses années à entrainer des équipes de jeunes, c’est avec le TSG 1899 Hoffenheim que sa trajectoire s’est ensuite accélérée il y a de ça près de 6 ans. Au jeu des chaises musicales, il remplace à l’entame de la saison 2016-2017 Huub Stevens, appelé en urgence chez les A en remplacement de Markus Gisdol. En février 2016, Nagelsmann récupère les A après la démission de ce même Huub Stevens en proie à des soucis de santé. Il devient par la même occasion le plus jeune entraîneur à diriger une équipe de Bundesliga. Et en plus de cela, ça marche ! La saison suivante, il parvient même à qualifier Hoffenheim pour les barrages de la Ligue des Champions. Un exploit pour ce club qui n’avait jamais réussi de telles performances auparavant. De quoi rendre notre Julian Nagelsmann très courtisé.

Entre records de précocité pour les entraîneurs et résultats très satisfaisants, c’est tout naturellement que le RB Leipzig signa l’entraîneur pour la saison 2019-2020. Une saison très réussie avec une 3ème place au championnat et une demi-finale de Champions League (perdue face au PSG de Thomas Tuchel). Et cette saison encore il fait des prouesses avec Leipzig. Actuellement dauphin du Bayern à 3 journées de la fin du championnat, le bilan du technicien allemand est digne des plus grands entraîneurs européens. Seule ombre au tableau, une défaite face à Liverpool (4-0 score cumulé) en huitièmes de finales de la Ligue des Champions. Une bien maigre désillusion tant il a fait des prouesses en championnat cette saison.

Un entraîneur à part

Avec près de 60% de victoires après deux saisons passées avec Leipzig, le bilan de Julian Nagelsmann n’a pas grand-chose à envier aux plus grands noms des entraîneurs du football mondial. Âgé de seulement 33 ans, il a d’ores et déjà montré au monde du football ses capacités à souder et forger une équipe solide sur l’ensemble d’une saison. Fin tacticien et proche de ses joueurs, l’actuel entraîneur du RB Leipzig est la figure incarnée des entraîneurs qui n’ont pas brillé en tant que joueur mais qui sont d’excellents entraîneurs. On pourrait notamment citer Thomas Tuchel, José Mourinho ou pour les plus anciens Gérard Houllier. Mais qui a dit que pour être un bon entraîneur il fallait avoir connu le haut niveau ? Julian Nagelsmann est la preuve vivante que même sans briller ballon au pied, rien n’empêche de persévérer et de finir par entraîner.


Journaliste/rédacteur depuis novembre 2020 - Lionel Messi, Kobe Bryant, Lewis Hamilton. Quel rapport entre ces trois légendes ? Aucun, hormis leur statut de légende. Mais, pour moi, ces stars ont quelque chose en commun. Ce sont mes idoles, mes exemples et les grands créateurs de ma passion pour le sport. Malgré mon cruel manque de talent pour pratiquer le sport au haut niveau, mon amour et ma passion me poussent, chaque jour, à vous partager l’actualité au travers de ce que je sais probablement faire le mieux : écrire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une