Nous suivre

NBA 2020-2021

Jusqu’où ira le Jazz de Rudy Gobert ?

Publié

le

NBA : le top 3 des pivots cette saison
Photo Getty Images

NBA 2020-2021 – Le Jazz s’est imposé hier soir contre Oklahoma City (106-96). La franchise surprise de cette saison, leader de la conférence Ouest, continue d’éclabousser la ligue de son talent.

Continuer de rêver. C’est ce que font les supporters du Jazz depuis le début de la saison. La franchise de Salt Lake City déjoue tous les pronostics. Premier de la conférence Ouest, le Jazz est de nouveau sorti victorieux mardi soir de son match face à Oklahoma City (106-96). Une prestation collective aboutie comme depuis le début de l’année, avec un Rudy Gobert des grands soirs.

Gobert, la Tour Eiffel du Jazz

Rudy Gobert a marqué 13 points. Il s’est surtout illustré en défense avec 7 contres et 14 rebonds. Gobzilla s’illustre depuis le début de la saison comme un des tout meilleurs joueurs de la ligue. Il comptabilise une moyenne de 14.4 points, mais surtout 13.4 rebonds et 2.8 contres par match. Ces deux statistiques le placent comme l’un des grands favoris pour le titre de Meilleur défenseur de l’année, The Defensive Player Of the Year en anglais. Une récompense qu’il a remportée à deux reprises, en 2018 et en 2019. 

Pour Carlos Boozer, l’ex-intérieur et All-Star du Utah Jazz, cela ne fait aucun doute. « Rudy est un défenseur phénoménal. Je pense qu’il va de nouveau être élu meilleur défenseur de la saison ». Alors que Shaquille O’Neal et d’autres acteurs de la ligue minimisaient son impact en NBA, le All Star français a su prouver une nouvelle fois qu’il faisait partie des grands. Mais Rudy Gobert et ses coéquipiers le savent. Pour rêver plus loin et atteindre le titre, il en faudra encore plus.

Les playoffs et plus encore

Le Jazz s’était incliné la saison dernière en playoffs 4-3 face aux Nuggets de Nikola Jokic. Bien que la saison ne soit pas terminée, la franchise leader de la conférence Ouest devrait de nouveau se qualifier pour les phases finales. Amenée par un solide Rudy Gobert, un insaisissable Donovan Mitchell et un surprenant Jordan Clarkson, la franchise de Salt Lake City peut rêver de son premier titre NBA.

Malgré sa saison solide, le Jazz devrait se présenter une nouvelle fois en outsider. Brooklyn est évidemment favori de la compétition. Les Nets ont employé les grands moyens cette saison. James Harden, Blake Griffin et LaMarcus Aldridge ont rejoint Kevin Durant et Kyrie Irving. Si les cinq sont présents en forme pour les playoffs, ils pourraient bien s’avérer irrésistibles. Les coéquipiers de Rudy Gobert devront aussi se méfier des Lakers, amenés par Lebron James et Anthony Davis. Si rien ne semble impossible pour cette équipe du Jazz, elle devra élever son niveau si elle veut conquérir le titre de champion NBA.

Robin Joanchicoy
  


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une