Nous suivre

JO d'hiver Pékin 2022

Kevin Rolland : « J’ai assez fait souffrir autour de moi »

Nicolas Jacquemard

Publié le

Photo Icon Sport

JO PÉKIN 2022 – SKI HALFPIPE – Sixième de la finale de ski halfpipe ce samedi, Kevin Rolland était satisfait de ses Jeux Olympiques. 

Le freestyler français revient de très loin après son grave accident. Et alors que les conditions étaient compliquées ce samedi, Kevin Rolland a expliqué qu’il n’avait pas eu envie de prendre trop de risques pour son entourage.

Je me suis vraiment senti bien aujourd’hui. J’étais heureux d’être là. Quand je suis arrivé, j’ai vu que les conditions étaient dantesques avec beaucoup de vent. J’ai dû revoir mes plans à la baisse. J’avais mes petits tricks « jokers » pour tenter d’aller chercher le podium. Je n’ai pas voulu prendre trop de risques, j’ai assez fait souffrir autour de moi. Je me suis dit on va prendre la sage décision d’assurer, de faire des choses que je maîtrise, de ne pas prendre trop de risques, de ne pas tenter le tout pour le tout et donner des frayeurs à tout mon entourage. Il faut tirer les conclusions de notre expérience. Je n’avais pas envie de gâcher la fête avec une grosse chute.

Kevin Rolland participait à ses troisièmes JO et a notamment décroché le bronze à Sotchi en 2014.


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon que de cyclisme.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une