Nous suivre

Football

King Street lâche les Girondins de Bordeaux

Nicolas Jacquemard

Publié

le

King Street lâche les Girondins de Bordeaux
Photo Icon Sport

FOOTBALL – Les Girondins de Bordeaux ont publié un communiqué expliquant que leur actionnaire principal, King Street, se retirait du club. 

Coup de tonnerre en Gironde ! King Street ne veut plus subvenir aux besoins du club des Girondins de Bordeaux, seulement un an et demi après son rachat. Le club des Girondins est placé sous la tutelle du tribunal de commerce de Bordeaux. Voici le communiqué complet.

Le communiqué des Girondins de Bordeaux

Le contexte économique lié à la pandémie de la Covid-19 et au retrait de Mediapro a provoqué une baisse sans précédent des recettes des clubs de football français. Ces événements s’ajoutent aux conséquences financières ayant déjà durement touché les clubs la saison dernière en raison de l’arrêt du championnat et de la perte des revenus qui en a découlé.

Alors que le FC Girondins de Bordeaux est fortement impacté, King Street, son actionnaire, après avoir investi 46 M€ dans le Club depuis son rachat, a fait savoir qu’il ne souhaite plus soutenir le club et financer ses besoins actuels et futurs.

Ces circonstances ont conduit le Président à protéger le club en le plaçant sous la protection du Tribunal de Commerce de Bordeaux. Un mandataire ad hoc a été nommé, il sera chargé d’assister le FC Girondins de Bordeaux dans sa recherche d’une solution durable.

Même s’il a injecté plus de 46 millions d’euros dans le club, l’actionnaire américain était pointé du doigt par les supporters pour sa gestion, depuis sa reprise en novembre 2019.


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?