L’avenir grenoblois est dans le pré #70 : Vincent Alessi, la fin d’une histoire, mais une ambition intacte


Chaque semaine, la section espoirs du FC Grenoble rugby viendra vous parler de son actualité, de ses entraînements ou encore de ses matchs dans sa chronique « L’avenir grenoblois est dans le pré ». Pour ce nouvel épisode, c’est Vincent Alessi, ailier du FCG Espoirs, qui fait le bilan de sa saison et qui évoque la suite de sa carrière.

5 questions à Vincent Alessi

Quel bilan collectif fais-tu de cette saison  ?

Collectivement, on a fait une bonne saison dans l’Élite pour notre deuxième année à ce niveau, mieux que la saison passée en tout cas. On a acquis le maintien tôt, ce qui nous a même permis ensuite de penser aux phases finales. Malheureusement, on rate deux matchs à la fin qui nous privent des phases finales, à Brive et au Racing. Ça reste une réussite et je pense que le groupe de la saison prochaine pourra apprendre de nos erreurs de cette année pour se qualifier, car il y a vraiment de la qualité et du potentiel dans ce groupe.

Et à titre individuel ?

Je suis assez content de ma saison. J’ai rempli les objectifs qu’on s’était fixés avec les entraîneurs. J’ai aussi fait des rassemblements avec France 7 et France Développement, ce qui m’a permis de voyager. C’était une superbe saison et j’ai beaucoup appris.

Pas de contrat pro pour la saison prochaine. Est-ce une déception pour toi ?

Bien-sûr, c’est une déception car cela fait 10 ans que je suis au club. Mais ce n’est pas grave, je relativise, il va falloir rebondir. Je suis très content de tout ce que le club et les différents entraîneurs m’ont apporté, mais c’est dommage de ne pas pouvoir continuer avec les copains, car j’ai noué de vraies amitiés.

Quel avenir pour toi ?

Pour l’année prochaine, j’aimerai rester au plus haut niveau possible pour continuer ma progression. Mon futur n’est pas encore écrit, je n’ai rien signé, mais j’aimerai jouer en Pro D2 ou dans un club du haut de tableau en Fédérale 1. J’ai envie d’évoluer dans une structure professionnelle pour continuer à progresser, car mon objectif est toujours le même : devenir joueur pro.

Tu as beaucoup joué à 7, une discipline olympique. Cela peut-il être un objectif pour toi ?

Oui, le 7 est une discipline intéressante, c’est très complémentaire avec le XV, et c’est très formateur. C’est vrai que c’est un sport olympique, donc oui, c’est quelque chose qui m’intéresse. Je l’ai dans un coin de la tête.

FC Grenoble Rugby Espoirs

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des