Nous suivre

Champions Cup 2020-2021

La Rochelle – Leinster : les notes des Rochelais

Alexandre Jeffroy

Publié

le

La Rochelle - Leinster - Les notes des Rochelais
Photo Icon Sport

CHAMPIONS CUP 2020-2021 – Au terme d’un match énorme sur le plan de la solidarité et de l’engagement, La Rochelle s’est imposée face au Leinster (32-23). Les notes des Rochelais.

Les avants

Reda Wardi – 7 : Le pilier gauche du Stade Rochelais a eu une énorme activité cet après-midi. Il a notamment plaqué à 16 reprises (2 manqués). En mêlée, il a récupéré une pénalité grâce à une très bonne poussée (44’), alors qu’il avait concédé une faute dans un ruck en début de rencontre (5’). Remplacé par Dany Priso (62’), qui a fait avancer son équipe lorsqu’il avait le ballon dans les mains.

Pierre Bourgarit – 8 : Quel match du talonneur international ! Pierre Bourgarit s’est fait respecter dans le secteur du jeu au sol avec 3 ballons récupérés ! Surtout, ses grattages sont intervenus dans des moment clés à chaque fois. Il a également réalisé 14 plaquages pour son équipe et tous réussis. En attaque, il a également fait des dégâts, puisqu’il a gagné 36 mètres ballon en main. Remplacé par Facundo Bosch (69’).

Uini Atonio – 6,5 : Solide comme à son habitude, ses charges ballon en main ont été précieuses pour son équipe. Il a également été propre dans le secteur de la mêlée fermée. Remplacé par Arthur Joly (67’).

Romain Sazy (Cap) – 6,5 : Le capitaine a parfaitement assumé son rôle de leader pour guider son équipe vers la victoire. Il a plaqué à 10 reprises (2 manqués) et a également été précieux dans l’alignement en touche. Remplacé par Thomas Lavault (67’).

Will Skelton – 9 : Performance XXL pour le géant rochelais ! Will Skelton a répété les assauts dévastateurs dans la défense adverse tout au long du match. Ses stats parlent pour lui avec 8 défenseurs battus, 36 mètres gagnés et 11 ballons joués à la main. Pour couronner le tout, il a inscrit le second essai de son équipe (74’) et a poussé derrière les fesses de Gregory Alldritt pour l’essai de celui-ci (66’). Cette nuit, les avants irlandais risquent de faire des cauchemars de Will Skelton.

Grégory Alldritt – 8 : Le Français aura fait un match plein contre le Leinster ! Il a porté le ballon à 21 reprises ! Avec sa puissance, il a gagné 34 mètres et a battu 2 défenseurs. Il a également été actif en défense avec 11 plaquages réalisés (2 manqués). C’est lui qui délivre son équipe en marquant le premier essai rochelais, à la 66ème minute. Assurément l’un des grands artisans de la victoire rochelaise !

Wiaan Liebenberg – 6,5 : Le flanker sud-africain a fait bénéficier son équipe d’une très grosse activité sur le plan défensif. Il a effectué 12 plaquages et en a raté deux. En début de rencontres, il a écopé d’un carton jaune (9’), davantage lié à l’accumulation de fautes de son équipe. Remplacé par Kévin Gourdon (60’), qui aura eu le temps de réaliser 7 plaquages.

Victor Vito – 7,5 : Comme à son habitude, le champion du monde néo-zélandais a fait du bien à son équipe, notamment dans le secteur de la touche (4 ballons captés). Même s’il a commis deux fautes, il a gagné un turnover important à la 40ème minute. Il a plaqué à 16 reprises et a gagné 28 mètres ballon en main.

Les notes de la charnière et des trois-quarts


Bolt qui foudroie le record du monde du 100 mètres, les derniers essais de Dominici, les premières charges dévastatrices de Bastarocket... de beaux souvenirs pour une grande passion, celle du sport. L’histoire du sport aussi. Comprendre le rôle qu’il a eu, celui qu’il a et celui qu’il aura dans notre société. Le sport au passé, au présent, au futur. Le sport tous les jours, matin, midi et soir. A défaut d’être un grand sportif, je suis et je raconte l’actualité et l’histoire des championnes et des champions qui savent se dépasser pour accomplir des merveilles.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?