Nous suivre

Multisports

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #2

Avatar

Publié

le

Getty images

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive mais aussi parfois négative des sportifs. Bad buzz, provocations, trolls, beaux ou mauvais gestes : vous retrouverez dans cette rubrique hebdomadaire le meilleur et le pire de l’internet sportif. C’est parti pour le deuxième épisode de cette série ! Pour voir le premier, cliquez ici.

Ça a fait parler

On le sait, les circuits secondaires de tennis peuvent être très difficiles à vivre financièrement parlant. Thai-son Kwiatkowski, grand espoir du tennis américain (vainqueur du tournoi universitaire NCAA en 2017), l’a encore une fois prouvé. L’Américain a raconté sur Twitter son expérience sur le premier tournoi Challenger de la saison (à Nouméa). Après 40h de trajet seul depuis les États-Unis, il a gagné deux matchs avant de s’incliner face à Martin Klizan au 2e tour. Avec ce résultat, il a empoché 780$, soit… un tiers de la somme investie pour participer à ce tournoi à l’autre bout du monde.

Et la cerise sur le gâteau ? En rentrant seul à son hôtel, Kwiatkowski a reçu des dizaines de messages d’insultes et de haine sur ses réseaux sociaux, de la part de parieurs ayant perdu de l’argent sur son match. Une expérience banale sur le circuit Challenger selon lui. L’Américain a pourtant pu se consoler quelques jours plus tard grâce à une annonce inattendue : il a été repêché pour participer aux qualifications de l’Open d’Australie deux jours après ce tweet.

On a aimé

La mobilisation du monde du sport pour lutter contre les terribles incendies qui ravagent l’Australie. Au milieu de cet élan de solidarité, le circuit ATP, porté par les voix de Novak Djokovic et Rafael Nadal, a tenu à faire part de son soutien en faisant un don de 725.000$. C’est encore essoufflés par une finale de l’ATP Cup très disputée que les deux légendes du tennis ont fait leur annonce sur les courts de Sydney. Pour rappel, le monde du tennis s’était déjà mobilisé pour lever des fonds d’une manière originale durant la tournée australienne.

On a moins aimé

Le geste d’un fan de NFL. Après la victoire des siens face aux Saints, Kyle Rudolph, évoluant au poste de tight-end aux Minnesota Vikings, a gentiment accepté de donner ses gants du match à un journaliste dans les vestiaires, croyant faire plaisir à un fan. Or ce soit disant fan s’est ensuite empressé de se rendre sur un site d’e-commerce pour vendre ces gants, pour la modique somme de 375$. Et il a trouvé un acheteur. Le joueur, mis au courant via Twitter, a exprimé son dégoût vis-à-vis de ce genre de comportement :

Le trolleur de la semaine

C’est cette semaine le Community Manager (CM) d’un club qui s’est illustré pour remporter cet oscar. Corby Town, club évoluant en 4e division anglaise, a annoncé sur son compte Twitter l’arrivée d’un nouveau joueur, sans dévoiler son identité. Les spéculations sont alors allées bon train en commentaire, jusqu’à ce qu’un fan sorte en rigolant le nom de Jesse Lingard (Manchester United). Et le CM du club n’a pas raté la perche tendue : « On préfère signer quelqu’un qui a marqué des buts cette saison ». En effet, l’attaquant mancunien, en grande difficulté, n’a marqué que 3 buts sur ses 53 derniers matchs joués, et aucun en Premier League. Une pique qui a ravi les twittos et qui a fait gagner aux réseaux sociaux du club de nombreux abonnés.

Tom Compayrot


Avatar

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Multisports

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #4

Avatar

Publié

le

Par

AFP

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive mais aussi parfois négative des sportifs. Bad buzz, provocations, trolls, beaux ou mauvais gestes : vous retrouverez dans cette rubrique hebdomadaire le meilleur et le pire de l’internet sportif. C’est parti pour le quatrième épisode de cette série ! Pour voir le troisième, cliquez ici.

Ça a fait parler

La suspension à vie du tennisman brésilien João Souza a fait des victimes collatérales inattendues. En dehors de la suspension en elle-même, c’est bien un imbroglio médiatique qui a fait parler sur les réseaux sociaux. En effet, le Brésilien a un homonyme beaucoup plus populaire sur le circuit : le portugais João Sousa (59e mondial). Avec une seule lettre de différence entre les deux noms, certains les ont confondu. Le problème est que même des médias ont diffusé la photo du Portugais dans leurs articles sur la suspension du Brésilien. Le préjudice d’être associé à des trucages de matchs étant énorme, João Sousa a été obligé de démentir sur son compte Instagram.

On a aimé

Le respect mutuel entre deux légendes de la NBA. Alors que LeBron James dépassait ce samedi Kobe Bryant dans la liste des meilleurs marqueurs de l’histoire, ce dernier a tenu à féliciter et encenser le King sur les réseaux sociaux. Une marque de respect sincère entre deux superstars qui se seront affrontées pendant plus de 13 ans, jusqu’à la retraite de Bryant en 2016. Le tweet a ensuite pris une autre dimension puisqu’il sera le dernier jamais publié par la légende des Lakers, décédée ce dimanche dans un accident d’hélicoptère. Repose en paix Black Mamba.

On a aussi aimé le tweet de Fabien Claude après son émouvante performance à Pokljuka. Sur le podium de la Coupe du monde pour la première fois de sa carrière, le biathlète a pu rendre un hommage magnifique à son père, décédé quelques jours plus tôt. Celui-ci a en effet été reconnu comme une des cinq victimes du terrible accident de motoneige survenu au Québec cette semaine. Une chose est sûre, de la haut, Gilles Claude peut être fier de son fils.

Tom Compayrot


Lire la suite

Multisports

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #3

Avatar

Publié

le

Par

Capture d'écran twitter @lachainelequipe

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive mais aussi parfois négative des sportifs. Bad buzz, provocations, trolls, beaux ou mauvais gestes : vous retrouverez dans cette rubrique hebdomadaire le meilleur et le pire de l’internet sportif. C’est parti pour le troisième épisode de cette série ! Pour voir le deuxième, cliquez ici.

Ça a fait parler

La tenue des qualifications de l’Open d’Australie malgré une qualité d’air désastreuse les premiers jours a grandement fait débat sur les réseaux sociaux. Et il y a de quoi ! Alors que la ville de Melbourne déconseillait à ses habitants de sortir de chez eux, les tennismen et women ont dû cracher leurs poumons pour obtenir leur ticket pour le tableau principal. Avec des efforts physiques aussi intenses dans un air aussi toxique (la concentration en particules fines était plus de 10 fois supérieure à la limite maximum recommandée par l’OMS), certains joueurs ont été obligés d’abandonner.

De nombreuses stars du tennis dont Lucas Pouille ont alors réagi. Le Français a simplement recommandé aux joueurs de ne pas se présenter sur les terrains. Facile à dire mais difficilement applicable pour des joueurs dont la prime de qualifications pour les Grands Chelems est si importante financièrement dans une saison.

On a aimé

La remarque de Tiago Splitter sur la carrière de Vince Carter. La longévité de ce dernier a fait tiquer l’ancien pivot brésilien des Spurs. Dans un tweet, il s’est remémoré tous les souvenirs qu’il a de Vince Carter : un poster dans sa chambre d’adolescent, l’opportunité de pouvoir jouer contre lui et aujourd’hui d’être coach contre son équipe alors qu’il joue toujours ! Et pour cause, l’américain est devenu ce mois-ci le premier joueur de l’histoire de la NBA à jouer sur 4 décennies. C’est sûr que la carrière de 7 années en NBA de Splitter n’arrive pas à la cheville du probable meilleur dunkeur de l’histoire…

Traduction : « C’est fou… J’avais à l’époque un poster de Vince Carter dans ma chambre… Après j’ai pu jouer contre lui… Maintenant je suis coach contre son équipe et il joue encore ! »

Le trolleur de la semaine

En plus de ses performance sportives, Martin Fourcade a récemment fait parler de lui pour son sens de l’humour ! Interviewé à la sortie de la victoire française en relais, le Catalan a pu sortir une tirade du film « Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre » connue sur le bout des doigts. Une réponse qu’il préparait selon lui depuis longtemps, attendant l’opportunité idéale. Martin Fourcade est donc aussi doué sur les pistes qu’en dehors, de quoi ravir les internautes !

Tom Compayrot


Lire la suite

Multisports

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #1

Avatar

Publié

le

Par

Getty Images

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive mais aussi parfois négative des sportifs. Bad buzz, provocations, trolls, beaux ou mauvais gestes : vous retrouverez dans cette rubrique hebdomadaire le meilleur et le pire de l’internet sportif. C’est parti pour le premier épisode de cette série !

Ça a fait parler

Vous allez vite le découvrir, mais il y a un certain nombre d’habitués à cette rubrique. Jose Mourinho en fait partie. Mercredi, alors que son équipe de Tottenham affrontait Southampton, le coach portugais a décidé en plein match d’aller espionner sur le banc adverse les notes du coach adjoint. S’en est suivie une escalade des tensions entre les deux staffs, provoquant le carton jaune de Mourinho. En conférence d’après-match, le Special One a reconnu que son carton était mérité, mais n’a pas pu s’empêcher de tacler le coach adjoint en question :

Traduction : « Le carton jaune était justifié, parce que j’ai été incorrect. Mais j’ai été incorrect envers un idiot ! »

On a aimé

La très belle initiative de Nick Kyrgios. Plutôt habitué des sections « Ça a fait parler » ou « On a moins aimé » de cette série, l’Australien s’est cette fois illustré de la meilleure des manières. Alors que son pays et sa région natale sont en proie aux flammes, le natif de Canberra a proposé son aide en décidant de donner 200$ par ace qu’il réussira pendant la tournée australienne. En tweetant ceci, il a démarré un admirable élan de solidarité, puisque plusieurs joueurs et joueuses ont suivi son geste. Parmi eux, Alex de Minaur, John Millman, Karolina Pliskova, Simona Halep ou encore Maria Sharapova ont promis des donations. On ne peut qu’apprécier une telle mobilisation du monde du tennis pour une cause pareille.

Le trolleur de la semaine

L’oscar revient cette semaine à Tom Pope, joueurs du Port Vale FC (4e division anglaise). Encore illustre inconnu il y a quelques jours, c’est par le déterrage d’un tweet vieux du mois de juin qu’il a fait parler de lui. Après avoir regardé le résumé d’un match de l’équipe nationale anglaise, l’attaquant s’était payé la tête de John Stones, revendiquant qu’il tournerait à 40 buts par saison s’il jouait chaque semaine contre le défenseur de Manchester City. Or les deux équipes se sont rencontrées en coupe ce samedi… et Tom Pope a marqué ! L’occasion pour lui d’en rajouter une couche sur Twitter après le match, ravissant les twittos avides de ce genre de provocations :

Traduction : « Désolé de ne pas pouvoir répondre à tout le monde, ça a pris une ampleur incroyable ! J’aimerais juste dire que j’avais tort de penser que je pourrais marquer 40 buts par saison contre lui… En fait ça serait plus 50 ! Bon week-end à tous »

Tom Compayrot


Lire la suite

Multisports

Le mois de décembre sportif vu par les réseaux sociaux

Avatar

Publié

le

Par

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive ou négative des sportifs. Vous retrouverez dans cette rubrique mensuelle le meilleur et le pire de l’internet sportif. Pour voir l’épisode du mois de novembre, cliquez ici. C’est parti pour le dernier épisode de l’année !

Ça a fait parler

2 décembre, soir de remise du Ballon d’Or. Avant même que la cérémonie débute, une phrase lâchée sur le tapis rouge par Virgil Van Dijk annonçait la couleur. Un journaliste de RTL 7 lui faisait remarquer la non présence de Cristiano Ronaldo, disant que ça ferait un rival en moins pour le Ballon d’Or. Le défenseur de Liverpool a alors sauté dans le piège, demandant ironiquement si le Portugais était réellement un rival. La phrase a bien sûr été séquencée et a enflammé les réseaux sociaux. Dans la soirée, Van Dijk a même été obligé d’aller expliquer lui-même sur Twitter que ce n’était qu’une blague, épinglant en même temps Piers Morgan, journaliste vedette de la télévision britannique.

On a aimé

Le trait d’autodérision de la part de Philippe Croizon. Adepte du fait sur son compte twitter, son humour a cette fois-ci fait le tour des réseaux sociaux. Le nageur amputé des 4 membres, notamment auteur d’une traversée de la Manche en 2010, a répondu ironiquement à un tweet annonçant la découverte de deux bras dans l’estomac d’un requin à la Réunion :

On a moins aimé

L’annonce de la retraite de Caroline Wozniacki. L’ancienne n°1 mondiale a décidé vouloir se consacrer à d’autres projets extérieurs au tennis : fonder une famille, tenir des conférences, voyager… À seulement 29 ans, cette retraite a surpris beaucoup de monde, étant donné que la Danoise restait sur des belles performances en 2019 et ne souffrait apparemment d’aucun problème physique. Son dernier tournoi sera l’Open d’Australie 2020, lieu de son seul titre du Grand Chelem, en 2018.

Le trolleur du mois

Le trophée revient ce mois-ci à Luke Shaw. Le 11 décembre, le défenseur latéral de Manchester United a décidé de troller son ancien coéquipier Romelu Lukaku, tout juste écarté de la Ligue des Champions avec l’Inter Milan. En ressassant auBbelge un de ses tweets vieux de 2 mois, Shaw lui a souhaité un bon retour en Europa League. Une belle pique envoyée qui a ravi les twittos anglais, comme le montrent les commentaires sous le tweet.

C’était donc le dernier épisode de 2019 de cette série, qui reviendra dès 2020, mais cette fois de manière hebdomadaire ! En espérant une année 2020 riche en moments marquants !

Tom Compayrot


Lire la suite

Moto

Fabio Quartararo est votre Champion des Champions français 2019

Avatar

Publié

le

Par

Fabio Quartararo est votre Champion des Champions français de l'année 2019
Yamaha

Multisports – Vous avez élu Fabio Quartararo (Moto GP) comme étant le Champion des Champions français 2019. Il succède à Martin Fourcade (Biathlon).

Une révélation, et bien plus encore. À 20 ans, Fabio Quartararo a crevé l’écran en Moto GP, et ce pour sa première saison dans la catégorie reine. Propulsé pilote chez Petronas Yamaha SRT, l’anti-chambre de l’écurie mère dans laquelle Valentino Rossi et Maverick Viñales cohabitent, le Niçois n’a pas tardé à marquer les esprits. Le 4 mai dernier, sur le circuit de Jerez (Espagne), El Diablo a décroché la première pole position de sa carrière, devenant le plus jeune poleman de l’histoire, à 20 ans et 14 jours, détrônant un certain Marc Marquez. La suite est tout aussi belle.

Si le Français n’est pas parvenu à s’imposer en 2019, il a éclaboussé de sa classe le paddock. Sept podiums, à cinq reprises sur la deuxième marche, six poles positions, et élu meilleur rookie de la saison avec une cinquième place au classement des pilotes, 192 points au compteur, le tout avec une moto moyenne sur le papier.

Époustouflant de maîtrise et d’assurance, Fabio Quartararo, adoubé par The Doctor Rossi, n’était pas loin de l’emporter, en Thaïlande ou au Japon. En 2020, il pourrait bien succéder à Régis Laconi, dernier pilote français vainqueur en 500 cc. C’était en 1999, à Valence. Avec une machine quasiment équivalente aux deux motos d’usine de Rossi et Viñales, El Fenomeno sera en mesure de faire tomber d’autres records.

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

Rugby à XVIl y a 17 minutes

Tournoi des 6 Nations 2020 : calendrier, résultats et classement

6 Nations 2020 - Retrouvez le calendrier, les résultats et le classement du Tournoi des 6 Nations masculin 2020.

FootballIl y a 2 heures

Football – Premier League : notre pronostic pour West Ham – Liverpool

Premier League - En match en retard de la 18ème journée, West Ham accueille le leader invaincu Liverpool. Notre pronostic.

TennisIl y a 13 heures

Tennis – Open d’Australie : notre pronostic pour Rafael Nadal – Dominic Thiem

Open d'Australie - Facile vainqueur de Gaël Monfils au tour précédent, Dominic Thiem s'attaque à Rafael Nadal en quarts de...

Rugby à XVIl y a 15 heures

Edward Griffiths quitte déjà les Saracens

Edward Griffiths, arrivé comme directeur général des Saracens en plein milieu du scandale du Salary Cap, quitte déjà son poste.

FootballIl y a 16 heures

Ada Hegerberg gravement blessée au genou, la mauvaise série de l’OL se poursuit

Quelle série noire pour l'Olympique Lyonnais. La star des Fenottes, Ada Hegerberg, s'est gravement blessée au genou à l'entraînement ce...

CyclismeIl y a 17 heures

Julian Alaphilippe abandonne sur le Tour de San Juan

Victime de maux d'estomac, Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick-Step) ne prendra pas le départ de la 3ème étape du Tour...

TennisIl y a 17 heures

[Vidéo] Les 7 balles de match ratées par Tennys Sandgren face à Roger Federer

Tennys Sandgren est passé proche d'un retentissent exploit à l'Open d'Australie. Mais l'Américain a manqué 7 balles de matchs face...

Rugby à XIIIIl y a 20 heures

Israel Folau signe chez les Dragons Catalans !

Énorme coup des Dragons Catalans ! L'Australien Israel Folau, 30 ans, vient de signer chez les Dragons et évoluera en...

FootballIl y a 20 heures

Coupe de France : Le programme TV des 8èmes de finale

Les 8èmes de finale de la Coupe de France 2019/2020 se dérouleront en pleine semaine sur trois jours (mardi,mercredi, jeudi)

BiathlonIl y a 21 heures

Biathlon – Championnats du monde 2020 : la sélection de l’équipe de France

Biathlon - La sélection de l'équipe de l'équipe de France masculine et féminine pour les Championnats du Monde a été...

Advertisement

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2019 - Tous droits réservés