Nous suivre

Football

La séparation Nike – Neymar liée à des allégations d’agression sexuelle

Jean Bodéré

Publié

le

La séparation Nike - Neymar liée à des allégations d’agression sexuelle
Photo AFP

Après treize années de collaboration, Nike et Neymar se sont séparés le 31 août dernier. Ce jeudi, l’équipementier a révélé les dessous de cette séparation en expliquant qu’une salariée de l’entreprise avait accusé le footballeur d’agression sexuelle.

Le 31 août dernier, à la surprise générale, Nike et Neymar mettaient un terme à toute collaboration après treize ans de partenariat. Dans la foulée, le Brésilien avait rejoint un des principaux concurrents, Puma, mais aucune des parties n’avaient fourni d’explication quant à cette séparation. Seulement, c’est chose faite depuis jeudi. En effet, le Wall Street Journal révélait dans ses colonnes que Neymar et Nike auraient mis fin à leur collaboration après que celui-ci a refusé de coopérer dans une affaire d’agression sexuelle dont il serait l’auteur.

Nike confirme la version du Wall Street Journal

Une information que s’est empressée de confirmer la marque à la virgule dans un communiqué rapporté à l’AFP :

Nike a mis fin à son partenariat avec le sportif parce qu’il a refusé de coopérer dans une enquête de bonne foi sur des allégations crédibles d’actes répréhensibles formulées par une employée » s’est donc justifiée la multinationale dans ce communiqué dans la nuit de jeudi à vendredi. Selon le média américain, les faits remonteraient à 2016 et la star parisienne refuserait de coopérer depuis 2019. Les événements auraient eu lieu à New York lors d’un événement promotionnel mettant en valeur Neymar.

En revanche, la société américaine a tenu à ajouter que « l’enquête n’a pas été concluante » et qu’ « aucun ensemble de faits n’a émergé qui nous permettrait de nous prononcer sur le fond de l’affaire. » Elle conclut alors qu’il « serait inapproprié pour Nike de faire une déclaration accusatrice sans être en mesure de fournir des faits à l’appui ».

L’entourage de Neymar a immédiatement démenti

Mais les proches du joueur n’ont pas tardé à démentir cette information. Contactée par le WSJ, la porte-parole du brésilien a déclaré que « Neymar Jr se défendra vigoureusement contre ces attaques sans fondement au cas où une quelconque allégation serait présentée, ce qui n’est pas arrivé jusqu’à présent ». Pour elle, les deux parties se sont séparées pour des raisons commerciales. Il se pourrait donc que cette affaire se poursuive devant les tribunaux alors qu’aucune des deux versions ne semble corroborer.

Pour preuve, Neymar Sr a assuré à Floha De Sao Paulo, un quotidien brésilien, que son fils « ne connaît même pas cette fille ». Il pointe donc du doigt Nike qui, selon lui, « dénigre » ses stars : « Cela vient de Nike. C’est très étrange, ils quittent tous Nike et sont accusés de trucs comme ça. C’est arrivé à Cristiano Ronaldo, au gars du basket qui est mort, Kobe (Bryant), ils ont été dénigrés, comme Neymar est accusé à tort maintenant. Si Nike veut faire du chantage, coltinons-nous Nike, alors. » Il se pourrait donc qu’un nouveau feuilleton « Neymar » commence à voir le jour hors des terrains mais proche des tribunaux.


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une