Nous suivre

Football

Le RC Strasbourg Alsace se donne le droit de rêver

Publié le

© AFP

Dans le match aller des barrages pour une qualification en Ligue Europa, le RC Strasbourg Alsace s’est imposé 1-0 à la Meinau face à l’Eintracht Francfort. Une très belle performance des hommes de Thierry Lauret qui ont fait un premier pas vers la qualification.

Des Alsaciens en folie puis solides

Les Strasbourgeois en étaient conscients dès le début de la rencontre, il fallait prendre une option sur la qualification dès ce match aller, avant l’enfer attendu en Allemagne la semaine prochaine. Sous l’impulsion du feu follet Kevin Zohi, buteur à la 33ème minute, Strasbourg a réalisé une première mi-temps aboutie. Loin de son jeu fermé depuis quelques semaines, nous avons pu voir hier des Alsaciens libérés et orientés vers l’offensive, ne laissant respirer que très peu l’Eintracht.

https://twitter.com/RCSA/status/1164633835566522375?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1164633835566522375&ref_url=https%3A%2F%2Fsport.francetvinfo.fr%2Ffootball%2Fligue-europa%2Feuropa-league-strasbourg-simpose-face-francfort-en-barrage-aller-1-0

En seconde période, l’Eintracht Francfort a mis le pied sur le ballon. Plus dominateurs, les Allemands n’ont pour autant pas réussi à changer le rythme pour faire mal à un Strasbourg bien regroupé. Avec un Matz Sels toujours aussi impressionnant dans les cages strasbourgeoises, les coéquipiers de Kenny Lala ont réussi le gros coup de tenir face à la possession de Francfort. Un double visage montré par Strasbourg qui colle à la politique du coach Lauret ces derniers temps à Strasbourg. Une vraie débauche d’énergie, un collectif rôdé et un mental à tout épreuve. Et en plus, si le RCSA se remet à attaquer comme en première période, il est permis de rêver à une potentielle qualification.

Match retour au Commerzbank Arena de Francfort le jeudi 29 août à 20h

Romain Delanis

Journaliste/Rédacteur depuis novembre 2015 - Capable de passer un samedi après-midi devant la Ligue 2 puis le biathlon sans oublier la finale de l’ATP Rotterdam, j’aime aussi mettre mon réveil pour me faire un Pistons/Bulls qui rappelle de bons souvenirs. Tout cela, j’ai choisi il y a maintenant quelques temps de vous le raconter avec Dicodusport, pour vous faire vivre ma passion parfois inconsidérée pour le sport en général (mais surtout le foot faut se l’avouer).

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une