Nous suivre

Football

Les 5 choses à retenir de la conférence de presse de Mediapro

Nicolas Jacquemard

Publié

le

Les 5 choses à retenir de la conférence de presse de Mediapro
Quique Garcia / EPA-EFE

FOOTBALL – Jaume Roures, homme fort de Mediapro, a tenu une conférence de presse ce mercredi matin pour faire le point sur la situation actuelle, suite au défaut de paiement concernant le championnat de France et le bras de fer engagé avec la LFP.

Mediapro et Téléfoot continuent

« Je suis venu pour dire que Téléfoot va continuer. » Le message est clair, net et précis, Mediapro ne compte pas se retirer. Son homme fort a rappelé que le projet était sur quatre ans et qu’il savait dès le départ qu’il ne serait pas rentable dès la première année. Pour le moment, le paiement de l’échéance de décembre à la LFP reste incertaine, mais l’avocat de Mediapro explique qu’il veut trouver une solution pour les clubs.

Un processus de conciliation avec la LFP

Mediapro va entrer dans un processus de conciliation de plusieurs semaines avec la LFP. Le groupe sino-espagnol veut adapter le prix payé à la situation actuelle. Autrement dit, il veut une ristourne du montant des droits TV pour la saison 2020-2021. Si cette conciliation aboutit, Canal + a déjà fait savoir que la chaîne demanderait les mêmes ajustements que Mediapro. Jaume Roures demande que cette conciliation puisse se dérouler en toute confidentialité. Ce processus pourrait durer 3 à 4 mois selon l’avocat du groupe.

600 000 abonnés

Alors que RTL évoquait un peu moins de 300 000 abonnés, Jaume Roures a lui évoqué le nombre de 600 000 abonnés à la chaîne Téléfoot. Il a ajouté que beaucoup d’entre eux étaient issus de l’offre couplée avec Netflix. Quand le nombre de 3 millions d’abonnés comme objectif lui a été rappelé, il a expliqué que ce n’était pas pour la première saison, et que Mediapro en avait pleinement conscience.

Pas de commentaire sur la situation financière du groupe

Jaume Roures a refusé de commenter la situation financière du groupe, expliquant qu’il gardait ses données pour les discussions qu’il y aura avec la LFP dans les prochaines semaines. Plusieurs agences de notation avaient notamment déclassé dernièrement un des actionnaires du groupe espagnol.

Des discussions avec Canal +

Enfin, des discussions ont lieu avec Canal + pour un accord de diffusion. Mais pour le moment, les deux parties ne se sont toujours pas entendues. Quand la question de l’assignation en justice de Canal + pour Mediapro a été évoquée, Jaume Roures a été clair : « Les discussions avec Canal+ ne se régleront pas devant la justice. »

L’avis de la rédaction

La conférence de presse était attendue. Finalement, on n’a pas appris grand chose, si ce n’est qu’une conciliation allait démarrer avec la LFP. Le plus inquiétant, c’est que Mediapro campe sur ses positions et ne remet, à aucun moment, en cause la faisabilité de son projet avec ses conditions financières. Le groupe sino-espagnol se cache derrière la Covid-19 pour justifier ses difficultés, un jeu dangereux pour le foot français car à terme, ce sont les clubs qui paieront l’addition.

Dicodusport


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Euro 2020

Fil Info

Actus à la une