Nous suivre

Actualités

Les nouvelles attractions du Top 14 #2 : Jerome Kaino, l’exécuteur

Nicolas Jacquemard

Publié

le

Plusieurs grands joueurs vont rejoindre le Top 14 pour cette nouvelle saison et chaque semaine, retrouvez la présentation de l’un d’entre eux. Pour ce deuxième numéro, focus sur le 3ème ligne Jerome Kaino, qui jouera au Stade Toulousain. 

Malgré ses 35 ans, l’arrivée dans notre championnat du troisième ligne néo-zélandais Jerome Kaino est un véritable événement. Celui qui a commencé le rugby par le XIII, avant de changer de code pour le XV à ses 12 ans à son arrivée au Saint Kentigern College où il a notamment rencontré Joe Rokocoko et Kieran Read, a donc posé ses valises sur les bords de la Garonne. Centre, mais aussi arrière à ses débuts à XV avant de redescendre en troisième ligne, Jérôme est un joueur complet. Doté d’un physique hors norme, il possède une très bonne vision du jeu et manie le ballon avec une grande aisance, un troisième ligne moderne.

Il rejoint les Auckland Blues en 2003, franchise qui a remporté le Super 12 pour la dernière fois en 2012. Il y fera presque toute sa carrière, franchise où il était encore avant de rejoindre Toulouse cet été. Pendant deux ans, entre 2012 et 2014, il fera des infidélités à son équipe de coeur pour tenter l’aventure japonaise avec le club de Toyota Verblitz. S’il n’a jamais remporté de titre avec les Blues et au Japon, il a malgré tout glané à deux reprises le championnat des provinces néo-zélandaises avec Auckland.

Chez les All Blacks, il doit attendre 2006 et ses 23 ans pour connaître sa première sélection, barré notamment par le regretté Jerry Collins. Ensuite, entre 2006 et 2016, il deviendra l’un des piliers des All Blacks avec 81 sélections et un palmarès gigantesque : 2 Coupes du monde remportées (2011 et 2015), deux Tri-Nations (2008 et 2010) et deux Rugby Championship (2014 et 2016).

Même si son âge pourrait laisser penser que le Néo-Zélandais vient dans le championnat de France en pré-retraite, cela serait mal connaître le personnage. Jerome Kaino aura à coeur de montrer sur les pelouses du Top 14 pourquoi on le surnomme l’exécuteur.

Nicolas Jacquemard


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une