Nous suivre

Cyclisme sur route 2024

Liège-Bastogne-Liège 2024 : Le nouveau numéro de Tadej Pogacar

Emilien Descampiaux

Publié le

Liège-Bastogne-Liège 2024 Le nouveau numéro de Tadej Pogacar (1)
Photo Icon Sport

LIÈGE-BASTOGNE-LIÈGE 2024 – Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) s’est imposé en solitaire sur la 110ème édition Liège-Bastogne-Liège, dimanche. C’est son deuxième succès sur La Doyenne après 2021 et son sixième Monument en carrière. 

D’abord, dès les premiers kilomètres de course, Gil Gelders (Soudal-Quick Step), Rémy Rochas (Groupama-FDJ), Enzo Leijnse (Team DSM-Firmenich PostNL), Christian Scaroni (Astana Qazaqstan), Lilian Calmejane (Intermarché-Wanty), Ivan Romeo (Movistar), Fabien Doubey, Paul Ourselin (TotalEnergies) et Loïc Vliegen (Bingoal WB) ont formé l’échappée matinale. Ces attaquants ont eu jusqu’à 4 minutes 30 d’avance sur un peloton emmené par l’équipe UAE Team Emirates.

Frayeur pour van der Poel, Pidcock et Grégoire

Puis, les formations Bahrain-Victorious, Dsm-Firmenich PostNL, Israel Premier Tech et INEOS Grenadiers se sont portées à l’avant du peloton. À moins de 100 kilomètres de l’arrivée, une chute massive a scindé le peloton en plusieurs morceaux à cause d’un ralentisseur. Mal placés, Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck), Aleksandr Vlasov (Bora Hansgrohe), Romain Grégoire, Valentin Madouas (Groupama FDJ), Tom Pidcock (INEOS Grenadiers), Pello Bilbao, Santiago Buitrago (Bahrain-Victorious), Simon Yates (Team Jayco AlUla), Mauri Vansevenant (Soudal Quick-Step) et Tobias Johannessen (Uno X Mobility), notamment, ont été gênés par cette chute.

Dans la Côte Mont-le-Soie, Gil Gelders (Soudal-Quick Step), Rémy Rochas (Groupama-FDJ), Christian Scaroni (Astana Qazaqstan), Fabien Doubey et Paul Ourselin (TotalEnergies) ont lâché leurs compagnons de fugue alors que le peloton a fortement augmenté son allure sous l’impulsion des équipes Israel Premier Tech et UAE Team Emirates. Les quatre hommes de tête ont été repris à 87 kilomètres du terme tandis que les prétendants piègés sont revenus dans le peloton principal après la Côte de la Haute-Levée.

Pogacar dégaine dans la Redoute, Bardet héroïque

Puis, un peloton d’une cinquantaine de coureurs a foncé en direction de la Côte de la Redoute. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a porté une puissante accélération avant les plus forts pourcentages. Richard Carapaz (EF Education-EasyPost) n’a pu prendre le sillage du champion de Slovénie que quelques instants. Quatre coureurs sont sortis en contre avant la Côte des Forges, à plus d’une minute de l’homme de tête : Ben Healy (EF Education-EasyPost), Benoît Cosnefroy (Decathlon AG2R La Mondiale), Romain Grégoire (Groupama-FDJ) et Romain Bardet (Team DSM Firmenich PostNL).

Dans la Côte de La Roche-aux-Faucons, Romain Bardet (Team DSM Firmenich PostNL) a pris quelques mètres d’avance, alors que Egan Bernal (INEOS Grenadiers), Paul Lapeira (Decathlon AG2R La Mondiale), Maxim Van Gils (Lotto Dstny), Pello Bilbao (Bahrain-Victorious), Mauri Vansevenant (Soudal Quick-Step), Alexey Lutsenko (Astana Qazaqstan), Tiesj Benoot (Visma Lease a Bike) et Richard Carapaz (EF Education-EasyPost) ont fait la jonction avec le trio de poursuivants. Dans la descente, de nombreux coureurs sont revenus sur le groupe de chasse.

Finalement, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) s’est imposé en solitaire pour signer son septième succès de la saison en 10 jours de course. Romain Bardet (Team DSM Firmenich PostNL) a décroché son deuxième podium sur La Doyenne après sa troisième place en 2018. Le grimpeur de Brioude a pris la deuxième place à 1 minute 39. Dans un groupe de 16 coureurs, Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) a complété le podium, à deux minutes et deux secondes, de cette 110ème édition devant Maxim Van Gils (Lotto Dstny) et Aurélien Paret-Peintre (Decathlon AG2R La Mondiale). Le champion de France Valentin Madouas (Groupama FDJ) a terminé septième.

Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *