Nous suivre

Actualités

Ligue 1 Conforama – 22ème journée : l’OM et Monaco en souffrance, le PSG et l’OL peuvent sourire

Nicolas Jacquemard

Publié

le

17 buts inscrits lors des neuf premiers matchs de la 22ème journée de Ligue 1. Si Paris et Lyon enchaînent, Monaco et Marseille continuent de vivre une saison (très) compliquée.

Marseille et Monaco s’enfoncent

A des degrés différents, les deuxième et quatrième du dernier championnat ont encore déçu ce week-end. D’abord, les Olympiens à domicile face à Lille et ce malgré le premier but de Mario Balotelli. Un match arrêté de longues minutes et qui va coûter cher au club marseillais en plus de sa défaite 2 buts à 1. C’est Nicolas Pépé, auteur d’un doublé, qui offre la victoire et permet à Lille de se maintenir à la deuxième place. Côté Marseillais, Si Luiz Gustavo méritait un rouge en première période, c’est finalement Florent Thauvin qui sera expulsé pour une faute qui paraissait moins violente que celle de son coéquipier.

A Monaco, rien ne va plus, nouvelle défaite face à Dijon, un concurrent direct pour la relégation. Jardim va avoir un beau chantier pour son retour. Pas grand chose à retenir de cette nouvelle contre-performance, si ce n’est que Naldo a réussi à se faire expulser pour la 2ème fois en seulement 3 matchs de Ligue 1, un nouveau record pour le Brésilien. Cyril Rool en serait presque très jaloux.

Lyon et Paris enchaînent

C’est un petit succès mais bougrement important dans la course au podium pour l’Olympique Lyonnais. Les hommes de Bruno Génésio, qui ont souvent laissé des points en route dans ce genre de rencontre cette saison. Les Gones ont fait le job grâce à un coup de casque de Denayer.

Rennes aura rêvé une mi-temps durant laquelle Niang a répondu à Cavani pour un score de parité au bout de 45 minutes. Dans le deuxième acte, des réalisations de Di Maria, Mbappé et de nouveau Cavani ont mis fin aux espoirs des visiteurs. Le PSG continue sur sa lancée même si plus grand monde n’a de doute sur l’issue du championnat.

Nice, Strasbourg et Montpellier, des victoires qui comptent

Dans la course à l’Europe, Strasbourg fait une nouvelle fois une belle opération avec un succès dans les dernières secondes face à Bordeaux pour rester 5ème. Montpellier garde sa 6ème place grâce à sa victoire 2 à 0 contre Caen. Enfin Nice, malgré une entame de match ratée, bat Nîmes avec des buts d’Atal et Saint-Maximin.

Le joueur : Luiz Gustavo à la dérive

Il a été le symbole d’une saison 2017/2018 réussie, il est celui de la dérive marseillaise depuis le début de l’exercice en cours. Si on ne peut lui reprocher son état d’esprit, ses performances sont en-deça de ses standards, coupable même de gestes inhabituels comme ce tacle assassin face à Lille. S’il n’a pas été expulsé, espérons que la commission de discipline s’empare de ce cas, car la jambe du Lillois Celik n’est pas ressorti indemne.

https://twitter.com/LateFootClub/status/1088931931184611328

Les résultats

PSG 4-1 Rennes
Toulouse 0-0 Angers
Amiens 0-1 Lyon
Montpellier 2-0 Caen
Dijon 2-0 Monaco
Guingamp 0-1 Reims
Nice 2-0 Nîmes
Strasbourg 1-0 Bordeaux
Marseille 1-2 Lille
Nantes Merc 30 janv – 21h
Saint-Étienne

Le classement :

Classement Ligue 1-22ème journée – LFP

Cette semaine, rattrapage de la 22ème journée :

30.01 (21h) Nantes – Saint-Étienne

La prochaine journée :

Vendredi 1er février :

Lille – Nice

Samedi 2 février : 

Angers – Dijon

Bordeaux – Guingamp

Monaco – Toulouse

Rennes – Amiens

Reims – Marseille

Dimanche 3 février : 

Nîmes – Montpellier

Saint-Étienne – Strasbourg

Lyon – PSG

Mercredi 13 février : 

Caen – Nantes

Nicolas Jacquemard


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?