Ligue 1 Conforama – 24ème journée : Nice en mode hold-up, le LOSC et l’OM enchaînent


26 buts inscrits dans cette 24ème journée de Ligue 1  Conforama où, pour la 3ème fois de la saison, le PSG ne l’a emporté que 1-0 au Parc des Princes. Entre l’OM qui se remet à gagner, Monaco solide à Montpellier, Lille qui continue tranquillement son chemin et Rennes qui fait flancher l’ASSE, la lutte pour les places européennes s’annonce mouvementée ! 

Semblant de renouveau à l’OM, Rennes enfin percutant

En ouverture de la 24ème journée, l’Olympique de Marseille se déplaçait à Dijon, après sa victoire dans un Vélodrome à huis clos en semaine face à Bordeaux (1-0 Kamara 42′). Avec le retour de quelques cadres (Balotelli, Strootman et Thauvin), l’OM s’est imposé dans un match compliqué en Bourgogne (1-2, Marié 18′ / Balotelli 56′, Ocampos 74′). Dans une première mi-temps bien terne, les Dijonnais ont su prendre les devants en bougeant des Marseillais endormis. Certainement repris à l’ordre par Rudi Garcia dans le vestiaire et emmener par un Mario Balotelli retrouvé, les Phocéens ont pris le dessus en 2ème période en améliorant leur niveau de jeu et l’intensité. Une deuxième victoire d’affilée qui replace l’OM à 6 points du podium avant la réception d’Amiens samedi.

Qu’il est difficile de cerner Rennes depuis quelques années en Ligue 1 Conforama. Et encore plus cette saison. Un effectif talentueux, que Julien Stéphan a su bonifier depuis le départ de Sabri Lamouchi, mais qui nous laisse encore sur notre faim. Pourtant, les Bretons sont aujourd’hui à 1 point de l’Europa League. Hier, Rennes a montré sa force de frappe au Roazhon Park face à un concurrent direct, Saint-Etienne (Niang 21′, Ben Arfa 87′, Hunou 90+1). Globalement dominateurs, les Rennais se sont pourtant exposés à une égalisation stéphanoise pendant longtemps. Cette semaine, les Rennais jouent une partie de leur histoire en 16ème de finale de l’Europa League face au Betis Séville. Avec un peu plus de stabilité, Rennes viendrait certainement se poser tranquillement en haut de tableau.

Mario Balotelli a inscrit son deuxième but en 3 matchs avec l’OM face à Dijon – IconSport

Guingamp et Caen vont devoir se réveiller

3 victoires en championnat pour les deux clubs. Un niveau de jeu qui ne va pas en s’améliorant et Bretons et Normands pourraient vite décrocher. Respectivement 20ème et 19ème de Ligue 1 Conforama, Guingamp (14 points – 23 matchs joués) et Caen (18 points – 23 matchs joués) ont encore une petite opportunité, via leur match en retard, de revenir sur leurs concurrents principaux. Caen dès mercredi, en recevant Nantes, dans un match de la peur. Guingamp au Matmut Atlantique de Bordeaux, le mercredi 20 février. Ce week-end, Guingamp et Caen ont encore perdu, sans montrer d’esprit de révolte (Guingamp 0-2 Lille, Amiens 1-0 Caen).  Habitués depuis quelques temps aux joutes de la Ligue 1, la route est encore longue pour les Guingampais et Caennais qui vont devoir mener une rude bataille pour se maintenir dans l’élite.

Guingamp, emmené par Jocelyn Gourvennec, a encore chuté ce week-end – AFP

Le joueur : Walter Benitez a déjoué les plans lyonnais

Depuis qu’il a pris la place de titulaire à Cardinale en cours de saison, Walter Benitez impressionne à Nice. Hier, dans un match où les Aiglons ont été dominés par Lyon, le gardien argentin a grandement participé à la victoire niçoise. Infranchissable, il a écoeuré les attaquants de Lyon. Plus de 50 tirs concédés en deux matchs contre Lyon et zéro but encaissé.  Cette semaine, en conférence de presse, Benitez évoquait son rêve de sélection. À ce rythme, celui-ci peut être proche de se réaliser.

Le gardien niçois a encore été monstrueux contre Lyon en clôture de la 24ème journée de Ligue 1 Conforama – Nice Matin

Pour les parieurs, le coup qu’il fallait tenter : Angers coupe la spirale strasbourgeoise

Strasbourg, inarrêtable depuis mi-décembre (8 victoires en 10 rencontres, coupes comprises), a vu sa belle série en championnat s’arrêter (dernière défaite en championnat le 15 décembre 2018 à Reims). En cause, la solide équipe angevine, inspirée à La Meinau. Grâce à un très bon Butelle dans les buts et aux deux premiers buts en Ligue 1 de Wilfried Kanga, 20 ans, Angers se donne de l’air avec 11 points d’avance sur le 18ème et barragiste.

L’ancien parisien, Wilfried Kanga, a inscrit ses deux premiers buts en Ligue 1 avec Angers à Strasbourg – L’Équipe

Les résultats

Dijon 1-2 Marseille
Paris 1-0 Bordeaux
Amiens 1-0 Caen
Strasbourg 1-2 Angers
Montpellier 2-2 Monaco
Nantes 2-4 Nîmes
Toulouse 1-1 Reims
Guingamp 0-2 Lille
Rennes 3-0 Saint-Etienne
Nice 1-0 Lyon

Le classement :

Classement de la 24ème journée de Ligue 1 Conforama – LFP

Cette semaine, matchs en retard à enjeux :

Mercredi, deux rencontres auront lieu, non sans importance : dans la lutte aux places européennes, Saint-Étienne reçoit un concurrent direct, Strasbourg à 19h à Geoffroy Guichard. Les deux équipes qui ont perdu ce week-end verront d’un bon oeil de se relancer en semaine. Plus bas, le Stade Malherbe de Caen reçoit le FC Nantes dans un match qui sent le maintien. Nantes a besoin de se donner de l’air par rapport à la zone rouge, Caen souhaite en sortir.

La prochaine journée :

Vendredi 15 février :

Lyon – Guingamp

Samedi 16 février : 

Marseille – Amiens

Angers – Nice

Monaco – Nantes

 Nîmes – Dijon

Dimanche 17 février: 

 Bordeaux – Toulouse

Caen – Strasbourg

Lille – Montpellier

Reims – Rennes

Saint-Etienne – Paris

 

Romain Delanis

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des