Nous suivre

Ligue 1 2021-2022

Ligue 1 : Le PSG assure l’essentiel à Saint-Étienne

Idriss Ahamada

Publié le

Ligue 1 Le PSG assure l'essentiel à Saint-Étienne
Photo Icon Sport

LIGUE 1 – Bien qu’en supériorité numérique toute la deuxième mi-temps, le PSG s’est imposé dans la douleur face à Saint-Étienne (1-3) lors de la 15ème journée de Ligue 1.

Dès le coup d’envoi, le PSG va poser le pied sur le ballon sur le ballon et dominer les débats. Le club de la capitale a même cru ouvrir le score par Neymar à la 5′. Mais la VAR va logiquement annuler le but en raison d’un hors-jeu du Brésilien. Ensuite, Paris va garder la maîtrise après cette fausse joie et se créer une nouvelle grosse occasion par Kylian Mbappé. L’international français va se présenter seul devant Étienne Green mais son plat du pied va être repoussé par le gardien anglais.

Alors que le PSG continuait de tenir le ballon, le match va basculer une première fois à la 25′. D’un amour d’extérieur du pied, Wahbi Khazri va trouver Timothée Kolodziejczak dans la surface. La frappe du défenseur stéphanois va buter sur Donnarumma qui renvoie le ballon dans l’axe. Denis Bouanga va reprendre et pousser le ballon dans le but vide (1-0). Totalement contre le cours du jeu, Paris est mené. Ce but des Verts va énerver les joueurs du PSG qui vont passer dix minutes compliquées ensuite. Mais un nouveau fait de jeu va les remettre dans le match juste avant la mi-temps. Auteur d’un tacle par derrière sur Mbappé, Kolodziejczak va être directement expulsé par l’arbitre.

Un rouge qui fait parler puisque Mickael Nadé était au contact de Mbappé, et Kolodziejczak n’était pas dernier défenseur. Sur le coup-franc qui suit, Lionel Messi dépose un centre parfait sur la tête de Marquinhos, qui égalise (1-1). Réduits à 9 sur cette action (Kolo expulsé, et Maçon en soin sur la touche), les Verts ont concédé une égalisation cruelle sur la forme. Mais logique sur l’ensemble de cette première mi-temps, dominée par le PSG.

Paris gagne, mais perd Neymar

En infériorité numérique, les Verts vont avant tout se consacrer à bien défendre. Et ils seront bien aidés dans cette tâche par Étienne Green. Le portier stéphanois va sortir deux arrêts de grande classe devant Mbappé (52′) et Neymar (69′). Mais malgré sa grande forme, Green va finir par s’incliner une nouvelle fois. Sur une excellente passe en profondeur de Messi, Di Maria se présente seul devant lui et double la mise pour Paris (1-2). En fin de match, Marquinhos va s’offrir un doublé de la tête (1-3) en reprenant un centre de Messi, qui termine avec trois passes décisives. 1-3 score final. Paris a souffert, mais assure l’essentiel avec ce treizième succès en Ligue 1 cette saison.

Seule ombre au tableau, la blessure de Neymar en fin de match. En sautant pour éviter un tacle, le Brésilien est mal retombé et s’est tordu la cheville. Une grosse entorse est à craindre. Si cette blessure est confirmée, le numéro 10 parisien risque de rater plusieurs semaines de compétition.

À lire aussi


Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une