Nous suivre

Football

Ligue 1 : Les relégations de Toulouse et Amiens suspendues, les deux clubs pas encore maintenus

Nicolas Jacquemard

Publié

le

Icon Sport

FOOTBALL – Le Conseil d’État a rendu son verdict après les différents recours déposés. Le championnat de Ligue 1 est bien terminé, le classement entériné et les relégations d’Amiens et Toulouse sont suspendues. 

Les deux clubs se sont empressés de publier un message sur les réseaux sociaux pour confirmer leur maintien. Un emballement qui a provoqué beaucoup de confusion autour de cette décision. Non, Toulouse et Amiens ne sont pas encore maintenus.

Les posts des deux clubs (ci-dessus) sont un moyen de mettre la pression sur la Ligue de Football Professionnel, mais en aucun cas une vérité.

Qu’est-ce que le Conseil d’État a donc entériné ?

S’il a validé la fin du championnat et le calcul du classement au quotient d’un point de vue légal, le Conseil d’État a  cependant suspendu les relégations de Toulouse et Amiens, toujours d’un point de vue légal. En aucun cas, il ne se prononce sur la légitimité des relégations des deux clubs, mais simplement sur la légalité. Ce qui en ressort, c’est que la LFP a justifié le fait de ne pas partir sur une Ligue 1 à 22 équipes, en se basant sur la convention collective qui la lie à la FFF. Le problème soulevé par le Conseil d’État est que cette convention prend fin au 30 juin 2020, et ne concerne donc pas la saison 2020-2021. Le juge des référés estime donc que d’un point de vue légal, les relégations ne peuvent pas être prononcées ainsi.

Qu’est-ce qui peut se passer maintenant ?

La LFP et la FFF peuvent évidemment accepter tout simplement de jouer une Ligue 1 à 22, en entérinant cette décision dans un nouveau comité directeur. La suspension des relégations se transformeraient ainsi en annulation et les deux clubs seraient ainsi maintenus. Il y a toutefois peu de chance que les instances du foot français, et surtout la FFF, cèdent aussi rapidement puisque si les relégations étaient annulées en Ligue 1, les relégués des autres niveaux pourraient déposer des recours en se basant sur cette décision qui ferait jurisprudence.

Les autres options de la Ligue et de la Fédération sont de justifier les relégations en se basant sur un autre point que celui de la convention se terminant dans les prochains jours, ou, éventuellement, de refaire voter une nouvelle convention pour les années à venir en maintenant la limite de 20 clubs maximum en Ligue 1. Les instances du football français devraient rapidement communiquer sur le sujet, vraisemblablement dans les heures à venir.

Dicodusport


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Euro 2020

Fil Info

Actus à la une