Nous suivre

Football

Ligue 1 : Marseille-Lens sérieusement menacé

Julien Correia

Publié

le

Ligue 1 - Marseille-Lens vivement menacé
Facebook

LIGUE 1 – En raison du coronavirus qui frappe de plein fouet le RC Lens, la rencontre face à Marseille est plus qu’incertaine.

Après avoir vu leur rencontre comptant pour la 8ème journée face au FC Nantes déjà reportée le week-end dernier, ce scénario pourrait se répéter pour les Sang et Or. En effet, via un communiqué, le club a annoncé que 11 joueurs étaient toujours positifs. À ceux-là s’ajoutent 7 membres du staff. « Les nouveaux tests réalisés ce lundi ont révélé 18 cas positifs. Concernant les joueurs testés positifs, le Racing Club de Lens met en application les préconisations de la FFF après avis médical. Les joueurs ne présentant pas de symptômes peuvent pratiquer un entretien physique individuel de manière isolée ; ceux présentant des symptômes restent confinés et au repos total. »

La Covid-19 stoppe l’élan du RC Lens

Après un début de saison plus qu’encourageant les hommes de Franck Haise avaient connu un coup d’arrêt avec une lourde défaite lors du derby face à Lille (4-0). C’est aujourd’hui le virus qui vient donc stopper leur élan. Malgré le protocole de la LFP mis en place mi-septembre, le club n’aura vraisemblablement pas assez de forces en présence. Si l’identité des joueurs n’a pas été révélée, ils ne seraient qu’au maximum 19 à être disponible. Pour rappel, la LFP avait statué sur un minimum de 20 joueurs.

La décision définitive concernant la tenue du match au Stade Vélodrome devrait être annoncée demain. Sans grande surprise, son report sera prononcé. Tout comme c’est déjà le cas en Ligue 2 pour la rencontre qui devait opposer Niort à Grenoble. Cette saison s’annonce encore des plus complexes face à l’ampleur de la crise sanitaire…

Julien Correia


Journaliste/rédacteur depuis janvier 2019 - Tombé dans le monde du ballon rond étant petit, j’aurais pu devenir pro sans ces foutus ligaments croisés. Défilant sur les champs (mais pas Elysées) en 98, j’ai été bercé par les exploits de Mister George, piqué par la technique du Snake, grandi avec Captain Rai et Ronnie, mûri avec Pauleta et Edi. Mais Ibracadabra, je suis désormais reconverti en runner/traileur. Moins rapide que Bolt et moins endurant que Jornet, c’est donc plume à la main que je partage les exploits de ces athlètes !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une