Nous suivre

Actualités

Ligue 1 – RC Strasbourg : c’est reparti pour un tour

Avatar

Publié

le

A 17h, le Racing Club de Strasbourg reprend le chemin de la Ligue 1 avec comme premier adversaire les Girondins de Bordeaux au stade Matmut Atlantique. Le but pour la saison à venir ? Définitivement s’installer en L1.

Il a bien changé le Racing Club de Strasbourg depuis la mi-mai et le maintien décroché un soir de bonheur, lors d’une victoire face à Lyon à la Meinau. Il a bien changé le Racing par rapport à celui qui, en décembre 2017, laminait Bordeaux. Exit Jean-Eudes Aholou, Martin Terrier et quelques-uns des joueurs de la montée en Ligue 2 puis en Ligue 1.

Une équipe pas encore finalisée 

Place maintenant à une nouvelle ossature, avec des éléments d’expérience comme le gardien belge Matz Sels, les défenseurs centraux Lamine Koné et Stefan Mitrovic, le milieu de terrain Adrien Thomasson et l’attaquant Ludovic Ajorque. Place également à un jeune prometteur, Ibrahima Sissoko, venu de Brest et quelques jeunes du centre de formation comme Caci, Zemzemi ou encore Zohi.

Le président Marc Keller l’a déclaré vendredi, l’équipe n’est pas encore complète, il manque encore trois joueurs pour finaliser un mercato fort en choix : « L’idée est de faire progresser l’équipe tout en gardant les valeurs qui ont fait que Strasbourg se retrouve en Ligue 1 aujourd’hui. On a bien conscience que l’équipe n’est pas encore complète, il nous faut encore trois joueurs et on a jusqu’au 31 août pour les avoir. »

Faire mieux que l’an dernier

Avec un tel bouleversement, Strasbourg arrive donc à Bordeaux avec prudence selon Thierry Laurey : « Sans être impatient, je suis heureux d’être là. J’aurais préféré une semaine ou deux de plus de préparation. Les Girondins seront eux dans le rythme de la compétition. »

L’entraîneur explique qu’il faudra faire mieux que l’année dernière (défaite face à Lyon 4-0) : « On a travaillé pour être prêt au mieux demain. J’espère qu’on fera beaucoup mieux que la saison dernière. Il faut bien se préparer mentalement et être prêt à souffrir face à une équipe qui a de l’ambition. »

Tristan Mieger


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une