Nous suivre

Football

Ligue 1 – Transferts : quel mercato pour l’OGC Nice ?

Publié

le

Ligue 1 - Transferts - Quel mercato pour l'OGC Nice
Photo OGC Nice

La saison 2020-2021 est proche de rendre son verdict. Les clubs planchent déjà sur la saison prochaine. À quoi ressemblera le mercato de l’OGC Nice ? On y répond.

Ambitieux en début de saison, l’OGC Nice a finalement déçu. Actuellement 9ème, le Gym est hors course pour une qualification en Coupe d’Europe. Mais en attendant que le championnat rende son verdict, nous vous proposons une revue d’effectif de Nice en vue de la saison prochaine.

Ils restent

En défense, les recrues Hassane Kamara et Jordan Lotomba ont convaincu et resteront surement au club. Si tout est réglé au niveau des latéraux, la défense centrale risque elle d’être en chantier l’an prochain (on y reviendra).

Au milieu de terrain, l’expérience de Morgan Schneiderlin sera encore précieuse l’an prochain. Cadre fidèle de l’effectif, Pierre Lees-Melou devrait lui aussi être de la fête. Tout comme la révélation Hicham Boudaoui, qui est encore engagé à long terme.

En attaque, la recrue Amine Gouiri sera là aussi (sauf offre qu’ils ne peuvent pas refuser bien-sûr) et il pourrait être le fer de lance de l’an 2 du projet Ineos. Son compère de l’équipe de France espoirs, Alexis Claude-Maurice, sera, sauf accident, également de la partie.

 



Leur avenir est incertain

Grosse révélation de la saison, Khephren Thuram n’a plus qu’un an de contrat. S’il ne prolonge pas rapidement, le Gym devra le vendre pour ne pas qu’il file gratuitement en 2022. Nice ne l’a pas placé sur la liste des transferts. Le club sera surement attentif en cas de belle offre pour Kasper Dolberg. Il y a aussi le cas du capitaine Dante, encore sous contrat jusqu’en 2022. Victime d’une terrible blessure au genou, le joueur de 37 ans a vécu une saison quasi blanche. Il ne s’est pas encore prononcé sur son avenir, mais une retraite est possible.

Bien que souvent blessé ces dernières années, Youcef Atal a conservé une grosse valeur marchande. L’Algérien n’ayant plus que deux ans de contrat, le Gym pourrait être tenté de s’en séparer cet été en cas de belle offre. Voilà pour les joueurs encore sous contrat. Pour les autres, il y aura plusieurs dossiers explosifs à gérer en interne.

Les fins de contrat

Le Gym compte 4 joueurs prêtés dans son effectif. Le premier est Jean-Clair Todibo. Le jeune défenseur central se plait à Nice et a déclaré plusieurs fois vouloir rester. Pour cela, les Aiglons devront lever une option d’achat estimée à 10 millions d’€. Son compère de la charnière centrale William Saliba est également prêté. Son prêt n’a pas d’option d’achat. Mais le journal L’Équipe a annoncé que le Gym a la possibilité de prolonger le prêt d’1 an. Une option qui doit déjà être envisagée en interne.

Pour les autres postes, l’ailier Rony Lopes n’a pas convaincu lors de son prêt. Son option d’achat de 20 millions d’€ ne sera vraisemblablement pas levée. Tout comme celle de Jeff Reine-Adelaide (25 millions d’€), qui n’a pas eu le temps de convaincre en raison de sa rupture des ligaments croisés.

Parmi les joueurs sous contrat, seul le gardien remplaçant Yoan Cardinale arrive au bout de son bail. Un départ est envisagé pour lui.

Les arrivées

La priorité pour l’OGC Nice sera d’abord de recruter un entraineur. La direction des Aiglons est en contact avancé avec le coach du LOSC Christophe Galtier. Une très belle offre, avec un salaire mensuel estimé à 360 000€, a été soumise à Galette. Son arrivée serait un vrai gros coup pour le Gym. Le dossier de l’entraineur est la priorité absolue du club.

Néanmoins, il faudra aussi se pencher sur le dossier de la défense centrale. Si les options de Saliba et Todibo ne sont pas levées et que Dante raccroche, il faudra à minima recruter deux défenseurs centraux. Et aussi remplacer les partants potentiel. Mais on en saura plus sur des noms potentiels une fois qu’un coach sera recruté.


Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une