Nous suivre

Football

Ligue 1 – Transferts : quel mercato pour le PSG ?

Idriss Ahamada

Publié

le

Ligue 1 - Transferts : quel mercato pour le PSG ?
Photo Icon Sport

La saison 2020-2021 étant proche de rendre son verdict, les clubs peuvent plancher sur la prochaine. À quoi ressemblera le mercato du PSG ? On y répond.

Même si la priorité reste de remporter un nouveau titre de champion de France, le PSG doit aussi préparer son mercato d’été. Entre rétention des stars et recrutement, à quoi va ressembler le mercato du PSG ? On va essayer d’y répondre.

Ils restent

En défense, la stabilité sera de mise. Récemment prolongés les latéraux gauche, Juan Bernat et Layvin Kurzawa seront encore là l’an prochain. Capitaine respecté et encore engagé à long terme, Marquinhos devrait lui aussi être de la partie. Également sous contrat jusqu’en 2024, son compère de la charnière centrale Presnel Kimpembe sera sûrement encore là lui aussi.

Prêté par le FC Porto, Danilo Pereira verra son option d’achat automatiquement être levée si le PSG finit dans les 2 premiers. Ce qui est très bien parti pour arriver ! Récemment recruté et régulièrement aligné, Idrissa Gana Gueye sera toujours là lui aussi. Tout comme Marco Verratti, encore lié au club pour longtemps et heureux à Paris.

Après de longs mois de tractation, Neymar a prolongé son contrat avec le club parisien jusqu’à la fin de la saison 2025 soit pour quatre saisons supplémentaires. Alors que la rumeur Barça revenait souvent ces derniers temps, la star brésilienne va bien rester en France.



Leur avenir est incertain

En fin de contrat en 2022, Kylian Mbappé n’a toujours pas prolongé avec le club de la capitale. Une situation qui inquiète au plus haut point le PSG. Surtout que le Real Madrid est à l’affût… Une décision sera sûrement annoncée après l’Euro. Si le génie français refuse de prolonger, Paris pourrait être contraint de le vendre cet été afin d’éviter qu’il ne parte gratuitement en 2022.

Prêté sans option d’achat, Moise Kean devrait normalement retourner à Everton à l’issue de la saison. Le PSG souhaite le garder, et le joueur n’est pas contre. Mais les Toffees ont refroidi les ardeurs de tout le monde en fixant son prix à 50 millions d’€. Le PSG devra négocier ce tarif à la baisse pour espérer garder l’attaquant italien.

Autre attaquant en partance, Mauro Icardi. En manque de temps de jeu, l’attaquant argentin pourrait retourner en Italie à l’issue de la saison. L’Équipe a même annoncé que son agent et épouse Wanda Nara a déjà entamé des démarches en ce sens. Le PSG ne le retiendra pas en cas de belle offre.

Les fins de contrat

Deux joueurs seulement sont en fin de contrat. Le premier est Julian Draxler. Souvent poussé vers la sortie par le passé, le milieu de terrain allemand a malgré tout reçu une offre de prolongation de contrat. Un contrat d’1 an, avec une baisse de salaire, mais une grosse prime à la signature. Draxler réserve sa réponse pour le moment, mais il pourrait clairement s’en aller.

Autre joueur en fin de contrat, le 3ème gardien Alexandre Letellier. Bien que jamais aligné en équipe première cette saison, Letellier reste un élément important de l’effectif parisien pour des raisons administratives. En effet, l’UEFA impose un quota de joueurs de 8 joueurs formés dans le pays du club engagé (France pour le PSG), dont 4 dans le club concerné pour les inscriptions en Ligue des Champions. Et ayant été formé au PSG dans sa jeunesse, Alexandre Letellier remplit les deux cases ! Cet argument pourrait convaincre le club de lui proposer un nouveau contrat.

Lionel Messi… Viendra, viendra pas ?

C’est l’Arlésienne. En fin de contrat au Barça, Lionel Messi serait dans le viseur du PSG. Daniel Riolo a même annoncé avec certitude que c’est déjà signé ! Plus réservé, le journaliste brésilien Marcelo Bechler a lui confirmé que des discussions ont lieu, et que le PSG a fourni une première offre à La Pulga.

Fâché avec le Barça en fin d’année dernière, le retour de Joan Laporta à la présidence du club et sa relation cordiale avec le coach Ronald Koeman pourraient changer la donne. Le Barça a repris espoir de le conserver et Lionel Messi n’est plus fermé à l’idée d’une prolongation. Il est difficile de se prononcer aujourd’hui. Mais cette saga risque d’animer l’été parisien !

Les arrivées

Les départs probables d’Icardi et Kean vont sans doute contraindre le PSG à se renforcer en attaque. Pour cela, le nom de Paulo Dybala a été évoqué par la presse italienne. Si la Joya et Messi sont pour l’instant les seuls noms évoqués, d’autres pistes pourraient se décanter en fonction de la décision de Kylian Mbappe.

Le PSG pourrait aussi rapatrier le jeune Arnaud Kalimuendo. Convaincant en prêt à Lens cette saison (7 buts en L1), l’enfant du club n’a sûrement pas laissé les dirigeants du PSG indifférents. Même si Lens dispose d’une option d’achat, le PSG a la possibilité de la rendre caduque en payant le club artésien. Sa jeunesse et son talent pourraient faire du bien à la rotation de l’attaque parisienne.

Autre chantier pour le club de la capitale, le poste de latéral droit. Pour combler ce vide, le PSG a sondé un ancien de la maison, Serge Aurier. L’Ivoirien est resté attaché au club, et s’entend bien avec le coach Mauricio Pochettino, qu’il a connu à Tottenham. Les Spurs ont fixé son prix à 12 millions d’euros. Selon Foot Mercato, les contacts entre les deux parties se sont intensifiés depuis le début du mois de mai et un retour de l’international ivoirien dans la capitale française est de plus en plus probable.


Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?