Nous suivre

Football

Ligue 2 : Troyes et Toulouse étaient inséparables

Christophe Beaumont

Publié

le

Ligue 2 - Troyes et Toulouse étaient inséparables
Photo Maxppp

Ligue 2 – 24ème journée – C’était le match à suivre de cette nouvelle journée de Ligue 2. Troyes recevait Toulouse pour un choc au sommet. Ce match opposait tout simplement le leader à son dauphin. Au terme d’une partie électrique, Troyens et Toulousains n’ont pas su se départager. Score final : 1-1.

Seulement deux petits points séparaient les deux équipes en tête du championnat avant la rencontre. Ceci étant dit, nous n’avions aucun doute quant à la qualité du match auquel nous nous apprêtions à assister. D’autant plus qu’après une bonne série, l’ESTAC et le Toulouse Football Club ont été stoppés dans leur élan, plus tôt dans la semaine, par leurs plus proches poursuivants. Par conséquent, les deux formations avaient forcément à cœur de se rattraper et reprendre leur marche en avant, en vue de l’accession à la Ligue 1.

Toulouse fait parler la foudre

15h, le coup d’envoi était donné au Stade de l’Aube. Imaginez alors un ciel orangé pour vous mettre une image sur l’atmosphère qui régnait au-dessus des 22 acteurs. Pourtant, c’était bien au sol que les choses se passaient. Et c’était également au sol que Maxime Dupé intervenait trois fois dans les premiers instants pour sortir les deux tentatives de Dylan Chambost et celle de Saint-Louis. Ainsi, un Saint en cachait un autre puisque c’est bien par l’intervention du Saint-Esprit que les Toulousains n’étaient pas menés.

Après avoir laissé passer l’orage, c’est d’ailleurs le Téfécé qui ouvrait le score par l’intermédiaire d’Amine Adli. Parfaitement lancé dans l’axe par Dejaegere, l’attaquant se présentait seul face à Gauthier Gallon et prenait bien son temps pour ouvrir le pied et remportait son duel avec le gardien (15’, 0-1). Pourtant plus dangereux, les Troyens se faisaient donc surprendre par le foudroyant jeu en transition adverse. Imaginez alors la pluie s’inviter dans des débats musclés et animés pour visualiser ce qu’était la suite de cette première période. Un premier acte qui en restait à 0-1 à la pause.

Troyes se sort de la tempête

Tandis que la partie repartait sur les mêmes bases, il ne fallait que quelques minutes aux hommes de Laurent Battles pour retrouver un peu de soleil. L’éclaircie venait de Tristan Dingomé qui, d’un coup de tête, permettait à son équipe d’égaliser (50’, 1-1). Alimami Gory en était le passeur décisif grâce à un centre parfaitement exécuté. Suite à cela, l’heure de jeu était passée et les divinités avaient changé de camp lorsque Steven Moreira manquait le ballon alors qu’il était à un mètre du but vide (65’).

Qu’à cela ne tienne, puisque Dupé sauvait encore les Violets, à deux reprises, en l’espace de quelques minutes. De cette manière, le show des gardiens commençait avant que Gallon, lui aussi, s’envole pour détourner le coup franc d’Adli (74’). Le suspense était donc total alors que l’on entrait dans le dernier quart d’heure. Malgré une intensité toujours présente dans les derniers instants, les deux équipes n’arrivaient pas à se départager. De ce fait, le match se terminait sur un score de parité. 1-1, score final.

Christophe Beaumont


C'était à 13h15, le 24 mai 1994, qu'était donné le coup d'envoi de ma vie. Emmené très tôt dans le mythique Stade Nungesser de Valenciennes par mon père et mon grand-père, ma passion pour le Football ne pouvait pas mieux démarrer. Tandis que je jouais derrière la tribune de fer pendant la quasi totalité des rencontres, ce n'est qu'au moment où Steve Savidan écrivait les plus heures de VA que je commençais à m'intéresser à ce qui se passait sur le rectangle vert. C'est alors par hasard que je me suis mis à jouer au Billard durant l'adolescence. Aujourd'hui, mon amour pour ces deux sports est intacte, et Dicodusport me permet de vous conter les histoires de toutes celles et ceux qui les font. En toute humilité, pour vous les passionnés, et ce jusqu'au coup de sifflet final.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?