Nous suivre

Basket-ball

Ligue des Champions : Strasbourg s’en sort bien, du lourd pour Dijon et Le Mans

Publié

le

Ligue des Champions : Strasbourg s’en sort bien, du lourd pour Dijon et Le Mans
Photo Icon Sport

Ce mercredi en fin de matinée, le tirage au sort de la Ligue des Champions a été effectué. Si Strasbourg bénéficie d’un tirage très abordable, la JDA Dijon tombe dans un groupe compliqué sur le papier. De son côté, Le Mans devra batailler en barrages pour aller chercher sa place dans le tableau final.

Au lendemain d’une saison compliquée, les compétitions devraient reprendre leur cours normalement en 2021-2022. C’est le cas de la Ligue des Champions. Ce mercredi, le tirage au sort des barrages et des phases de poules s’est déroulé avec trois clubs français engagés pour espérer succéder aux Espagnols de Burgos.

Strasbourg épargné, des morceaux de choix pour Dijon

Auteur d’un parcours remarquable la saison passée dans les pas du MVP de la compétition Bonzie Colson, Strasbourg revient dans la compétition avec des ambitions une nouvelle fois élevées. Le coach finlandais Lasse Tuovi, dont le contrat a été prolongé il y a peu, tentera de porter la SIG vers le sommet. Tête de série, le club alsacien profite de ce statut pour bénéficier d’un tirage avantageux. Positionné au sein du Groupe F, ce dernier aura toutes ses chances même s’il faudra se méfier des deux adversaires déjà connus, le Filou Ostende (Belgique) et surtout le Tofas Bursa (Turquie). La quatrième équipe du groupe sera connue à l’issue de la phase de barrages préliminaire.

De son côté, Dijon se retrouve dans le Groupe C en compagnie de Nizhny Novgorod (Russie), de l’Unicaja Malaga (Espagne) et du Lavrio Megabolt (Grèce). Éliminée à ce stade de la compétition la saison passée, la JDA aura du pain sur la planche pour faire mieux. Avec un Nizhny qui reste sur un quart de finale de la compétition ou encore un Malaga qui reste sur un Top 16 en Eurocup, la tâche s’annonce corsée.

Des barrages compliqués pour Le Mans

Enfin, Le Mans n’a pas non plus eu le tirage le plus clément qui soit. Obligé de passer par une phase préliminaire à élimination directe pour rejoindre la phase de poules, le MSB aura deux tours à disputer : une demi-finale et une finale. Pour son entrée en demies, le club manceau affrontera le Parma Perm (Russie) ou l’Hapoël Eilat (Israël), le 15 ou 16 septembre prochain. Grand favori de cette confrontation, le Parma Perm est l’adversaire le plus probable. Un tirage compliqué face à une équipe qui a effectué un très bon parcours dans la FIBA Eurocup la saison dernière, seulement éliminée par le futur champion (Ironi Nes Ziona) en demi-finales. Ensuite, il faudra donc passer par un dernier tour pour avoir le plaisir de rallier le Groupe A de la compétition composé de Tenerife, du Dinamo Sassari et du MHP Riesen.

Tous les éléments sont donc en place pour que l’on assiste à une belle sixième édition de la Ligue des Champions de basket. Rendez-vous en septembre prochain pour la phase de qualification qui verra Le Mans faire son entrée dans la compétition. Côté JDA et SIG, il faut désormais attendre les 5 et 6 octobre prochain pour voir les deux clubs français débuter leur compétition en phase de poules.


Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a toujours été une vocation. Quand les autres sortaient les cartes Pokémon ou Yu-Gi-Oh dans la cour de l’école, je ripostais avec des cartes Panini ou des fiches Onze Mondial. La puissance de Jean-Claude Darcheville n’a pas d’égal.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une