Nous suivre

Football

Ligue des Nations : Les Bleus renversent la Belgique et filent en finale

Publié

le

Ligue des Nations : Les Bleus renversent la Belgique et filent en finale
Photo Icon Sport

LIGUE DES NATIONS – Plus de trois ans après leur succès en demi-finale de Coupe du monde (1-0), les Bleus retrouvaient la Belgique à Turin pour une place en finale de la Ligue des Nations. Attendue, cette partie n’a pas déçu et a offert un scénario complètement fou. A l’arrivée, la France l’emporte (3-2) et s’invite en finale. Elle affrontera l’Espagne, victorieuse de l’Italie hier, à San Siro dimanche pour décrocher un nouveau trophée, le premier depuis trois ans.

74 duels. 30 victoires à 25 pour les Belges et 19 matchs nuls, c’est le bilan entre la France et la Belgique avant cette rencontre. La dernière confrontation, le 10 juillet 2018 en CDM, s’était soldée par la victoire de l’équipe de France. Un succès précédant le sacre de tout un groupe quelques jours plus tard. Alors forcément, au Juventus Stadium ce soir, il y avait comme un air de revanche pour les Belges.

Une attaque française peu en vue, le talent belge fait la différence

La première occasion est belge. Sur l’aile droite, Lukaku déborde et adresse un centre à ras de terre que reprend en première intention De Bruyne. Mais Lloris sort un arrêt stratosphérique (4’). La réponse française intervient rapidement puisque Pavard est à la réception d’un centre de Mbappé. Courtois s’empare facilement du ballon (8’). La rencontre part sur un gros rythme et les deux équipes montrent des mouvements offensifs intéressants. Les Bleus se portent dans le camp adverse sans parvenir à concrétiser quelques situations. On assiste à un véritable duel qui se joue dans le cœur du jeu.

Cependant, après un premier quart d’heure de qualité, les espaces laissés en début de match se font plus rares. On est dans le contrôle d’un côté comme de l’autre. Mbappé arme une volée bien captée par Courtois (24’). Les attaquants n’arrivent pas à être trouvés dans cette première période, les défenses au contraire prennent le dessus. Attention tout de même au pressing belge qui oblige les Français à reculer. Cette légère domination se matérialise par l’ouverture du score des Diables Rouges. A gauche de la surface, Carrasco provoque Pavard et rentre sur son pied droit avant d’ajuster une frappe qui se loge près du poteau droit de Lloris (1-0 ; 37’). Le break est fait dans la foulée. De Bruyne décale à droite Lukaku qui s’enfonce en angle fermé, le tout après avoir éliminé Lucas Hernandez. Le joueur de Chelsea frappe en force sous la transversale (2-0 ; 41’).

La remontada des Bleus

Au retour des vestiaires, les Bleus élèvent leur niveau de jeu. Aux 25 mètres, Paul Pogba tente un tir sans conviction. C’est largement à côté des buts (48’). Sur un coupfranc de Griezmann, le numéro 6 de l’EDF voit sa tête passer juste au-dessus des cages (50’). L’EDF semble mieux repartie, mais sans être réellement inquiétante. C’est avant que Mbappé ne dépose Carrasco à droite et centre à destination de Griezmann. Un rebond empêche le Madrilène de trouver la mire (58’).

Les Bleus sont finalement récompensés de leurs efforts. Suite à un énorme travail de Mbappé, Benzema reçoit la balle dos au but et se retourne pour frapper du gauche. Son tir croisé trompe Courtois (2-1 ; 62’). Le match s’emballe. Quelques minutes plus tard, alors que la Belgique est de plus en plus sur la réserve, Youri Tielmans tacle en retard Griezmann dans la surface de réparation. La VAR confirme la faute du Belge et offre un penalty aux Bleus. Ce dernier est transformé en force et dans la lucarne droite par Mbappé (2-2 ; 69’).

Quel scénario ! La fin de partie est totalement à suspense, alors que les Belges, piqués par cette égalisation, réagissent. De Bruyne met à contribution Lloris sur une lourde frappe, à moins de 20 mètres. (73’). Juste après, c’est le portier belge qui écœure l’EDF sur une frappe axiale de Tchouaméni (77’). Roberto Martinez et son équipe sont au bord du chaos. Mbappé (encore lui !) ne cadre pas son tir à bout portant (85’). Décidément, ça ne veut pas rentrer. 3 minutes après un but refusé à Lukaku pour hors jeu, Pogba enroule un coup franc sur la barre transversale (90’). Mais sur l’action qui suit, Pavard déborde à gauche et centre à ras de terre. Après avoir contrôlé le ballon, Théo Hernandez envoie un missile dans les filets de Courtois (3-2 ; 90’). Au terme d’un scénario fou, les Bleus s’imposent face aux Belges. Ils affronteront en finale les Espagnols dimanche soir.


Journaliste/rédacteur depuis mai 2021 - Passionné de sport depuis de nombreuses années, mais aussi par le monde du journalisme, c'est en toute logique que j'ai décidé de rejoindre l'aventure Dicodusport. Football, endurance, tennis ou encore cyclisme, c'est avec un réel plaisir que je souhaite vous faire partager ma ferveur pour ces disciplines.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une