Nous suivre

Football

Ligue des Nations : Les Bleus une nouvelle fois battus par le Danemark

Sophie Clapier

Publié le

Ligue des Nations Les Bleus une nouvelle fois battus par le Danemark
Photo Icon Sport

LIGUE DES NATIONS – Après une première période à oublier, les Bleus n’ont pas été en mesure de réagir lors du second acte. Battus 2-0, ils conservent néanmoins leur place dans la Ligue A de la compétition grâce à la défaite de l’Autriche contre la Croatie. Pas de quoi fanfaronner non plus.

Alors que les Bleus avaient déjà tiré un trait sur le Final Four de la Ligue des Nations, il convenait néanmoins de rester dans la Ligue A de cette compétition. Après une réaction attendue contre l’Autriche, le meilleur moyen pour les hommes de Didier Deschamps de ne pas être relégués était donc de s’imposer de nouveau. Comme adversaires du soir : les Danois, tombeurs des Tricolores au Stade de France en juin dernier et alors toujours en lice pour la première place du groupe. Sur les terres scandinaves, rien n’était gagné pour les Bleus. On reparle des blessés ?

Une marée rouge

Malgré vingt premières minutes lors desquelles les Bleus ont tenté à l’instar de Kylian Mbappé (8′) ou Antoine Griezmann (14′), les offensives françaises se sont faites rares voire inexistantes. Et dans un Parken Stadium plein à craquer, ce sont les Danois qui ont été les plus dangereux et qui ont fini par concrétiser. A la 33ème, Christian Eriksen trouvait Mikkel Damsgaard d’une longue transversale. Kasper Dolberg coupait le centre de ce dernier pour tromper Aréola.

Les 37 000 spectateurs danois présents n’avaient pas encore terminé leur bière que le gardien tricolore devait de nouveau se détendre sur une frappe de Maehle. Avec une défense remaniée, asphyxiée par les assauts adverses, les Bleus ont une nouvelle fois craqué à quelques minutes de la mi-temps. Sur un corner tiré par Eriksen, Joachim Andersen remettait de la tête pour Thomas Delaney qui lui, trouvait en retrait la frappe d’Andreas Skov Olsen. Vous suivez ? Ça faisait donc 2-0 pour le Danemark. GLOU GLOU, faisaient les Danois soulevant leur verre. GLOU GLOU, faisaient les Français sous l’eau.

Les Bleus battus mais maintenus

L’entrée de Jonathan Clauss a fait du bien à l’équipe de France, lui permettant de retrouver des espaces et de la vitesse dans le couloir droit. Les attaques tricolores ont eu un peu plus d’impact mais n’ont pourtant jamais fait mouche. Kasper Schmeichel, infranchissable, se jouait d’un tir de Kylian Mbappé en un contre un avant d’effectuer deux nouvelles parades sur l’attaquant du PSG, le tout en trois minutes. Le portier danois a ensuite capté la tentative d’Antoine Griezmann (69′) et éteint les derniers espoirs de l’équipe de France qui s’incline finalement 2-0.

Les Danois ne verront malheureusement pas non plus le Final Four, la Croatie s’étant imposée contre l’Autriche. Ce résultat permet également aux Bleus de conserver leur place dans la Ligue A de la Ligue des Nations. Une maigre consolation pour le dernier match avant le Mondial. A l’approche de l’annonce de la liste pour la Coupe du monde qui débute dans moins de deux mois, entre blessés et contre-performances, la confiance n’est pas vraiment au beau fixe.


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une