Nous suivre

Football

Ligue Europa : L’Atalanta surclasse le Bayer Leverkusen pour son premier titre européen

Sophie Clapier

Publié le

Ligue Europa L’Atalanta surclasse le Bayer Leverkusen pour son premier titre européen
Photo Icon Sport

LIGUE EUROPA – Fin d’invincibilité pour le Bayer Leverkusen ! Au pire des moments, la série de victoires du club allemand prend fin. Les hommes de Xabi Alonso n’ont pas vu la lumière dans cette finale de Ligue Europa, dominés de la tête et des épaules par l’Atalanta Bergame (3-0) et un joueur en particulier, Ademola Lookman. Auteur d’un triplé, le Nigérian a mis les Allemands à terre et offre au club italien son premier sacre en Coupe d’Europe.

Lookman refroidit le Bayer

Il y avait beaucoup d’intensité en début de rencontre. Un rythme imposé principalement par l’Atalanta Bergame. Les Italiens n’avaient de cesse de presser leurs adversaires et revenaient très rapidement fermer en défense, évitant ainsi au Bayer de s’offrir quelques munitions. Et contre toute attente, ce sont les Bargamasques qui débridaient davantage le match. À la 12ème, Ademola Lookman surprenait Palacios au second poteau sur un centre de Zappacosta et ouvrait la marque.

La réaction allemande était trop timide, la perte de balle à la 25ème fatale. Lookman -encore lui- éliminait Xhaka à l’entrée de la surface avant d’enrouler une frappe au ras du poteau de Kovar, battu. Le portier international tchèque sauvait néanmoins le Bayer Leverkusen du K.O peu avant la pause alors qu’Alex Grimaldo avait manqué l’occasion de réduire la marque lors de son duel face à Musso (35′).



Fin d’invincibilité pour le Bayer, premier sacre européen pour l’Atalanta

Menés 2-0 face à l’AS Roma en demi-finales retour de Ligue Europa, les hommes de Xabi Alonso avaient trouvé les ressources pour renverser la vapeur et rester invaincus cette saison. Mais après 51 rencontres sans défaite, cette série s’est donc terminée sur l’ultime sortie européenne. Et pour mettre à terre les Invincibles, qui d’autre qu’Ademola Lookman.

Sur une nouvelle contre-attaque, le Nigérian se jouait de Tapsoba avant d’envoyer un pétard au fond des filets allemands. 3-0 Atalanta à quinze minutes du terme, la messe était dite. Les récents Champions d’Allemagne ne signeront pas de triplé, mais pourront se consoler en tentant de soulever la Coupe d’Allemagne. La formation de Gian Piero Gasperini soulève quant à elle son premier trophée européen de l’histoire du club. Une juste récompense pour le sélectionneur italien après huit années passées à façonner cette équipe.

Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, je le partage avec vous.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *