Nous suivre

Basket-ball

Ligue féminine de basket : Isabelle Yacoubou mène Bourges à la victoire dans le match 1

Publié le

Ligue féminine de basket Isabelle Yacoubou mène Bourges à la victoire dans le match 1
Photo Icon Sport

CHAMPIONNAT DE FRANCE DE BASKET FÉMININ – Bourges a parfaitement entamé sa finale en dominant l’ASVEL à domicile lors du match 1 (76-66). Les Berruyères prennent la tête et auront l’occasion d’enfoncer le clou mardi.

Bourges avait eu besoin d’un match d’appui contre Basket Landes, mais bénéficiait de l’avantage du terrain pour cette finale au meilleur des cinq manches. C’est donc au Prado que se disputait le match 1 de la finale de la Ligue féminine de basket, contre l’ASVEL, facile en demi-finale contre Villeneuve d’Ascq. Mais les Berruyères, invaincues à domicile depuis octobre, ont prolongé cette bonne série en remportant le match 1, 76-66. Une victoire logique au terme d’une rencontre parfaitement maitrisée.

Une incroyable Isabelle Yacoubou

Comme souvent cette saison, les Berruyères ont produit leur accélération en fin de première mi-temps (42-34), avec une Isabelle Yacoubou royale dans la raquette. En face, Marine Johannès semblait bien trop seule pour l’ASVEL. La sortie rapide pour accumulation de fautes de Julie Allemand, et la maladresse d’Aleksandra Crvendakic, ont fait du mal aux Villeurbannaises, qui étaient menées de 12 points à la fin du troisième quart (61-49).

Les Tango font parler leur expérience pour gérer parfaitement leur dernier quart-temps, ne laissant jamais l’écart redescendre en-dessous de 9 points. Isabelle Yacoubou termine avec une ligne de stats magnifique (23 points à 9/11 au tir et 5/5 aux lancers) et aura été la clé de voûte du succès de son équipe. L’ASVEL, qui a subi sa première défaite dans ces playoffs, a manqué de solutions, et devra absolument régler la mire lors du match 2, toujours à Bourges, mardi soir (20h45). Faute de quoi, les Villeurbannaises rentreront à la maison dos au mur.

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une