Nous suivre

Football

Lille, PSG, Monaco, Lyon : le point sur la course au titre en Ligue 1

Robin Joanchicoy

Publié

le

Lille, PSG, Monaco, Lyon : le point sur la course au titre en Ligue 1
Photo Franck Fife / AFP

LIGUE 1 – Lille, Paris, Monaco, Lyon. Ils rêvent tous de devenir champion de France. Retour sur la 33ème journée de Ligue 1 des concurrents dans la course au titre.

Lille en difficulté

Les Dogues semblaient favoris au titre après leur victoire (1-0) au Parc des Princes le 3 avril dernier. Après sa victoire à Metz la semaine dernière, le leader du championnat recevait un Montpellier invaincu depuis treize matchs. Et les hommes de Christophe Galtier se sont fait piéger dès la 21e minute de jeu après une tête plongeante d’Andy Delort. À défaut d’agir, les Dogues ont su réagir. À la 85ème minute, Luiz Araujo reprend un centre de Çelik d’une splendide demi-volée de l’extérieur de la surface. Les deux équipes se quittent sur un résultat nul (1-1). Comme l’expliquait Christophe Galtier en conférence de presse, le LOSC a semblé une nouvelle fois crispé par l’enjeu. « Il est vrai que quand on a concédé le but, il y a eu quinze minutes où je n’ai pas ressenti l’envie d’inverser la tendance ». Malgré l’égalisation en fin de rencontre, Lille grille un joker important dans la course au titre.

Le Paris Saint-Germain bousculé mais gagnant

Le PSG accueillait Saint-Étienne ce dimanche 18 avril au Parc des Princes. L’occasion pour les Parisiens de revenir à une seule longueur du LOSC. Bien que le PSG ait dominé le match, c’est bien Saint-Etienne qui ouvre le score. Contre toute attente, Miguel Trauco centre pour Denis Bouanga qui envoie la balle dans le coin droit du but (78e). Mais les Stéphanois ne profiteront pas longtemps de leur avantage au score. Kylian Mbappé redonne l’avantage aux siens en l’espace de dix minutes (79e et 87e). Le match semble plié, rien ne pourrait ébranler la domination du PSG… à moins d’une erreur grotesque.

Moment choisi par Sergio Rico pour repousser une frappe anodine de Denis Bouanga dans les pieds de Romain Hamouma. Le Stéphanois égalise dans le temps additionnel (91e). Les joueurs de la capitale poussent dans les dernières minutes pour décrocher la victoire. Le sauveur se nomme Mauro Icardi. L’attaquant argentin marque en toute fin de match, servi à la perfection par son compatriote Angel Di Maria. Le PSG remporte un match fou (3-2) et peut rêver de reprendre la première place de son rival lillois.

L’ASM et l’OL, impitoyables ou presque

Les Monégasques confirment leur bonne série. Facile vainqueur à Bordeaux dimanche (3-0), l’AS Monaco semble plus que jamais dans la course au titre. Depuis leur victoire (4-0) contre Saint-Etienne le 19 mars dernier, les coéquipiers de Wissam Ben Yedder marchent sur l’eau. Quatre victoires consécutives avec au moins 3 buts d’écart. Sa victoire au Matmut Atlantique place Monaco à un point du PSG et deux du LOSC.

De son côté, l’OL a attaqué son match de la meilleure des manières face à Nantes. Dominateurs dans le jeu, les hommes de Rudi Garcia sont rentrés au vestiaire avec deux buts d’avance grâce à un doublé de Memphis Depay. Mais Lyon a la fâcheuse tendance de se faire peur. Les Nantais sont revenus revanchards et Nicolas Pallois trouve le chemin des filets à l’heure de jeu. Ce ne sera pas suffisant pour les Canaris. Lyon conserve sa 4e position, à un point derrière Monaco. Une victoire importante avant le choc de la semaine prochaine dans la course au titre. L’OL accueillera le LOSC au Groupama Stadium.

Le classement du Top 4 de la Ligue 1

# Clubs Pts J G N P bp. bc. diff
1  LILLE 70 33 20 10 3 54 20 +34
2  PSG 69 33 22 3 8 74 25 +49
3  MONACO 68 33 21 5 7 70 38 +32
4  LYON 67 33 19 10 4 65 32 +33

Robin Joanchicoy
  


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?