Nous suivre

Portraits

Matthieu Bataille, judoka devenu arbitre

Publié le

Nous avons rencontré Matthieu Bataille, judoka membre de l’équipe de France pendant 15 ans, qui est devenu arbitre international en 2017.

Matthieu, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Matthieu Bataille, 39 ans, ex-international de judo avec 15 ans en équipe de France. J’ai été sacré plusieurs fois champion de France, mais également champion d’Europe et triple médaillé mondial. J’ai également été champion du monde par équipe et j’ai participé aux Jeux Olympiques à Athènes en 2004 et remplaçant en 2012. Je suis engagé depuis l’an dernier avec la Fédération Internationale de Judo en tant qu’arbitre international.

Quel est ton meilleur souvenir de carrière ? Et le pire ?

La médaille de bronze décrochée à Tokyo en 2010 quelques jours seulement après la naissance de mon fils (alors âgé de 3 semaines), mais aussi le titre mondial par équipe en 2011 à Paris Bercy devant un public en feu. Le pire ? Aucun. Peut-être un petit « regret », ne pas avoir décroché de breloque olympique sûrement.

Qu’est-ce qui a été le plus dur dans ta formation pour devenir arbitre ?

Le plus difficile a été de devoir tout faire et tout comprendre en anglais. À ce niveau-là , il faut être bilingue. Je me débrouille aujourd’hui grâce à quelques heures de formation.

Quelques mois après tes débuts au niveau international, es-tu heureux dans ton nouveau rôle ?

Oui je prends beaucoup de plaisir à arbitrer et surtout, j’ai la chance de faire des gros tournois partout dans le monde, avec de grands champions.

Quels sont tes ambitions pour les années à venir ?

Mes ambitions sont claires : arbitrer les championnats du monde et les Jeux Olympiques. Je suis motivé à 200 % pour cela.

Un mot sur ce qu’a accompli Teddy Riner encore en 2017 ?

Teddy est 10 fois champion du monde, c’est juste GRANDIOSE !

Et plus globalement, quel est ton avis sur le niveau du judo français sur la scène internationale ?

Au niveau du judo français, on se situe toujours dans les meilleurs mondiaux sur les grands événements, mais il ne faut pas se relâcher car la concurrence internationale est bien présente dans toutes les catégories, que ce soit au niveau masculin ou féminin.

Paris 2024, qu’est-ce que cela t’inspire ?

Paris 2024, c’est un super projet porté par des athlètes motivés qui ont su s’unir autour d’un même but. Moi-même ambassadeur Paris 2024 parmi tant d’autres athlètes français, je suis content et fier que l’on puisse accueillir les JO dans notre pays. La France brille au niveau sportif dans toutes les disciplines, c’est juste un retour logique. Je pense également à toutes les villes qui seront choisies comme base arrière, c’est un super rendez-vous à venir.

style="text-align: justify;">Le sport assemble, le sport rassemble. Paris sera la capitale du sport mondial pendant plusieurs semaines, il faut en profiter. J’espère même que je serai présent sur les tatamis en tant qu’arbitre et que je pourrai vivre aussi ces Jeux de l’intérieur. On ne peut que se réjouir de cet événement planétaire à venir .

Nicolas Jacquemard

Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon que de cyclisme.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une