Nous suivre

Rugby à XV

Mercato : Finn Russell devrait finalement quitter le Racing 92

Flo Ostermann

Publié le

Mercato Finn Russell devrait finalement quitter le Racing 92
Photo Icon Sport

TOP 14 – Retournement de situation en vue au Racing 92 ! L’ouvreur écossais Finn Russell devrait bien quitter les Hauts-de-Seine en fin de saison. Selon la presse anglaise, le club de Bath, en Premiership, serait en discussions avancées avec le joueur de 30 ans.

Coup de tonnerre dans les rangs du Racing 92 ! Selon nos confrères britanniques du Daily Mail, Finn Russell devrait, sauf surprise, quitter les Ciel & Blanc à l’issue de cette saison. Le demi d’ouverture écossais de 30 ans, dont la prolongation semblait en bonne voie, est finalement bien parti pour s’engager avec le club de Bath, en Premiership. Un championnat orphelin, pour rappel, de deux de ses clubs en ce début de saison, avec les liquidations judicaires des London Wasps et de Worcester.

Ainsi, selon nos confrères, Finn Russell arriverait à Bath en tant que marquee player, statut de joueur particulier, dont le salaire n’entre pas dans le salary cap. Les discussions seraient désormais à un « stade avancé », et l’arrivée de l’ouvreur du XV du Chardon apparaît désormais comme « très probable ». Si cela se confirme, ce serait un énorme coup, forcément, pour les pensionnaires du Recreation Ground, l’enceinte du club basé près de Bristol.

Finn Russell

Finn Russell – Photo Icon Sport

Quel ouvreur numéro un pour le Racing 92 ?

Si le départ de Finn Russell, arrivé au Racing 92 en 2018, venait à se confirmer, les Alto-Séquanais vont devoir se mettre à la recherche d’une pointure au poste d’ouvreur. Pour l’instant, l’arrivée de Tristan Tedder (USAP) serait actée. De plus, Antoine Gibert est sous contrat avec le club francilien jusqu’en 2024, avec une année en option. On le sait, des discussions ont eu lieu avec le demi d’ouverture/arrière des All Blacks, Beauden Barrett. Les émoluments de ce dernier, très conséquents, avaient refroidi le board des Racingmen.

Cependant, le départ de Finn Russell, dont le salaire annuel est estimé à un million d’euros, pourrait relancer la piste du Néo-Zélandais. Même chose pour Matthieu Jalibert, ouvreur international de l’UBB, sous contrat en Gironde jusqu’en 2025, mais dont le nom a fortement circulé du côté des Hauts-de-Seine ces dernières semaines. Affaire à suivre.


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mieston

Pourquoi pas un echange entre fynn russell et matthieu jalibert entre bordeaux et le racing 92 plus une somme d’argent pour racheter les deux annees qui reste à matthieu , ce dernier serait comblé, il rejoindrait sonami woki et fynn et sa famille , decouvrirait cette belle region de la gironde f


Fil Info

Actus à la une