Nous suivre

MMA

MMA : Charles Oliveira reste roi des légers, tous les résultats de l’UFC 269

Publié le

MMA Charles Oliveira reste roi des légers, tous les résultats de l'UFC 269
Photo Jeff Bottari/Zuffa LLC

UFC – Le 269ème pay-per-view de l’UFC a rendu son verdict. Voici les résultats du gala de l’UFC 269, avec notamment la victoire de Charles Oliveira.

Coqs : Sean O’Malley bat Raulian Paiva par TKO au premier round

Troisième succès consécutif pour Sean O’Malley. Et il y a mis la manière ! Prudent en début de combat, Sugar misait sur sa vitesse pour esquiver les coups de Paiva et maintenir la distance entre eux. Au bout de 4 minutes, le Sugar Show va se lancer. Un premier gros crochet gauche va durement sonner son adversaire brésilien. Paiva va ensuite visiter le tapis suite à une belle droite. Sonné, le Brésilien va alors recevoir une pluie de coups en boxe et retourner au sol. L’arbitre va mettre fin à son calvaire à 20 secondes de la fin de la reprise. Avec ce net succès, Sean O’Malley montre qu’il faudra compter avec lui chez les coqs !

Mouches : Kai Kara-France bat Cody Garbrandt par KO au premier round.

Ancien champion du monde des coqs, Cody Garbrandt a fait le choix de descendre en mouches pour relancer sa carrière. Pari perdu ! Après un début de combat prudent, Kara-France va toucher dès sa première véritable offensive. Sur une grosse droite, le Néo-Zélandais va envoyer Garbrandt à terre une première fois. Puis récidiver sur une nouvelle droite quelques secondes plus tard. Sonné, No Love va se relever et tenter de s’accrocher avec sa lutte. Mais ce répit sera de courte durée. Grâce à un enchaînement uppercut droit – crochet gauche, Kara-France va finir le travail en moins de 3 minutes. Ce net succès va permettre au Néo-Zélandais de se replacer dans la course au titre actuellement détenu par Brandon Moreno.

 

Welters : Geoff Neal bat Santiago Ponzinibbio par décision partagée (28-29, 30-27, 29-28)

Premier combat de cette soirée à atteindre la limite des 3 rounds. Et ce fut serré ! Après une première reprise équilibrée et hachée par quelques mauvais gestes (coups bas, coups la main ouverte…), le combat va réellement démarrer lors de la deuxième. Geoff Neal va réussir un takedown, et Ponzibbio va placer quelques bons enchaînements avec sa boxe. La troisième sera à l’avantage de Neal, qui va réussir 13 coups de plus que son adversaire. Une activité suffisante pour décrocher la victoire. Ce succès va permettre à Geoff Neal, douzième au ranking des welters, de retrouver le top 10 du classement.

Championnat du monde féminin des coqs : Julianna Pena bat Amanda Nunes (c) par soumission au deuxième round.

AND NEW ! Outsider avant le combat, Julianna Pena va déjouer tous les pronostics et battre Amanda Nunes ! Pourtant, ce combat avait très mal démarré pour elle. La première reprise a été à 100% à l’avantage de Nunes, qui a réussi deux knock-down (sur low-kick et une droite) et qui a ensuite totalement dominé au sol lors des deux dernières minutes. La deuxième reprise sera différente. Pena va proposer un combat debout et Nunes va accepter le défi. Les deux femmes se sont rendues coups pour coups pendant un moment. Puis The Venezuelan Vixen va réussir un Takedown, prendre le dos de Nunes et placer un étranglement imparable !

Première défaite depuis 2014 pour Amanda Nunes, qui cède sa ceinture des poids coqs. À 32 ans, Julianna Pena devient championne du monde pour la première fois !

Championnat du monde des légers : Charles Oliveira (c) bat Dustin Poirier par soumission au troisième round.

On avait promis un choc explosif. On l’a eu ! La première reprise s’est déroulée debout, et les deux hommes se sont échangés une pluie de coups. Néanmoins, c’est Poirier qui a placé les coups les plus durs, notamment grâce à son bras arrière, et pris un premier avantage. Le deuxième round sera totalement à l’avantage du champion. Oliveira va rapidement mettre Poirier au sol et le contrôler pendant quasiment 3 minutes. Pendant ce laps de temps, Do Bronx va épuiser Poirier en plaçant des coups de coude au visage. Ce travail de sape va préparer le terrain au bouquet final : dès la cloche de la troisième reprise, Oliveira va prendre le dos de The Diamond et placer un étranglement debout, qui va faire abandonner Poirier. Quinzième victoire par soumission à l’UFC pour Charles Oliveira, record de la compagnie. Cet étranglement spectaculaire a conclu en beauté ce PPV de l’UFC 269 !

(c) = champion en titre

Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une