Nous suivre

Mondiaux d‘athlétisme 2019

Mondiaux d’athlétisme : focus sur le 1500 m

Avatar

Publié

le

Mark Shearman

À quelques semaines des Mondiaux d’athlétisme à Doha, Dicodusport vous propose un focus sur les athlètes à suivre pour chaque épreuve. Aujourd’hui, place au 1500 m.

 

© Getty Images

Jakob Ingebrigstsen
Norvège 🇳🇴
18 ans
Championnats d’Europe
Médaille d’or 1500 m et 5000 m (2018)

Dans la famille Ingebrigtsen je demande le fils. Lequel ? Parmi les sept enfants, trois garçons font de l’athlétisme et sont spécialisés dans les longues distances et il y a également la jeune Ingrid, 13 ans qui montre déjà l’étendue de son talent. Et si Henrik et Filip ont déjà brillé au plus haut niveau, leur frère cadet pourrait bien être la future star du demi-fond. Henrik avait notamment remporté l’or aux championnats d’Europe en 2012, avant que son frère Filip ne fasse de même en 2016, détrôné par Jakob en 2018, à 17 ans. Vous l’aurez compris, Jakob Ingebrigtsen est précoce. Puissant physiquement, il fait déjà preuve de maîtrise tactique alors que les demi-fondeurs arrivent en général au sommet de leur carrière vers 25 ans. À Berlin en 2018, il avait glané deux titres à un jour d’intervalle sur 1500 m et 5000 m. Podium familial puisque Henrik avait pris la deuxième place au 5000 m mais « seulement » la 4e place du 1500 m. Il est entraîné par son père, Gjert, autodidacte qui a fait ses preuves avec ses deux fils avec une discipline de fer, presque militaire. L’objectif de Jakob : dépasser ses frères.

Il avait commencé à faire parler de lui en 2016 en remportant les championnats d’Europe juniors de cross alors qu’il était cadet. En 2017, il remportait le 3000 m et le 5000 m des Championnats d’Europe U20 à Grosseto en Italie, enchaînant six courses de haut niveau. Il avait terminé à la 8e place du 1500 m, victime d’une chute. Sa capacité de récupération si jeune, intrigue bon nombre d’entraineurs et d’athlètes. Cette famille « un peu cinglée » selon les dires de Henrik, a eu dans le passé des conflits avec leur club, la fédération et d’autres athlètes qui ne croyaient pas en leur façon de faire les choses. Mais maintenant, les résultats sont là et les choses ont changé.

Au meeting de Lausanne début juillet, il a battu son propre record d’Europe junior du 1500 m en 3’30″16, à 15 centièmes du record de Norvège senior détenu par Filip. Deuxième meilleur performeur mondial de la saison, l’objectif de Jakob mais également de ses frères est de contester la domination africaine sur demi-fond. Aux Mondiaux juniors en 2018 il avait commencé en terminant 2e du 1500 m et 3e du 5000 m. Un Européen sur le podium, c’était une grande première depuis la deuxième place de l’Allemand Wolfram Müller sur 1500 m en 2000. Les frères Jakob et Filip ont fini respectivement à la 2e et 3e place de la finale de la Diamond League à Bruxelles, devancés par le Kényan Timothy Cheruiyot. L’axe d’amélioration du Norvégien au visage poupon est sa fin de course comme il avait pu le constater aux championnats d’Europe indoor en mars lors du 1500 m, battu par Marcin Lewandowski.


© Getty Images

Timothy Cheruiyot
Kenya 🇰🇪
23 ans
Championnats du monde
Médaille d’argent (2017)

Le vice-champion du monde en titre avait pris la tête de la course à Londres en allant vite et avait vu la médaille d’or lui passer devant. Leader des chronos mondiaux sur la distance, il est le seul à être descendu sous les 3 minutes 30 cette saison : 3’28″77.

Pour lui aussi le demi-fond est une affaire de famille : son oncle s’est également essayé au 5000 m et 10 000 m au niveau national. Ses débuts dans l’athlétisme en 2012 étaient compliqués puisqu’il combinait entraînement et petits boulots pour subvenir aux besoins de sa famille. En 2014, il a rejoint Bernard Ouma, fondateur et entraîneur principal du Rongai Athletics Club.

En 2015, lors des relais mondiaux de l’IAAF, il était passé tout proche de battre le record du monde. En 2014, il a raté de 0″07 sa place pour les Mondiaux U20 et a terminé 4e des sélections kényanes pour les Jeux Olympiques de 2016. Médaillé d’argent en 2015 (relais mondiaux), 2016 (Championnats d’Afrique), 2017 (Mondiaux) et 2018 (Jeux du Commonwealth), il vise maintenant l’or et seulement l’or à Doha.
Vainqueur de 11 de ses 12 courses en Diamond League depuis 2018, il a remporté à Bruxelles la Diamond League pour la troisième année consécutive.

Son compatriote Elujah Manangoi, tenant du titre est son partenaire d’entraînement et celui-ci l’aide à progresser.

S’il garde le record mondial dans sa tête, son objectif principal est la médaille d’or mondiale, olympique et des Jeux du Commonwealth.


© British Athletics

Laura Muir
Royaume-Uni 🇬🇧
26 ans
Championnats d’Europe
Médaille d’or (2018)

La Britannique fait partie des espoirs de médailles du Royaume-Uni. Le directeur de la performance britannique Neil Black pense en effet qu’elle est capable de remporter l’or. La double championne d’Europe indoor sur 1500 m et 3000 m en 2017 et 2019 arrive avec la troisième meilleure marque mondiale de la saison (3’56″73). Sifan Hassan se concentrant sur les courses de fond, seule Genzebe Dibaba a couru plus vite qu’elle cette saison. Cependant, elle arrivera à Doha sans courses de repère. En effet, la championne de la Diamond League 2016 et 2018 a contracté une déchirure au mollet après sa victoire au meeting de Londres le 20 juillet dernier et n’a plus couru depuis. Elle n’a donc pas pu défendre son diamant à Zurich et l’interrogation sera de savoir si elle sera capable d’enchaîner trois courses sur quatre jours. Lors des précédents Championnats du monde elle avait terminé à la 5e place (2015) et 4e place (2017). Outre Dibaba, la Canadienne Gabriela DeBues-Stafford pourrait bousculer la hiérarchie. La jeune athlète a battu à sept reprises un record du Canada en 2019 (mile, 5000 m et 1500 m) et a battu quatre fois son record du 1500 m, descendant pour la première fois sous les 4 minutes lors de la finale de la Diamond League à Zurich (3’59″59).


Côté Français

 

Alexis Miellet
24 ans

Champion de France élite pour la deuxième année consécutive, Alexis Miellet réalise une belle saison estivale. Il a battu tous ses records personnels du 800 m, 1500 m et 3000 m. Au meeting de Monaco mi-juillet, il a abaissé son record personnel du 1500 m à 3’34″23, record qu’il avait déjà abaissé à Rabat (3’35″98) un mois plus tôt. Cette course lui a permis de se qualifier pour les Mondiaux qui étaient son objectif de l’année. Son entraîneur Rémy Geoffroy s’attendait à ce qu’il coure bien cette saison mais il ne s’attendait pas à ce qu’il descende sous les 3’35″. Cette année, il a progressé dans l’ensemble. Le finish est son point fort et s’il était déjà à l’aise sur les courses assez lentes, il a amélioré son finish sur les courses rapides. Il sait s’adapter et il reste serein quel que soit le format de la course. Après une première participation aux Championnats d’Europe l’année dernière, il va participer à ses premiers Mondiaux chez les seniors.

 

Arlette


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Mondiaux d‘athlétisme 2019

Championnats du monde d’athlétisme : Rendez-vous à Tokyo pour Mélina Robert-Michon

Avatar

Publié

le

Par

KMSP/FFA

Mondiaux d’athlétisme – Malgré une bonne phase qualificative, Mélina Robert-Michon n’a pu entrer pleinement dans sa finale du lancer de disque. Mais ne lui parlez pas d’âge, la lanceuse tricolore a déjà pris rendez-vous pour Tokyo 2020. Et nous aussi.

Un premier jet non comptabilisé, un second un peu timide et un troisième encore trop court, Mélina Robert-Michon n’a pu entrer dans les huit premières places et obtenir trois chances supplémentaires. Elle termine 10ème, sûrement loin de ce qu’elle visait. Mais après seulement un an d’entraînement, une finale mondiale donne confiance pour l’avenir.

En même temps, la Cubaine Yaimé Pérez Téllez a mis tout le monde d’accord dès son premier lancer. Avec un jet à 68,10m, la finale du disque était bien lancée et quelque part (presque) déjà terminée. Sa compatriote Denia Caballero a bien aperçu l’or après un quatrième jet à 68,44m mais dans la foulée, Yaimé Pérez lançait à 69,17m … imbattable ce soir. Le podium se compose donc de ces deux athlètes, la Croate Sandra Perkovic récupère le bronze.

Sophie Clapier


Lire la suite

Mondiaux d‘athlétisme 2019

Championnats du monde d’athlétisme – Katarina Johnson-Thompson détrône Nafissatou Thiam à l’heptathlon !

Avatar

Publié

le

Par

Getty Images

Mondiaux d’athlétisme – Première grande médaille internationale en plein air pour la Britannique Katarina Johnson-Thompson qui devient championne du monde de l’heptathlon après le titre européen en salle sur pentathlon en mars dernier.

Quasiment assurée de sa victoire avant la dernière course, elle visait les 7000 points. Si elle n’a pas franchi cette barre mythique, elle a une nouvelle fois amélioré son record personnel après Götzis avec 6981 points, terminant le 800 m en 2’07″26, 38 centièmes de mieux que son record précédent qui datait de 2013.

Face à une Nafissatou Thiam diminuée par son coude (la blessure contractée à Talence en juin s’est réveillée), Katarina Johnson-Thompson a réalisé deux jours magnifiques ! Elle aura battu ses records personnels au 100 m haies, au poids, au javelot et donc au 800 m. Elle est la nouvelle détentrice du record de Grande-Bretagne, détrônant la grande Jessica Ennis-Hill (6955 points lors des JO 2012 à Londres).

Nafissatou Thiam, championne olympique, du monde et d’Europe en titre, termine à la deuxième place avec 6677 points. Verena Preiner (Autriche) remporte le bronze avec 6560 points). La Française Solène Ndama termine à la 14e place avec 6034 points.

 

Katarina Johnson-Thompson félicitée par Nafissatou Thiam – AFP

5e en 2017, 6e aux Jeux Olympiques de Rio, Katarina Johnson-Thompson s’était imposée au pentathlon aux Mondiaux en salle l’année dernière et a récidivé cette année à Glasgow aux Championnats d’Europe en salle. Elle avait terminé derrière la Belge l’année dernière aux Championnats d’Europe en plein air. Les deux athlètes prennent date pour les JO de Tokyo.

Arlette


Lire la suite

Mondiaux d‘athlétisme 2019

Championnats du monde d’athlétisme – 400 m : Salwa Eid Naser championne du monde !

Avatar

Publié

le

Par

Getty Images

Mondiaux d’athlétisme – La surprise ! L’athlète du Bahrein Salwa Eid Naser a créé la surprise en s’imposant en un temps record de 48″17 au 400 m devant la grande favorite Shaunae Miller-Uibo.

Médaillée d’argent en 2017, Eid Naser, 21 ans, a remporté l’or à Doha ! Et en un temps record s’il vous plait ! En 48″17, elle devient la troisième meilleure performeuse mondiale de tous les temps devant la Française Marie-José Pérec. Invaincue cette année, quasi invaincue en 2018, elle avait remporté la Diamond League à Zurich le mois dernier. Son meilleur temps était 49″17. C’est bien sûr son record personnel (précédemment 49″08 réalisé à Monaco l’année dernière).

La Bahaméenne Shaunae Miller-Uibo était programmée pour gagner. Passée à côté d’une médaille en 2017, elle arrivait avec le meilleur temps de la saison (49″05). Si elle a terminé vite, elle n’a pas pu refaire son retard sur Eid Naser qui a commencé très vite. Même si c’est sur 200 m qu’elle avait impressionné, elle avait décidé de s’aligner sur 400 m pour remporter le titre après l’argent en 2015. Elle devra se « contenter » de l’argent avec un nouveau record personnel à 48″37.

Sherika Jackson complète le podium en 49″47.

Finale historique puisque les 5 premières ont réalisé leur record personnel. L’Américaine Phyllis Francis, championne du monde en titre termine à la cinquième position en 49″61.

Arlette


Lire la suite

Mondiaux d‘athlétisme 2019

Championnats du monde d’athlétisme – Décathlon : Kevin Mayer abandonne

Avatar

Publié

le

Par

Championnats du monde d'athlétisme - Décathlon - Kevin Mayer abandonne
AFP

Mondiaux d’athlétisme – Blessé, Kevin Mayer a abandonné le décathlon lors des championnats du monde, au début du concours de la perche. Touché au tendon d’Achille gauche et aux ischios-jambiers, le Français cède donc son titre mondial.

Le dernier grand espoir de titre pour la délégation française s’est envolé. Champion du monde en 2017 à Londres, Kevin Mayer a dû abandonner le décathlon des Mondiaux à Doha. Fragilisé depuis la première journée ce mercredi, au cours de laquelle il était troisième après cinq épreuves, le Français avait repris la tête ce jeudi après un 110m haies correct et un lancer du disque maîtrisé (48,34m), devant son grand rival, le Canadien Damian Warner.

Mais le saut à la perche, l’épreuve qui devait lui permettre de faire le trou après huit disciplines, aura été celle de trop. Incapable de sauter et perturbé dans sa course d’élan, Kevin Mayer a dû rendre les armes, les larmes aux yeux. Le champion français souffre du tendon d’Achille gauche et des ischio-jambiers. Pour rappel, l’an dernier, lors des championnats d’Europe à Berlin, le Tricolore avait déjà abandonné, après avoir mordu à ses trois essais sur le saut en longueur lors de la première journée.

Dicodusport


Lire la suite

Mondiaux d‘athlétisme 2019

Championnats du monde d’athlétisme – Triple saut : Rouguy Diallo qualifiée pour la finale

Avatar

Publié

le

Par

KMSP/FFA

Mondiaux d’athlétisme – Rouguy Diallo participera à la finale du triple saut. Elle s’est qualifiée grâce à un saut à 14,25 m à son premier essai.

Elle fait partie des douze meilleures athlètes mondiales ! La jeune Française de 24 ans est bien rentrée dans son concours avec 14,25 m dès son premier essai. C’est sa meilleure performance de la saison. Elle avait sauté à 14,20 m à Saint-Etienne pour remporter le titre de championne de France. Il faut dire que pour aller chercher la qualification directe (14,30 m), elle devait être au niveau de son record personnel (14,31 m réalisé lors des qualifications des Championnats d’Europe de Berlin 2018). Après un deuxième saut à 14,04 m, elle a raté son dernier essai. Elle termine donc derrière la Vénézuélienne Yulimar Rojas (14,31 m) dans le groupe B des qualifications. Championne du monde chez les U20 en 2014 et médaillée de bronze aux Championnats d’Europe espoirs en 2017, Rouguy Diallo participera à sa première finale mondiale chez les seniors.

Dans le groupe A, quatre athlètes ont réalisé 14,30 m ou plus : Shanieka Ricketts (14,42 m), Caterine Ibarguen (14,32 m), Olha Saladukha (14,32 m) et Keturah Orji (14,30 m).

Après la médaille de bronze de Hugues Fabrice Zango, c’est une nouvelle satisfaction pour le coach Teddy Tamgho.

La finale aura lieu samedi à 19h35.

Arlette


Lire la suite

Fil Info

Cross-country - Nove Mesto : Loana Lecomte s'impose, Pauline Ferrand-Prévot 3ème Cross-country - Nove Mesto : Loana Lecomte s'impose, Pauline Ferrand-Prévot 3ème
VTTIl y a 12 minutes

VTT Cross-country – Nove Mesto : Loana Lecomte s’impose, Pauline Ferrand-Prévot 3ème

VTT - À 21 ans, et pour sa première Coupe du monde XCO en élites, Loana Lecomte s'est imposée à...

Roland-Garros 2020Il y a 2 heures

Roland-Garros – Revoilà Ostapenko !

Roland-Garros 2020 – Vainqueure de l'édition 2017, Jelena Ostapenko est de retour au premier plan avec sa victoire au deuxième...

Calendrier Ligue 1 2020-2021 - 6ème journée - Programme et résultats Calendrier Ligue 1 2020-2021 - 6ème journée - Programme et résultats
FootballIl y a 2 heures

Calendrier Ligue 1 2020/2021 – 6ème journée : Programme et résultats

FOOTBALL - La Ligue 1 se poursuit avec dix matchs au menu cette semaine. Programme et résultats de la 6ème...

Tour d'Italie 2020 : nos 5 favoris pour le maillot rose du classement général Tour d'Italie 2020 : nos 5 favoris pour le maillot rose du classement général
Tour d'Italie 2020Il y a 2 heures

Tour d’Italie 2020 : nos 5 favoris pour le maillot rose du classement général

TOUR D'ITALIE 2020 - La 103ème édition du Giro débute ce samedi 3 octobre. Découvrez nos 5 favoris pour la...

9 cas de Covid-19 au Racing 92, le match face au Stade Rochelais reporté 9 cas de Covid-19 au Racing 92, le match face au Stade Rochelais reporté
Rugby à XVIl y a 3 heures

9 cas de Covid-19 au Racing 92, le match face au Stade Rochelais reporté

RUGBY - Mauvaise nouvelle pour le Racing 92. Le club francilien fait face à 9 cas de Covid-19, selon les...

Ligue des Champions : Ce qu'il faut savoir avant le tirage au sort Ligue des Champions : Ce qu'il faut savoir avant le tirage au sort
FootballIl y a 4 heures

Ligue des Champions : Ce qu’il faut savoir avant le tirage au sort

Ce soir, la Ligue des Champions reprend ses droits par le tirage au sort (18h sur RMC Sport et Téléfoot)...

Calendrier Top 14 2020-2021 - 3ème journée - Programme et résultats Calendrier Top 14 2020-2021 - 3ème journée - Programme et résultats
Rugby à XVIl y a 5 heures

Calendrier Top 14 2020/2021 – 3ème journée : Programme et résultats

TOP 14 2020/2021 - Le Top 14 se poursuit avec sept nouvelles rencontres. Programme et résultats de la 3ème journée.

NBAIl y a 5 heures

Los Angeles Lakers – Miami Heat : Le programme de la finale NBA 2020

BASKET - NBA - Après sa victoire lors du game 6 face à Boston, le Heat a rejoint les Lakers...

Biathlon : Un dossard bleu de meilleur jeune introduit Biathlon : Un dossard bleu de meilleur jeune introduit
BiathlonIl y a 6 heures

Biathlon : Un dossard bleu de meilleur jeune introduit

BIATHLON - Ce mercredi, l'IBU a annoncé plusieurs changements pour la saison 2020/2021. Avec, notamment, l'introduction d'un dossard bleu de...

Roland-Garros 2020Il y a 17 heures

Roland-Garros 2020 : le programme des matchs du Jeudi 1er octobre

ROLAND-GARROS 2020 - Roland-Garros a démarré dimanche pour deux semaines de compétition à une période inhabituelle. Voici le programme des...

Advertisement

Rolland-Garros 2020

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés