Nous suivre

Mondiaux d‘athlétisme 2019

Mondiaux d’athlétisme : focus sur le saut en hauteur

Avatar

Publié

le

© Kirby Lee

À quelques semaines des Mondiaux d’athlétisme à Doha, Dicodusport vous propose un focus sur les athlètes à suivre pour chaque épreuve. Aujourd’hui, place au saut en hauteur.

 

© Getty Images

Mariya Lasitskene
ANA (Athlète Neutre Autorisé)
26 ans
Championnats du monde
Médaille d’or (2015, 2017)

Championnats d’Europe
Médaille d’or (2018)
Médaille d’argent (2016)

L’athlète russe est seule au monde à la hauteur. La championne olympique junior en 2010 domine sa discipline. En raison de la suspension de la Russie, avec 67 autres athlètes ils ont fait la demande de pouvoir participer aux Jeux Olympiques de Rio. Demande qui n’a pas été acceptée. Depuis 2017, elle concourt sous drapeau neutre. Invaincue cette saison, elle visera bien sûr un troisième titre mondial consécutif mais pas que. Son record personnel est à 2,06 m (2017), barre également franchie cette année et elle se confronte régulièrement à une barre de 2,10 m pour battre le record du monde de Kostadinova : 2,09 m établi en 1987.


 

© Getty Images

Mutaz Essa Barshim
Qatar 🇶🇦
28 ans
Championnats du monde
Médaille d’or (2017)
Médaille d’argent (2013)

Jeux Olympiques
Médaille d’or (2016)
Médaille de bronze (2012)

Le Qatari n’a pas réalisé les critères de qualification de l’IAAF (2,30 m), sa meilleure barre étant 2,27 m. Il participera tout de même aux Championnats du monde en tant que tenant du titre. En début d’année, il a récupéré l’argent olympique pour 2012 après la suspension pour dopage du Russe Ivan Ukhov. L’été dernier, alors qu’il s’attaquait au record du monde avec une barre à 2,46 m, il s’est blessé à la cheville à son dernier essai et a dû stopper sa saison. Il n’est revenu à la compétition qu’à la fin du mois de juin, ne voulant pas précipiter son retour et préférant se consacrer à sa vie de famille après son mariage au mois de novembre dernier.

Toujours est-il que le Qatari en trois compétitions a sauté à 2,20 m et 2,27 m, lui qui tourne à 2,40 m depuis 2013. Il n’est pour l’instant pas à la hauteur de ses concurrents. Mais si dans un mois il parvient à retrouver son niveau des années précédentes, celui qui a un record personnel à 2,43 m pourra aller chercher un nouveau titre mondial. La meilleure performance mondiale actuelle est à 2,33 m (Ilya Ivanyuk, Mikhail Akimenko et Stefano Sottile. Les Championnats du monde se déroulant à domicile, il en a fait sa priorité et devant son public, il aura la motivation supplémentaire pour se dépasser.


Aucun Français n’est qualifié pour la compétition.

 

Arlette


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, mes sports de prédilection sont le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une