Nous suivre

Canoë-Kayak

Mondiaux de canoë-kayak descente : Trois nouveaux titres pour les Bleus

Publié le

Mondiaux de canoë-kayak descente Trois nouveaux titres pour les Bleus
Photo Icon Sport

CHAMPIONNATS DU MONDE DE CANOË-KAYAK DESCENTE – Nouvelle journée splendide ce dimanche pour les Français à Treignac. En plus des 10 médailles en sprint samedi, les Bleus ne se sont pas relâchés et en ont récoltées 9 de plus en classique.

La France reine en son royaume

Après les 10 médailles en 7 courses samedi, il était difficile d’imaginer faire mieux aujourd’hui, et pourtant. Les épreuves classiques de ce dimanche ont encore une fois réussi aux Français, puisqu’ils apportent 9 autres médailles en 5 courses. En canoë masculin, ils sont quatre Français dans le top 5, mais pas d’or ! Au bout des 18 minutes d’effort, c’est le Tchèque Ondrej Rolenc qui l’emporte devant une armée de Français. Non médaillé samedi, c’est Théo Viens qui remporte l’argent à 4 secondes de la victoire, comme samedi Ancelin Gourjault prend le bronze.

Dans la même catégorie chez les femmes, c’est un peu plus varié. Et c’est une seconde médaille mondiale individuelle en deux jours pour la très jeune Laura Fontaine. Trop loin pour l’or, elle termine sa course à 32 secondes de l’Italienne Cecilia Panato, championne d’Europe.

En kayak, c’est du 100% de réussite. Médaillé d’argent à 3 centièmes de l’or samedi en sprint, Maxence Barouh s’incline une nouvelle fois d’un souffle. Encore de l’argent certes, mais une Marseillaise tout de même puisqu’il est battu par Quentin Bonnetain pour 16 centièmes. L’Allemand Max Hoff remporte le bronze. Titrée en sprint individuel et par équipes samedi, Manon Hostens réalise un sensationnel triplé. Injouable, la Française s’impose avec la manière et plus de 25 secondes d’avance sur la Transalpine Mathilde Rosa.

Derrière, ce fut un duel fratricide entre Phénicia Dupras et Claire Bren qui tourne à l’avantage de cette dernière pour la médaille de bronze. En C2 pour terminer, Stéphane Santamaria a décroché sa 38ème médaille mondiale et Quentin Dazeur son 22ème titre planétaire en remportant une course serrée. Troisième samedi, le duo tchèque, Daniel Suchanek/Ondrej Rolenc est cette fois deuxième devant un autre équipage tricolore. Au pied du podium samedi, Ancelin Gourjault et Nicolas Sauteur réussissent cette fois à monter sur la troisième marche.

Tableau des médailles

Avec un total de 19 médailles en deux jours, les kayakistes et céistes de l’Hexagone caracolent en tête, suivis de la République Tchèque.

  • France : 7 or / 7 argent / 5 bronze
  • République Tchèque : 3 or / 3 argent / 3 bronze
  • Slovénie : 1 or
  • Italie : 1 or / 2 argent / 2 bronze
  • Belgique : 1 bronze
  • Allemagne : 1 bronze


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une