Nous suivre

Cyclisme

Mondiaux de para cyclisme sur route : 17 médailles dont 6 titres pour la France

Maxime Boulard

Publié le

Mondiaux de para cyclisme sur route 17 médailles dont 6 titres pour la France

CHAMPIONNATS DU MONDE DE PARA CYCLISME SUR ROUTE – Fin de championnats en apothéose pour nos cyclistes tricolores. Après 4 jours de compétitions à Baie-Comeau, la France rapporte 17 médailles dont 6 en or.

Les Bleus en balade

Tout d’abord, en fin de cette dernière soirée, Riadh Tarsim (H3) a conservé son titre mondial de course en ligne en s’imposant au sprint. Il enchainera donc une seconde année consécutive avec le maillot arc-en-ciel tant convoité. Dans la foulé, Loïc Vergnaud (H5) n’a, une nouvelle fois, rien pu faire contre le Néerlandais Valize et s’empare d’une seconde médaille d’argent après le contre-la-montre.

Deuxième de l’épreuve contre le chrono, Alexandre Léauté ne pouvait pas partir du Canada sans maillot irisé. Parti seul en tête, le champion paralympique de Tokyo s’adjuge l’or au bout des 70 km. Une joie décuplée puisque Florian Chapeau règle un groupe de 5 coureurs pour venir décrocher l’argent. A 22 et 20 ans, les français sont les nouveaux rois de la catégorie C2.

Pistarde dans l’âme, Marie Patouillet (C5) prouve une nouvelle fois qu’elle aime courir sur route. Bronzée à Tokyo, la Francilienne s’est tout simplement parée d’or. Elle dispose dans les derniers mètres de l’allemande Brachtendorf et de la néo-zélandaise Murray. Et comme les français sont gourmands, ils ne se sont pas arrêtés là. Troisième du contre-la-montre, Kévin Le Cunff (C5) n’était pas satisfait du métal obtenu, c’est pourquoi aujourd’hui il remporte la course en ligne en levant les bras au sprint contre trois adversaires. La toute dernière médaille de ces championnats a été obtenue par Alexandre Loveras et Maxime Gressier en tandem. Pour leur première collaboration à l’international, le duo français s’adjuge l’argent sur la course en ligne derrière le néerlandais Tristan Bangma.

Les médaillés

C’est un bilan exceptionnel qu’ont signé les français battant le résultat de l’an dernier (14 médailles dont 4 en or). Voici le récapitulatif des médaillés.

OR 

  • Florian Jouanny / Riadh Tarsim / Loïc Vergnaud – relais handbike
  • Florian Jouanny – course en ligne H2
  • Riadh Tarsim – course en ligne H3
  • Alexandre Léauté – course en ligne C2
  • Kévin Le Cunff – course en ligne C5
  • Marie Patouillet – course en ligne C5

ARGENT

  • Florian Jouanny – contre-la-montre H2
  • Loïc Vergnaud – contre-la-montre H5
  • Alexandre Léauté – contre-la-montre C2
  • Dorian Foulon – contre-la-montre C5
  • Loïc Vergnaud – course en ligne H5
  • Florian Chapeau – course en ligne C2
  • Alexandre Lloveras (Maxime Gressier) – course en ligne B

BRONZE

  • Florian Bouziani – contre-la-montre C3
  • Alexandre Lloveras (Maxime Gressier) – contre-la-montre B
  • Kévin Le Cunff – contre-la-montre C5
  • Mathieu Bosredon – course en ligne H4


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une