Nous suivre

Cyclisme

Mondiaux de para cyclisme sur route : Premières médailles d’or pour les Bleus

Publié le

Mondiaux de para cyclisme sur route Premières médailles d'or pour les Bleus
Photo Icon Sport

CHAMPIONNATS DU MONDE DE PARA CYCLISME SUR ROUTE – Elle a enfin retenti ! La Marseillaise s’est faite entendre dans le ciel canadien. Le relais handbike s’est imposé avant que Florian Jouanny ne décroche le maillot arc-en-ciel.

Médaillé d’argent en contre-la-montre jeudi, Florian Jouanny n’en finit plus de monter sur le podium en para cyclisme. Aligné en relais handbike hier en compagnie de Riadh Tarsim et Loïc Vergnaud, nos vice-champions paralympiques n’ont laissé aucune chance à qui que ce soit. Chacun avait à faire 3 tours de 3 km avant de passer le relais, auteur d’une première partie de course parfaite, Tarsim passe le témoin à Jouanny en tête. Jusqu’à la ligne d’arrivée, les Bleus n’auront jamais lâché la première place, et il ne restait à Vergnaud conclure en beauté. Avec un temps de 47.39, la France remporte la course haut la main en signant le meilleur temps sur 7 des 9 tours. L’Italie prend l’argent à pratiquement une minute et l’Espagne sécurise la bronze.

L’année de rêve pour Florian Jouanny

Dernière course du week-end pour lui, Florian Jouanny avait bien l’intention de s’offrir un second maillot irisé. Sur la course en ligne de 47 km, ils étaient 6 en catégorie H2 mais trois d’entre eux se sont isolés à l’avant. Parmi eux, notre français qui, en plus de s’assurer une nouvelle médaille, n’a pas choisit n’importe laquelle. Au sprint final il devance l’italien Mazzone et l’espagnol Garrote Munoz et devient champion du monde. En 6 courses internationales (Mondiaux et Europe), il s’est offert 4 médailles d’or et deux en argent. Respect !

En catégorie H4, le bonheur des uns fait le malheur des autres. Engagés tout les deux dans la même catégorie, Mathieu Bosredon et Joseph Fritsch ont terminé respectivement 3ème et 4ème. Une course largement dominée par le Néerlandais Plat qui remporte l’or. Avant l’ultime journée de compétition, la France totalise 10 médailles dont 2 en or.


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une