Nous suivre

Tennis de table

Mondiaux de tennis de table : Jia Nan Yuan dernière rescapée

Publié le

Mondiaux de tennis de table Jia Nan Yuan dernière rescapée
Photo Icon Sport

TENNIS DE TABLE – Suite des championnats du monde de Houston, et les choses se sont corsées en simple lors des 16èmes de finale, puisque seule Jia Nan Yuan s’est qualifiée, contrairement aux trois hommes engagés. Heureusement, les résultats sont bien meilleurs en double, où deux paires sur trois se sont hissées au tour suivant.

Lebesson – Yuan, la valeur sûre

Meilleure chance de médaille française, la paire Emmanuel Lebesson – Jia Nan Yuan entrait en lice dans le tournoi de double mixte. Quatrièmes à Tokyo, les deux Français n’ont pas été inquiétés par la paire polonaise Dyjas-Partyka, qui était à prendre au sérieux puisque Dyjas avait battu le n°2 mondial en simple la veille. Mais les Tricolores, têtes de série n°2, se sont imposés sans coup férir 3-0 et se qualifient en 8èmes de finale, où ils retrouveront la paire indienne Achanta – Kamath.

Une heure plus tard, Emmanuel Lebesson était de retour en double messieurs avec Alexandre Cassin. Il a enchaîné avec une deuxième victoire en compagnie de son partenaire, en dominant aisément la paire iranienne Alamyian-Alamian 3-0. La suite s’annonce corsée puisque ce sera la paire tête de série n°1, les Chinois Lin et Liang, qui se trouveront sur leur route. L’aventure s’est terminée chez les femmes pour la paire féminine Yuan – Chasselain, qui avait fort à faire avec les Hongkongaises Doo-Lee, parmi les favorites de la compétition. Les Tricolores se sont inclinées 3-0, sans avoir réellement menacé leurs adversaires.

Les garçons manquent le rendez-vous

Jia Nan Yuan sera donc la dernière engagée dans les tableaux de simple. La Française a surclassé la joueuse de Taïpeï, Liu Hsing-Yin, 4-0, assumant son statut de favorite de ce match. Son tournoi est d’ores et déjà réussi, et elle va désormais défier la Chinoise Wang Manyu, tête de série n°4. Si l’affaire s’annonce corsée, la Française jouera sans pression et peut rêver d’un exploit.

Chez les hommes, c’est la soupe à la grimace. Le n°1 Français, Simon Gauzy, a dû baisser pavillon face au Slovaque Yang Wang, 4-2. Dans un match serré, Gauzy a pourtant mené deux manches à zéro avant de perdre les quatre suivantes de justesse. La déception est énorme pour le Français, quart de finaliste de cet évènement voilà deux ans.

Alexandre Cassin n’a lui pas confirmé son exploit contre Mattias Falck. Face au partenaire de double de ce dernier, le Suédois Kristian Karlsson, Cassin a bien résisté en remportant la première manche mais a semblé baisser de pied physiquement, s’inclinant finalement 4-2. Dernier engagé, Emmanuel Lebesson n’a logiquement pas fait le poids contre le n°1 mondial Fan Zhendong, et s’incline 4-0 en ayant toutefois bien résisté. Le Français pourra désormais se concentrer sur les deux tournois de doubles où il reste engagé.

Le contingent français a particulièrement fondu en ce jeudi. Certaines défaites étaient attendues, mais le bilan reste néanmoins décent pour la délégation tricolore. Les 8èmes de finales auront lieu ce vendredi, avec trois matchs impliquant des Français, et c’est toujours la paire Lebesson-Yuan qui possède la meilleure chance de briller à Houston.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une