Nous suivre

Handisport

Mondiaux handisport de ski alpin : Bauchet champion du monde du slalom, Pierrel en argent

Publié le

Mondiaux handisport de ski alpin : Bauchet champion du monde du slalom, Pierrel en argent
Luc Percival / FFHandisport

CHAMPIONNATS DU MONDE DE SPORTS D’HIVER – HANDISPORT – Les journées se suivent et se ressemblent pour les skieurs alpins français ! Dernière épreuve individuelle masculine de ces championnats, le slalom a sacré champion du monde Arthur Bauchet et vice-champion du monde Victor Pierrel.

Le triplé pour Bauchet

Vainqueur du titre mondial en slalom en 2017 et 2019, Arthur Bauchet a réalisé le hat-trick en remportant un troisième titre consécutif. Deuxième de la première manche à un petit centième d’Alekseï Bugaev, il possédait plus de deux secondes sur le reste des concurrents. En tête à l’issue d’une deuxième manche parfaitement maîtrisée, il s’assurait une nouvelle fois le podium. Pas dans le rythme, perdant plus de 7 dixièmes, le Russe a tout tenté pour revenir sur la fin mais partant à la faute, il a finalement tout perdu. Avec une avance de plus de 4 secondes cumulées, Arthur Bauchet a littéralement écœuré la concurrence, le Néo-Zélandais Adam Hall est vice-champion du monde, le Russe Alexander Alyabyev complète le podium.

L’exploit de Victor Pierrel

Depuis les retraites respectives de Yohann Taberlet et Frédéric François, le ski alpin français en catégorie assis attendait la relève, elle est là ! Au pied du podium lors du combiné, Victor Pierrel n’avait rien à perdre pour la dernière épreuve des mondiaux. Deuxième de la première manche avec un peu plus d’une seconde de concédée sur le local Jesper Pedersen, il avait toutes les cartes en main pour s’offrir une première médaille internationale. Solide, le français n’a pas failli. Auteur d’une très belle deuxième manche il allume du vert en bas synonyme d’argent ou d’or avant le dernier départ. Favori et à domicile, Pedersen n’a pas laissé passer sa chance en devançant de plus de deux secondes le Français. Le Néerlandais Niels de Langen prend la médaille de bronze.


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une