Nous suivre

Handisport

Mondiaux handisport de ski alpin : Bochet et Deleplace en or sur la descente

Publié le

Mondiaux handisport de ski alpin Bochet et Deleplace en or sur la descente
Photo Luc Percival / FFHandisport

CHAMPIONNATS DU MONDE DE SPORTS D’HIVER – HANDISPORT – Après le faux départ d’hier et le report des courses de ski alpin, l’épreuve descente a bien eu lieu ce matin à Lillehammer. Discipline forte de l’équipe de France, les Tricolores ont confirmé en décrochant trois médailles dont deux en or.

Marie Bochet en patronne

Malgré le report des épreuves d’hier à aujourd’hui, les Français ont semble-t-il très bien géré la pression. Si 7 Tricolores étaient présents sur la piste ce matin, les 3 grands favoris ont répondu présent en se parant d’or et d’argent.

Déjà 20 fois championne du monde, Marie Bochet a une nouvelle fois affirmé sa domination dans sa catégorie. Première à s’élancer, la Française réalise tout de suite le temps de référence de 1:16.95 et voit toutes ses concurrentes allumer du rouge à l’arrivée. Seule la Russe Varvara Voronchkhina s’est approchée du temps de la Tricolore et échoue à seulement 43 centièmes de l’or. Derrière, la Canadienne Mollie Jepsen décroche le bronze avec un débours de 1.72 seconde. La skieuse de Chambéry remporte donc un 21ème titre mondial et sera en lice pour un deuxième quintuplé de suite et restera l’immense favorite à Pékin.

La première pour Deleplace

L’an passé, il a remporté son premier petit globe de cristal, et c’était déjà en descente. Hyacinthe Deleplace est devenu ce matin champion du monde de l’épreuve en compagnie de son guide Valentin Giraud-Moine. Sur une piste très ensoleillée, il a signé un run parfait au point de reléguer son plus proche adversaire à pratiquement 3 secondes. Grâce à un temps inférieur à la minute et dix secondes, il devance un duo de Slovaques, Miroslav Haraus et Jakub Krako. Lui qui a participé aux Jeux Paralympiques de Londres en athlétisme, aura l’opportunité de remporter sa première médaille paralympique aux Jeux d’hiver. À 32 ans, Hyacinthe Deleplace remporte sa première grande médaille en ski alpin, lui qui détenait déjà deux médailles de bronze mondiales en athlétisme.

Bauchet battu d’un rien

Il était attendu et immense favori, Arthur Bauchet a finalement décroché la médaille d’argent. Le coupable est Autrichien et s’appelle Markus Salcher, qui aura fait une descente parfaite mettant tous les favoris à presque deux secondes. Derrière de quelques dixièmes aux deux intermédiaires, Arthur Bauchet n’échoue qu’à 38 centièmes de l’or et remporte malgré tout sa 9ème médaille mondiale. Si l’or attendra, il faut tout de même rappeler qu’il mise d’abord tout sur les Jeux Paralympiques, les Mondiaux servant surtout de répétition générale. En troisième place, le Russe Alekseï Bugaev, champion paralympique en titre du combiné en 2018, prend la médaille de bronze.


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une