Nous suivre

Championnats du monde de VTT 2022

Mondiaux VTT XCC 2022 : Pauline Ferrand-Prévot championne du monde !

Publié le

Mondiaux VTT XCC 2022 Pauline Ferrand-Prévot championne du monde !
Photo UCI MTB

CHAMPIONNATS DU MONDE DE VTT 2022 – Du bleu-blanc-rouge à l’arc-en-ciel ! En Haute-Savoie, Pauline Ferrand-Prévot est devenue championne du monde XCC et ajoute un nouveau titre à son immense palmarès. La Française s’est imposée 18 secondes devant Alessandra Keller et Gwendalyn Gibson.

Qui pour succéder à Sina Frei ? La Suissesse s’était imposée à la photo finish il y a un an à Val di Sole, empêchant Evie Richards de faire un historique doublé XCC/XCO. Depuis, les formes ont évolué. Ces deux jeunes femmes allaient avoir du mal à réitérer pareille performance. La Britannique n’a pas couru de la saison, à cause de blessures et du Covid, tandis que Frei n’a pas réussi à beaucoup montrer son maillot irisé. Aujourd’hui, aux Gets, la densité était énorme pour ce short track. Seule Française alignée ce vendredi, Pauline Ferrand-Prévot comptait bien aller chercher le titre de championne du monde, dans un format où elle se sent à l’aise.

Les nuages ont semé de l’eau toute la journée en Haute-Savoie, y compris aux Gets. La pluie tombe à nouveau légèrement au moment où les VTTistes s’élancent, pour 9 tours à couvrir. Sur ce circuit haut-savoyard, il était important d’être bien placé pour ne pas faire d’efforts supplémentaires. C’est ce qu’a bien compris PFP. La Française est aux avant-postes alors que personne n’a accéléré à l’entame du 4ème tour.

Pauline Ferrand-Prévot titrée !

Un gros groupe est toujours en tête mais il est en file indienne. Nous assistons à une course d’usure avec une pluie qui commence à redoubler. Le terrain devient alors légèrement plus boueux à présent. Alessandra Keller est la première piégée. En sortie d’un passage rocheux, Keller a chuté vers l’avant et perd toutes ses chances de victoire. Deux tours à couvrir et Pauline Ferrand-Prévot attaque. La Rémoise caresse les pédales et paraît sur une autre planète. Annie Last et Greta Seiwald partent en contre mais la première citée tombe aussi sur ces chemins glissants. L’avance est énorme : 14 secondes, le matelas est confortable.

Très adroite sur son vélo, PFP n’avait simplement pas de concurrence. C’est une démonstration sous une pluie battante. Revenue du diable vauvert, Alessandra Keller termine 2e alors que Gwendalyn Gibson, victorieuse à Snowshoe sur la distance, complète le podium. À Val di Sole et lors de la saison 2023, il y aura au moins une Française avec un maillot de championne du monde. Le rendez-vous est pris pour dimanche midi, avec la course olympique. Demain, les espoirs courront avec une belle chance de titre pour la locale Line Burquier.

À lire aussi

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une