Nous suivre

Boxe

Mossely – Kaiser : un gros défi pour la championne olympique

Alexandre Jeffroy

Publié

le

Mossely - Kaiser - Un gros défi pour la championne olympique
Photo Icon Sport

BOXE POIDS LÉGERS – Ce vendredi soir, la championne olympique française Estelle Yoka-Mossely met son titre IBO des poids légers en jeu. Elle affrontera la boxeuse allemande, Verena Kaiser. Le combat se déroulera à Nantes, avant l’affrontement poids lourds masculins entre Tony Yoka et Joël Tambwe Djeko.

Ce sera son plus gros défi depuis 2019. En effet, la championne olympique remet son titre IBO (International Boxing Organization) des poids légers en jeu, après deux ans. Entre-temps, Estelle Yoka-Mossely a mis au monde son second enfant. Fin 2020, la Française a effectué deux combats de reprise face à deux combattantes françaises. Face à Aurélie Froment (3v, 1KO, 1d, 1n) et Emma Gongora (2 défaites), respectivement en septembre et en décembre, Estelle Yoka-Mossely s’est imposée aux points, sur décision unanime des juges. Ce vendredi, le combat devrait être d’une autre envergure.

Un combat entre deux boxeuses du top 10 des poids légers

Selon le classement référence du site BoxRec, les deux boxeuses de 28 ans sont d’un niveau très équivalent. En effet, la Française est classée 6ème de la catégorie des légers. Quant à l’Allemande, elle est au 7ème rang. Mais contrairement à Verena Kaiser, Estelle Yoka-Mossely est toujours invaincue chez les professionnelles (8v, dont 1 KO). Verena Kaiser possède un bilan de 14 victoires, avec 6 KO, pour une seule défaite. Celle que l’on surnomme The Empress a commencé sa carrière en 2014, chez les super-légers. Elle est ensuite montée chez les poids welters où elle a conquis les titres GBU (Global Boxing Union) et WIBF (Woman’s International Boxing Federation).

C’est aussi dans cette catégorie qu’elle a enregistré son unique défaite. C’était en 2018, face à la Suédoise Mikaela Lauren (32v, 13KO, 6d). Elles s’affrontaient alors pour le titre IBO de la catégorie. Depuis, l’Allemande a gagné ses quatre derniers combats, dont deux chez les légers. En 2019, elle a notamment battu la championne de France Myriam Dellal (18v, 3KO, 10d, 3n).

On l’aura compris, le combat risque d’être très disputé entre les deux boxeuses. La native de Créteil s’est bien préparée pour ce choc. En effet, Estelle Yoka-Mossely a effectué un mois et demi de préparation aux États-Unis. Si la Française remporte ce duel vendredi, elle se rapprochera de plus en plus d’une opportunité de combattre pour un titre mondial. Pour rappel, dans la catégorie des poids légers, c’est l’Irlandaise Katie Taylor (17v, 6KO) qui détient tous les titres de championne du monde.

Alexandre Jeffroy


Journaliste/Rédacteur depuis octobre 2020 - Bolt qui foudroie le record du monde du 100 mètres, les derniers essais de Dominici, les premières charges dévastatrices de Bastarocket... de beaux souvenirs pour une grande passion, celle du sport. L’histoire du sport aussi. Comprendre le rôle qu’il a eu, celui qu’il a et celui qu’il aura dans notre société. Le sport au passé, au présent, au futur. Le sport tous les jours, matin, midi et soir. A défaut d’être un grand sportif, je suis et je raconte l’actualité et l’histoire des championnes et des champions qui savent se dépasser pour accomplir des merveilles.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Euro 2020

Fil Info

Actus à la une