Nous suivre

JO Tokyo 2020

Natation – Jeux Olympiques de Tokyo : la sélection française

Publié

le

programme
Photo Icon Sport

JEUX OLYMPIQUES DE TOKYO – NATATION – Découvrez les athlètes sélectionnés qui représenteront la France aux Jeux Olympiques de Tokyo (24 juillet – 7 août).

Ce sont 32 nageurs français qui composent l’équipe de France de natation pour le voyage jusqu’aux Jeux Olympiques. Au total, 18 hommes et 14 femmes répartis dans quatre disciplines différentes : la natation en bassin, la nage en eau libre, le plongeon et la natation artistique. Avec Florent Manaudou et Charlotte Bonnet en leaders, l’équipe de France parait armée pour faire mieux que le triste bilan de Rio.

Natation en bassin

  • Les femmes

50m NL : Mélanie Hénique, Marie Wattel

100m NL : Charlotte Bonnet, Marie Wattel

200m NL : Charlotte Bonnet

100m papillon : Marie Wattel

200m 4 nages : Cyrielle Duhamel, Fantine Lesaffre

4x100m NL : Charlotte Bonnet, Margaux Fabre, Béryl Gastaldello, Anouchka Martin, Marie Wattel

4x200m NL : Charlotte Bonnet, Margaux Fabre, Lucile Tessariol, Assia Touati

  • Les hommes

50m NL : Maxime Grousset, Florent Manaudou

100m NL : Maxime Grousset

200m NL : Jonathan Atsu, Jordan Pothain

800m NL : David Aubry

100m dos : Yohann Ndoye Brouard, Mewen Tomac

200m dos: Yohann Ndoye Brouard, Mewen Tomac

200m brasse : Antoine Viquerat

100m papillon : Mehdy Metella 

200m papillon : Léon Marchand

200m 4 nages : Léon Marchand

400m 4 nages : Léon Marchand

4x100m NL : Maxime Grousset, Florent Manaudou, Mehdy Metella, Clément Mignon, Charles Rihoux

4x200m NL : Jonathan Atsu, Jordan Pothain, Hadrien Salvan, Enzo Tesic

4x100m 4 nages : Théo Bussière, Maxime Grousset, Mehdy Metella, Yohann Ndoye Brouard, Mewen Tomac

Nage en eau libre

10km masculin : Marc-Antoine Olivier, David Aubry

10km féminin : Lara Grangeon

Natation artistique

Duo : Charlotte Tremble, Laura Tremble

Plongeon

Alaïs Kalonji (haut-vol 10 m)

Matthieu Rosset (haut-vol 10 m)


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une