Nous suivre

NBA 2022-2023

NBA 2022-2023 Preview : Les Clippers comptent bien s’inviter dans la course au titre

Tom Compayrot

Publié le

NBA 2022-2023 Preview Les Clippers comptent bien s’inviter dans la course au titre
Photo Icon Sport / Visuel Dicodusport

NBA 2022-2023 – À l’aube de cette nouvelle saison de NBA, la rédaction de Dicodusport vous prépare durant un mois tout ce qu’il faut savoir sur l’intersaison des 30 franchises de la grande ligue américaine. Aujourd’hui, on se dirige en Californie, pour parler des Los Angeles Clippers.

Une saison dernière de transition

En 2021/22, les Clippers n’ont pas atteint les playoffs pour seulement la deuxième fois depuis 2011. Même s’ils ont terminé à la 8ème place de l’Ouest, ils ont été pris au jeu du play-in par les Pelicans. Les absences de Kawhi Leonard (toute la saison) et Paul George (51 matchs ratés) y sont bien sûr pour beaucoup. L’effectif a aussi été remanié avec plusieurs transferts au cours de la saison : Serge Ibaka, Justise Winslow, Eric Bledsoe et Keon Johnson ont quitté la franchise; Norman Powell, Robert Covington, Rodney Hood et Semi Ojeleye l’ont rejoint. Cet effectif a donc connu une transition pour aboutir à sa forme finale cette saison. Très peu de changements ont eu lieu à l’inter-saison.

Pour en savoir plus, le bilan complet de la dernière saison des Clippers est disponible ici.


Les mouvements à l’intersaison

Les départs

Isaiah Hartenstein (Knicks), Rodney Hood (libre).

Les prolongations

Nicolas Batum (2 ans), Ivica Zubac (3 ans), Amir Coffey (3 ans).

Les arrivées

John Wall (Rockets), Moussa Diabate (43ème choix Draft 2022).


Le 5 majeur

Reggie Jackson – Paul George – Kawhi Leonard – Nicolas Batum – Ivica Zubac

La rotation sur le banc

Meneurs : John Wall, Jason Preston.

Arrières : Norman Powell, Luke Kennard, Brandon Boston Jr.

Ailiers : Terance Mann, Amir Coffey.

Ailiers-forts : Marcus Morris, Robert Covington.

Pivots : Moussa Diabate (two-way).


Les points forts/points faibles

Points forts : Un effectif expérimenté, digne d’un favori au titre

Ce qui frappe quand on voit l’effectif des Clippers, c’est la moyenne d’âge : 28.3 ans. Les Clippers ont le troisième effectif le plus âgé de NBA. Quatre des cinq membres du probable cinq majeur ainsi que les remplaçants de première rotation ont plus de 30 ans. Ces joueurs expérimentés sont un avantage pour une équipe qui veut aller loin. Kawhi Leonard et Norman Powell sont champions NBA. Nicolas Batum, Paul George, John Wall et Reggie Jackson ont des longues carrières avec de nombreuses campagnes de playoffs. Ces joueurs-là ont un objectif clair : viser le titre. Ils n’ont plus le temps ni la patience d’attendre plusieurs années. Cette saison représente peut-être la chance de leur vie.

Points faibles : Équilibre des positions

L’autre particularité de cet effectif est son équilibre. Plus de la moitié des joueurs sont des ailiers de formation. Ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose dans la NBA actuelle, mais peut poser des problèmes sur certains match-ups. Les postes de meneur et de pivot sont largement dégarnis, notamment sur le banc. Qui sera le pivot remplaçant d’Ivica Zubac ? Qui sera le meneur remplaçant si John Wall ou Reggie Jackson se blessent ? On a déjà vu le coach Tyronn Lue expérimenter des line-ups avec quatre ailiers l’année dernière. Avec le retour de Kawhi Leonard et Paul George, on devrait en voir encore plus cette saison. À voir si ce système, très moderne, peut fonctionner au plus haut niveau.


Le joueur à suivre : John Wall

Plusieurs Clippers auront l’esprit revanchard cette année (Kawhi Leonard, Paul George…) mais un seul aura tout à prouver : John Wall. Le meneur 5 fois all-star n’a joué que 40 matchs sur les trois dernières saisons pour un salaire de… 121 millions de $. Ce qui lui a fait vivre nombre de moqueries et insultes sur les réseaux sociaux. Dans un témoignage touchant, il a avoué avoir connu des « moments sombres » et être passé proche du suicide. Cette année sera celle du comeback pour lui. Sur le plan sportif, il est le seul meneur gestionnaire de l’effectif et devra faire tourner l’attaque des Clippers. Il devra s’assurer que les nombreux ailiers autour de lui sont dans les meilleures dispositions. Afin, peut-être, d’aller chercher le titre qui manque à son palmarès.


Pronostic en fin de saison : 4èmes à l’Ouest

Les Clippers ont trop de profondeur d’effectif pour faire une mauvaise saison régulière. Même si un ou plusieurs joueurs se blessent, ils resteront compétitifs. Leur saison 2021/22 le prouve. Les joueurs sont ensemble depuis plusieurs saisons sous la supervision de Tyronn Lue, et il semble que cet effectif soit enfin arrivé à maturité. Ce dernier est aussi parfaitement taillé pour les playoffs. Le seul danger sera une implosion du vestiaire. Plusieurs joueurs ayant une réputation de gros caractère, les choses peuvent mal tourner si les résultats ne sont pas satisfaisants. D’autant plus qu’ils seront sous la lumière des projecteurs de Los Angeles.


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une