Nous suivre

NBA 2022-2023

NBA 2022/23 : Le temps de jeu d’Evan Fournier en chute libre

Publié le

Photo Icon Sport

NBA 2022/23 –  C’est la désillusion pour Evan Fournier. L’arrière français a été rétrogradé sur le banc des Knicks, et ne joue plus qu’une dizaine de minutes par match. Il n’a plus la confiance de son coach, principalement pour des questions défensives.

Ce n’est probablement pas ce à quoi Evan Fournier s’attendait avant la saison. À l’entame de sa 11ème année en NBA, celui qui est désormais un « vétéran » sortait d’un Eurobasket concluant, avec une médaille d’argent avec l’Équipe de France. Une compétition éprouvante mais qui l’a mis en jambes pour la saison NBA, comme il l’expliquait au Media Day. Mais il n’a pas vraiment eu l’occasion de le prouver. Après 7 petits matchs, le Français a été relégué sur le banc par son coach Tom Thibodeau. Depuis, il ne dispute plus que 12 minutes en moyenne, et a marqué 3 paniers en 3 matchs.

La défense au cœur du problème

Pourtant, Fournier a réalisé un honnête début de saison. En octobre, il marquait 11.8 points à 40.5% d’adresse à trois points, en seulement 25 minutes de moyenne. Une efficacité similaire à celle qu’il avait l’année dernière, et cohérente avec son nouveau rôle de sniper. Ce n’est donc pas ça qui l’a poussé sur le banc. Ce sont plutôt les lacunes défensives du natif de Charenton qui étaient dans le viseur de Tom Thibodeau. Jouant au poste 2, le Français est souvent en difficulté face à ses vis-à-vis. Son Defensive Rating (116.0) est d’ailleurs le pire chez les Knicks.

Si bien que c’est souvent RJ Barrett qui était décalé pour défendre sur les arrières dominants, nombreux dans la Conférence Est. Fournier était alors repositionné en défense sur les postes 3, contre lesquels il a aussi du mal. Une situation intenable pour l’équipe.

Tom Thibodeau, réputé pour être un coach au profil défensif, a alors décalé Fournier sur le banc. Il a été remplacé dans le cinq majeur par des arrières au profil plus athlétique et défensif, Quentin Grimes ou Cameron Reddish. De parfaits compléments à Jalen Brunson, dont l’arrivée a été une épée de Damoclès pour Fournier. Meneur d’1m85, Brunson est lui aussi en grande difficulté sur les séquences défensives. Il devenait trop compliqué pour l’équipe de l’aligner aux côtés de l’arrière français.

Peu de ballons avec les remplaçants

Depuis trois matchs, Evan Fournier joue donc avec les remplaçants. Un groupe de jeunes pour lequel il fait figure de vétéran, avec Derrick Rose. Et un groupe qui fonctionne bien, puisque cette seconde équipe est parmi les toutes meilleures de la ligue. Mais justement, le coaching staff n’a pas voulu perturber cette alchimie en intégrant le Français. Ainsi, alors qu’on pouvait s’attendre à ce qu’il mène cette second unit avec sa créativité offensive, il ne touche que peu de ballons. Dans la hiérarchie des porteurs de balle, Fournier passe derrière Derrick Rose et Immanuel Quickley. Alors qu’il est probablement le plus talentueux en attaque parmi les remplaçants.

En fait, l’ancien de Poitiers a les mêmes systèmes de catch-and-shooter que chez les titulaires, mais dans une second unit moins bien organisée et avec des moins bons passeurs. C’est donc compliqué pour lui d’exister (2.3 points et 2.0 passes à 38% au tir depuis qu’il est remplaçant). Malgré la déception certaine, il est resté professionnel dans ses déclarations : « C’est comme ça. Je sais que ce genre de choses peuvent arriver. Je fais de mon mieux avec ce qu’on me donne, en essayant de faire gagner mon équipe et d’être un bon coéquipier. Rien n’a changé dans mon approche du jeu. » Il ne reste plus qu’à espérer qu’il trouve son rythme en attaque, pour éviter un transfert d’ici la trade deadline. Il n’est en tout cas plus vraiment dans les plans de son coach.

Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une