Nous suivre

NBA 2020-2021

NBA – La course aux trophées : votez pour le Coach de l’année

Mathieu Veillon

Publié

le

Coach de l'année NBA
Photo Getty Images

NBA 2020-2021 – Alors que l’on arrive à la mi-saison, qui est selon vous le meilleur coach de l’année ? On fait le point sur les candidats en lice pour le titre du Coach Of the Year.


Quin Snyder

Quin Snyder Coach de l'année

Photo : Trent Nelson/The Salt Lake Tribune

Son bilan : 27 victoires pour 9 défaites (75%)

Qui aurait parié, en début de saison, qu’au moment du All-Star break le Jazz de Quin Snyder aurait le meilleur bilan de toute la NBA ? Avec la 4ème meilleure défense et la 4ème meilleure attaque de la Ligue, Utah surprend sur cette première partie de saison. Et le mérite en revient notamment à Quin Snyder, qui a su ajouter de l’efficacité offensive en plus de sa rigueur défensive habituelle. 116 points marqués pour 108 encaissés, c’est tout simplement le meilleur net rating de la ligue ! Et c’est notamment grâce à ce bilan collectif du Jazz que Rudy Gobert et Donovan Mitchell ont tous les deux été choisis au All-Star Game.


Doc Rivers

Doc Rivers Coach de l'année

Photo NBAE/Getty Images

Son bilan : 24 victoires pour 12 défaites (67%)

Doc Rivers est éternel : alors que son expérience aux Clippers s’est finie en eau de boudin, le nouveau coach des Sixers a su rebondir pour sa première saison. Certes, il profite d’un Joel Embiid en mode MVP et d’un effectif mieux construit par le front management, mais il a su tenir son vestiaire en parfaite harmonie. Pas une simple tâche au vu des égos qui y sont présents. Et si Embiid est candidat MVP cette saison, peut-être est-ce aussi un peu grâce au Doc qui a su le mettre en valeur dans ses systèmes ? Petit point en plus pour Rivers : il a remporté en janvier son douzième trophée de coach du mois de sa carrière, seul Gregg Popovich ayant fait mieux dans l’histoire.


Monty Williams

Monty Williams Coach de l'année

Photo : Chris Elise – NBAE/Getty Images

Son bilan : 24 victoires pour 11 défaites (69%)

Avec Devin Booker et Chris Paul, les Suns ont deux joueurs sélectionnés au All-Star Game, ce qui est déjà un petit miracle. Après plusieurs saisons galères, est-ce que l’Arizona va de nouveau vibrer ? C’est en tout cas grâce au travail initié par Monty Williams depuis 2 saisons, et notamment depuis la bulle d’Orlando, que les Suns peuvent à nouveau jouer dans la cour des grands. 3ème meilleure défense et 8ème attaque de la NBA, l’équipe des Suns a nettement progressé et propose enfin un basketball décent à regarder. Assez pour que Monty Williams soit nommé Coach de l’année ?


Tom Thibodeau

Tom Thibodeau Coach de l'année

Photo : NBAE/Getty Images

Son bilan : 19 victoires pour 18 défaites (51%)

Le bilan collectif n’est peut-être pas à la hauteur des autres prétendants en terme de pourcentage de victoires, mais les Knicks sont tout de même 5èmes de la Conférence Est. Or, qui pouvait espérer en début de saison un tel bilan au moment du All-Star break ? Sûrement pas nous dans nos previews, et nous ne sommes certainement pas les seuls. On savait que Tom Thibodeau est un coach qui insuffle un fighting spirit inégalable (parfois au détriment de la santé des joueurs), mais de là à faire des Knicks la 2ème meilleure défense de la NBA ? C’est remarquable de la part de l’ex-coach des Bulls et des Wolves, et cela mérite de faire partie des prétendants pour le titre de Coach de l’année.


Les autres prétendants à mentionner pour le titre de Coach de l’année

Évidemment, les deux coachs de Los Angeles doivent être mentionnées dans cette course au coach de l’année. Frank Vogel avec les Lakers et Tyronn Lue avec les Clippers tournent autour des 65% de victoires à l’Ouest, ce qui est une belle performance au vu de la concurrence dans cette conférence. Mais, avec l’effectif à leur disposition, un tel pourcentage de victoires n’est que le minimum syndical et il est donc compliqué de valoriser le travail de ces deux coachs. Le même constat s’applique à l’Est avec Steve Nash, le coach des Nets, qui est lui aussi à 65% de victoires mais dispose sans doute du meilleur effectif de la NBA avec James Harden, Kevin Durant ou encore Kyrie Irving.

Comme chaque année, on peut aussi citer Mike Budenholzer chez les Bucks et Mike Malone chez les Nuggets, qui mettent chacun en place un jeu collectif bien rodé avec une superstar comme leader, Giannis à Milwaukee et Jokic à Denver. Dernière mention : Terry Stotts, le coach de Portland, qui paraît bien parti pour garantir une place en Playoffs aux Blazers.

Qui est, selon vous, le meilleur coach de l'année en NBA ?

Ma définition du bonheur ? Une galette-saucisse au Roazhon Park ou un café devant un Lakers/Celtics au petit matin. Fidèle membre de la team insomniaque de la rédac, j’ai le pouvoir de rester éveillé jusqu’à l’aube pour faire vivre aux lecteurs ma passion du sport. Ainsi, j’écris principalement sur la NBA, le biathlon, le cyclisme ou encore la F1. Comptez dans mes exploits sportifs le fait d’avoir fait gagner le Tour de France 2018 à Tony Gallopin sur Pro Cycling Manager, ou encore d’avoir mené l’équipe nationale de Bretagne en finale de Coupe du monde sur Football Manager.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?