Nous suivre

NBA 2020-2021

NBA : Les Brooklyn Nets, nouvelle dynastie ou bombe à retardement ?

Tanguy Le Jeune

Publié

le

NBA - Les Brooklyn Nets, nouvelle dynastie ou bombe à retardement ?
Getty Images

NBA 2020/2021 – Après le coup de tonnerre qui a retourné la NBA et ses fans, les Nets, qui ont récupéré James Harden, sont l’objet de beaucoup d’interrogations. En effet, avec un Kyrie Irving absent, un James Harden en surpoids mais un Kevin Durant qui a retrouvé son niveau d’antan, le potentiel des Nets pour aller chercher le titre est source de nombreux débats. Alors, est-ce la naissance d’une nouvelle dynastie ou une bombe à retardement ? 

Harden arrive en méforme

Principal acteur et au centre des rumeurs de trade cet automne, James Harden a pris plus de temps que prévu à quitter les Rockets. Il avait pourtant fait part, très tôt, de son ras-le-bol quant à l’incapacité du front office de Houston à construire une équipe capable d’aller chercher une bague NBA. Envoyé soit à Philadelphie, soit à Brooklyn, The Beard a finalement atterri chez les Nets au centre d’un trade de folie. Cependant, ce trade, a pour certain l’allure d’un cadeau empoisonné compte tenu de la méforme actuelle de James Harden. Et pour cause, son surpoids (assez visible), pose de nombreuses questions sur la réelle valeur d’Harden en cette saison.

Et effectivement, son démarrage avec les Rockets est clairement en-deçà de ses performances habituelles. Si ces dernières étaient astronomiques les saisons passées, elles sont en chute libre sur ses derniers matchs. Il est passé de 35 points, 7 rebonds et 8 passes de moyenne en 2019/2020 à 4 matchs d’affilée à 20 points ou moins sur ses dernières performances. Il a même presque laissé son statut de leader à Christian Wood, auteur d’un énorme début de saison. Et comme le dit la chanson, « les histoires d’amour finissent mal, en général ». Alors, avec ses stats en baisse et un physique moins dessiné qu’à l’accoutumée, Harden sera-t-il capable d’amener les Nets au sommet de la ligue ?

Irving absentéiste

Au-delà du cas Harden, celui de Kyrie Irving se pose. En effet, il est, comme à son habitude, sujet à des soucis d’égo et d’investissement dans le collectif des franchises qu’il fréquente. Chaque fan NBA a dû entendre parler de l’absentéisme et du silence soudain d’Uncle Drew ces derniers jours. Actuellement visé par une enquête de la NBA, Kyrie Irving aurait déserté les parquets pour se rendre à une fête organisée par sa sœur. Il y a été aperçu dans des story sur les réseaux sociaux, sans masque. Il pourrait donc être sanctionné par la NBA à la suite de cette affaire. Alors que la saison a repris depuis 3 semaines, Irving a déjà manqué 5 des 12 rencontres de sa franchise, ce qui inquiète concernant l’entente dans l’effectif de Brooklyn.

Cette affaire n’est pas sans alimenter son statut de troubleur de vestiaire. C’est avec celui-ci qu’il s’installe comme le facteur X de cette franchise. On connaît sa capacité à embellir une équipe, mais aussi à diviser celle-ci. Alors qu’ils se montraient l’un à côté de l’autre à de nombreuses reprises par le passé, Irving et KD seraient aussi actuellement en froid selon certains journalistes américains comme Thomas Dee sur les réseaux sociaux.

Durant porte les Nets

Cette saison marque le retour du double MVP des Finales Kevin Durant. Et ce retour est tout simplement digne de ses meilleures années en NBA. En effet, pour son retour avec les Nets, KD frôle les 30 points de moyenne avec 7 rebonds et 6 passes décisives de moyenne avec 9 rencontres disputées. Malgré l’absentéisme d’Irving et la blessure de Spencer Dinwiddie, KD porte actuellement sa franchise sur ses épaules. Cependant, l’arrivée de son ancien coéquipier à OKC, James Harden, semble pouvoir amener quelques interrogations sur le rôle et l’utilisation de KD dans la franchise.

Utilisé d’habitude poste 3, Steve Nash, coach des Nets, sera certainement obligé de placer son joueur dans la raquette aux côtés de Deandre Jordan. Malgré sa connaissance du poste, puisqu’il y a joué majoritairement dans ses jeunes années au lycée, ce changement de rôle pourrait peut-être amener quelques problèmes. Même s’il est un joueur très polyvalent avec un QI basket qui lui permet de jouer à tous les postes, KD pourrait se retrouver dans la difficulté face à des ailiers-forts de la trempe de Giannis Antetokoúnmpo, Anthony Davis ou encore Pascal Siakam. Même s’il est sans doute en capacité de défendre sur de tels joueurs, tenir tout un match ainsi semble tout de même compliqué sur la longueur. Cependant, ses qualités de basketteur permettront tout de même à son équipe de briller à ses côtés.

Un effectif assez complet

Malgré toutes ces interrogations dans la franchise, les Nets peuvent compter sur un effectif complet en backup du 5 majeur. En effet, avec des joueurs comme Bruce Brown, Timothé Luwawu-Cabarrot, Jeff Green ou encore Landry Shamet, Brooklyn est tout de même bien loti en cas de blessure d’une de ses stars. De nombreux jeunes joueurs en devenir complètent l’effectif et vont certainement progresser aux côtés  des stars de la franchise.

En plus d’un effectif bien garni, les Nets possèdent encore 5,7 millions de dollars de disponibles jusqu’au salary cap. Ils peuvent donc aisément espérer attirer un intérieur agent libre en backup de Jordan ou de Durant au poste 4. Il y a, notamment, Hollis-Jefferson ou encore Dwayne Dedmon (entre autres) qui pourraient probablement intéresser les Nets. Cependant, l’avenir de la franchise réside certainement en la capacité de son Big 3 à s’entendre et s’allier pour aller chercher le titre convoité par de nombreuses franchises cette saison.

Alors entre nouvelle dynastie ou guerre d’égos, l’équilibre semble très instable chez les Nets. L’objectif de la franchise est, cependant, clair avec un 5 majeur complet comme celui-ci. Les Nets endossent donc, tout naturellement, le statut de favoris pour la Conférence Est. Il va, tout de même, falloir que chacun y mette du sien pour aller écrire l’histoire de la franchise et de la NBA. Comme l’ont fait des Big 3 de légende, notamment à l’image des Spurs de Duncan, Parker et Ginobili. 

Tanguy Le Jeune
 


Journaliste/rédacteur depuis novembre 2020 - Lionel Messi, Kobe Bryant, Lewis Hamilton. Quel rapport entre ces trois légendes ? Aucun, hormis leur statut de légende. Mais, pour moi, ces stars ont quelque chose en commun. Ce sont mes idoles, mes exemples et les grands créateurs de ma passion pour le sport. Malgré mon cruel manque de talent pour pratiquer le sport au haut niveau, mon amour et ma passion me poussent, chaque jour, à vous partager l’actualité au travers de ce que je sais probablement faire le mieux : écrire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une