Nous suivre

NBA 2020-2021

NBA : les tops et flops de la semaine

Tanguy Le Jeune

Publié

le

Photo Adam Pantozzi/NBAE via Getty Images

NBA 2020-2021 – Il ne reste plus qu’une trentaine de matchs pour les franchises NBA avant la fin de la saison régulière. Certains joueurs ressentent le poids de la fatigue, d’autres cèdent sous les blessures. Alors que les playoffs s’approchent à grands pas, il est temps de dresser les tops et les flops de la semaine. 

Les franchises

Tops

Les Hawks d’Atlanta et les Milwaukee Bucks carburent actuellement dans la conférence Est. En effet, ce sont les deux seules franchises qui ont terminé cette semaine invaincues dans cette même conférence. Porté par un Giannis Antetokounmpo qui assure sans briller par rapport aux saisons passées, les Bucks semblent sûrs de leurs forces. Ils ne semblent pas vraiment forcer leur talent cette saison. Du côté d’Atlanta, Nate McMillan, le coach des Hawks, confirme que son arrivée a redonné un coup de boost à son équipe. Ils en sont à huit victoires consécutives et cette série ne semble pas prête de s’arrêter compte tenu de leur maîtrise actuelle. Cette série propulse Atlanta à la 4ème place de la conférence.

Une fois encore, aucune franchise n’a terminé cette semaine invaincue à l’Ouest. Alors que les leaders de la conférence peinent à trouver de la constance, d’autres franchises du milieu de tableau semblent en forme en ce moment. C’est le cas de Denver qui après un début de saison mitigé retrouve les hauteurs de la conférence. Porté par un Nikola Jokic en quasi triple-double à chaque match, Denver a retrouvé son basket. L’équipe s’inscrit sérieusement dans les six places directement qualificatives pour les playoffs. A noter aussi la jolie semaine de Portland et de San Antonio qui, eux aussi, s’approchent des places pour la post-season. Attention aux Spurs qui sont 7èmes de la conférence malgré leur très honorable saison.

Flops

Qu’ils sont loin les champions NBA 2019… Accrochés actuellement à une décevante 11ème place dans cette conférence Est, les Raptors semblent résignés sans réel espoir pour les playoffs. Avec une série de 8 défaites consécutives, Toronto semble désespérément viser la Draft Lottery 2021. Cet objectif semble évident pour la franchise canadienne alors qu’aucun de leurs joueurs n’est actuellement à l’infirmerie. Toronto devrait alors avoir de bons résultats des joueurs comme Fred VanVleet, Kyle Lowry ou encore Pascal Siakam. En tout cas, les places qualificatives pour les playoffs semblent très loin pour Toronto. Le play-in tournament semble être la seule option pour les hommes de Nick Nurse.

La série noire continue pour Houston cette semaine. Les hommes de Stephen Silas n’ont plu remporté une seule rencontre depuis le 5 février dernier. Soit une éternité en NBA. Cette série représente actuellement 20 matchs sans aucune victoire. Et au classement, Houston se rapproche petit à petit des Timberwolves dans la bataille pour les choix de draft. Houston en est à 30 défaites d’affilée alors que les Timberwolves en sont à 32. Cependant, les Rockets ont récupéré un argument de taille en la personne de Christian Wood, de retour de blessure, qui pourra sans doute être une aide pour cette équipe qui ne voit plus le jour depuis près d’un mois et demi désormais.


Les joueurs

Tops

Dans cette conférence Est, peu de joueurs parviennent à réaliser de grosses performances régulièrement en l’absence de Joel Embiid ou de Kevin Durant. Cependant, parmi les seuls joueurs qui y parviennent, deux sont des joueurs des Washington Wizards. En effet, Bradley Beal continue de marquer de nombreux points match après match cette saison. Cette semaine encore, il a signé de jolies performances dont deux à plus de 28 points et une pointe à 43 face au Jazz de Donovan Mitchell. Par ailleurs, il est vaillamment accompagné par son compère Russell Westbrook de nouveau dans sa meilleure forme, qui a signé 3 triple-doubles cette semaine dont une pointe à 35 points, 15 rebonds et 13 assists face à Utah.

A l’Ouest, Damian Lillard et Luka Doncic ont fait vaciller la concurrence cette semaine. D’un côté, il y a Lillard qui a débuté la semaine tambour battant avec une énorme performance de 50 points, 6 rebonds et 10 assists face aux Pelicans avant de remettre le couvert face à cette même équipe pour inscrire 36 points. Attention à ce qu’il ne vienne pas s’immiscer dans les débats pour le MVP. Il devient un sérieux prétendant pour ce titre avec les absences de Joel Embiid et de LeBron James. Et de l’autre côté, il y a ce diable de Slovène qui ne cesse d’impressionner sur les parquets NBA. Il a signé trois performances au-dessus des 37 points cette semaine. Faut-il en dire plus pour justifier sa présence dans ce top ?

Flops

Chez les Knicks, un joueur semble en difficulté en ce moment. En effet, il est moins utilisé, il joue moins, et n’a pas marqué le moindre point lors de ses 4 derniers matchs. Ce joueur, c’est le rookie Obi Toppin. Depuis son apparition lors du slam dunk contest, le joueur de 23 ans, drafté en 8ème position par les Knicks, ne voit plus le jour. Alors qu’il joue 12 minutes en moyenne par match, ce qui est honorable pour un rookie, Obi Toppin ne marque que 4,3 points par match. Cette saison rookie semble donc compliquée pour Toppin. Il peine à se faire sa place dans cette franchise à la bataille pour les playoffs cette saison. Néanmoins, il ne reste qu’un rookie et a toute sa carrière devant lui pour faire ses preuves.

Paul Millsap est un joueur très important dans le collectif des Denver Nuggets. Cependant, malgré cela, le joueur semble en difficulté statistiquement en ce moment. Alors qu’il possède une moyenne de près de 10 points par match, l’intérieur des Nuggets peine à se faire une place offensivement dans une franchise où Nikola Jokic, Michael Porter Jr. et Jamal Murray sont les principales options offensives. En tout cas, si statistiquement Paul Millsap semble actuellement en difficulté, il sera en mesure de se ressaisir prochainement. Son expérience et sa longévité en NBA semblent assez importantes pour retrouver une moyenne plus constante au shoot et au rebond.

Tanguy Le Jeune
 


Journaliste/rédacteur depuis novembre 2020 - Lionel Messi, Kobe Bryant, Lewis Hamilton. Quel rapport entre ces trois légendes ? Aucun, hormis leur statut de légende. Mais, pour moi, ces stars ont quelque chose en commun. Ce sont mes idoles, mes exemples et les grands créateurs de ma passion pour le sport. Malgré mon cruel manque de talent pour pratiquer le sport au haut niveau, mon amour et ma passion me poussent, chaque jour, à vous partager l’actualité au travers de ce que je sais probablement faire le mieux : écrire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une