Nous suivre

NBA 2021/2022

NBA : Phoenix forcé de prolonger DeAndre Ayton

Joris Schamberger

Publié le

NBA Phoenix forcé de prolonger DeAndre Ayton
Photo Icon Sport

NBA – Tout va tellement vite en NBA. Après les demi-finales de conférence perdues contre Dallas, le divorce entre Phoenix et DeAndre Ayton semblait acté. Cependant, après que les Pacers ont trouvé un accord à 133 millions de dollars sur 4 ans, les Suns ont décidé de matcher l’offre.

Le first pick de la draft 2018 sera donc de retour à Phoenix à la reprise de la saison. Pourtant, les bruits de couloirs se multipliaient depuis des semaines à propos d’un départ du pivot. Certaines pistes laissaient penser que Detroit allait mettre un contrat max sur la table, et la rumeur Indiana se faisait de plus en plus insistante.

Accord avec Indiana matché par Phoenix

Cet été, DeAndre Ayton était agent libre restreint. Cela signifie qu’en cas d’accord avec une autre équipe, Phoenix avait 48h pour imposer au joueur de signer le même contrat chez eux, ce que l’on appelle un match. Pour réduire les probabilités de ce scénario, Indiana a décidé de sortir le chéquier. Plus de 30 millions de dollars la saison, pour un joueur prometteur mais connu pour sa nonchalance, c’est très élevé. Même s’il faut avouer qu’une association avec la pépite Tyrese Haliburton faisait saliver. Toujours est-il que c’est trop cher pour une équipe cherchant à s’armer pour le titre comme les Suns. D’autant que le joueur sera intransférable pendant une année entière sans son consentement.

Pourtant, était-ce possible de laisser partir Ayton comme ça ? Probablement pas. Phoenix a déjà perdu Javale McGee pendant l’été, et ce serait retrouvé avec une raquette beaucoup trop affaiblie sans lui. A cela on peut rajouter que Ayton est le genre de joueurs qui, une fois réveillé, peuvent tourner en 17 points / 10 rebonds tous les soirs. C’est suffisamment rare pour se permettre de prendre le risque de conserver le pivot, ou en tout cas pour ne pas le perdre contre rien.

Des interrogations à Phoenix

Maintenant la question est de savoir s’il peut vraiment être le troisième meilleur joueur d’une équipe compétitive. En termes de talent pur, cela semble évident. Mais Ayton veut-il vraiment rester dans l’Arizona, après avoir été lâché par son front office et ses coéquipiers ? Et est-il vraiment motivé par le titre, ou allons-nous le retrouver ramolli par tous les dollars qui lui sont promis ? Bref, une prolongation est souvent une bonne nouvelle, mais ici c’est surtout une forte source d’interrogations pour les Suns.

Ce noyau, on l’a vu est capable d’atteindre le sommet de la NBA. Mais, dans une ligue où tout le monde se renforce chaque été, et celui-ci en particulier, Phoenix semble avoir stagné durant cette intersaison. D’autant qu’un potentiel transfert pour Kevin Durant est désormais hors de propos. Et avec l’âge grandissant de Chris Paul, si le pivot ne passe pas un cap avec cette signature de contrat, cela risque d’être compliqué de lutter contre les plus grosses écuries de la ligue.


Rédacteur depuis juin 2021 - Spécialisé dans le basket américain, et amoureux des Cleveland Cavaliers. Celui qui ne s'est pas levé à 2h du matin pour un Cavs-Knicks ne connait pas la vraie fatigue.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une