Nous suivre

NBA 2020-2021

NBA Play-In Tournament : les Pacers atomisent les Hornets, les Celtics rejoignent les Nets

Mathieu Veillon

Publié

le

NBA Play-In Tournament - Les Pacers atomisent les Hornets, les Celtics rejoignent les Nets
Photo Indiana Pacers

On attendait avec impatience le début de ce Play-In Tournament, mais la meilleure affiche n’était certainement pas la première. Dans un match plié dès le premier quart-temps, les Pacers ont atomisé des Hornets maladroits en attaque et amorphes en défense. Résultat de cette fessée : 144-117.

Il ne fallait pas avoir réglé son réveil en retard sur le début du match entre Indiana et Charlotte : à peine 5 minutes de jeu et le pyromane Doug McDermott enchaînait déjà son 4ème tir à 3 points réussi face à des Hornets totalement pris de court. Malgré l’absence de Caris LeVert, forfait tardivement, les Pacers n’ont jamais lâché la pédale d’accélérateur, menés par un Malcolm Brogdon finalement de retour de blessure, avec le soutien d’un Oshae Brissett efficace et de TJ McConnell survolté en défense. Domantas Sabonis a d’abord galéré face à Cody Zeller, mais a fini avec un quasi triple-double qui symbolise là aussi la domination des Pacers sur le match : 14 points, 21 rebonds et 9 passes.

Terry Rozier : attention, ça pique pour les Hornets

En face, Terry Rozier a très vite sorti sa plus belle truelle pour lâcher 6 briques à 3 points dès la première mi-temps (0/9 à distance à la fin du match), bien accompagné par Devonte Graham (1/7 à 3 points) et LaMelo Ball (4/14 au tir dont 2/6 derrière l’arc) dans ce remake des Maçons du cœur. Le trio qui devait porter les Hornets a totalement sombré, comme le montre leur shooting chart sur ce match.

Pacers Hornets NBA Play-In Tournament

Cody Zeller fut la seule satisfaction côté Hornets, en réussissant à limiter quelque peu la production offensive de Domantas Sabonis tout en marquant sa petite vingtaine de points. Sur le banc, James Borrego a semblé dépassé et n’a jamais pu mettre en place des systèmes offensifs plus élaborés que des pick-and-roll se finissant en shoot WTF avec 15 secondes restantes sur l’horloge. Une prestation collective honteuse pour les Hornets, qui gâchent une saison pourtant globalement réussie.

Boston rejoint Brooklyn

Les Celtics gagnants face aux Wizards ? Pas grand monde n’y croyait et pourtant, ils l’ont fait. Les joueurs de Boston ont en effet gagné leur ticket pour le 1er tour des playoffs, en dominant Washington (118-110). La franchise du Massachusetts a notamment été portée par un très grand Jayson Tatum (50 points, 32 lors de la deuxième période), bien secondé par Kemba Walker (29 points). En face, les Wizards ont pu compter sur Russell Westbrook (20 points, 14 rebonds et 5 passes) et Bradley Beal (22 pts à 10/25), insuffisant néanmoins pour contrer les Celtics. Ces derniers seront opposés aux Brooklyn Nets du trio infernal Durant – Harden – Irving lors du 1er tour. Les Wizards, eux, affronteront les Pacers dans un match à élimination directe dans la nuit de vendredi à samedi.


Journaliste/rédacteur depuis septembre 2015 - Ma définition du bonheur ? Une galette-saucisse au Roazhon Park ou un café devant un Lakers/Celtics au petit matin. Fidèle membre de la team insomniaque de la rédac, j’ai le pouvoir de rester éveillé jusqu’à l’aube pour faire vivre aux lecteurs ma passion du sport. Ainsi, j’écris principalement sur la NBA, le biathlon, le cyclisme ou encore la F1. Comptez dans mes exploits sportifs le fait d’avoir fait gagner le Tour de France 2018 à Tony Gallopin sur Pro Cycling Manager, ou encore d’avoir mené l’équipe nationale de Bretagne en finale de Coupe du monde sur Football Manager.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une